AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Breaking News

Nouveau design : votre avis
De nouveaux Prédéfinis
Concours Estival
A venir : Concours de Votes

Awards
Jen Walker

Toubib de la CB !
Jensen Wicket

Flingueur de la CB !

Votez !
Topsite1 TopVelusia TopFiletduDiable




 

Partagez|

Well, I wasn't expecting you, sis'. [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar

Mutation Sensor

Féminin

MESSAGES : 1838
HUMEUR : Égarée.
FEAT : Jaimie Alexander

Points : 2897

Voir le profil de l'utilisateur http://moodypoison.blogspot.fr/

Want More ?


Eryn Blake
Mutation Sensor
Message Sujet: Well, I wasn't expecting you, sis'. [Terminé] | Sam 3 Nov - 16:42


Eryn reprit sa course en pestant.
Dénichée de bon matin par un groupe de Peacekeeper alors qu’elle était en route pour le Black Market, Eryn se retrouvait à détaler comme un lapin dans le dédale des ruelles en espérant pouvoir semer ses poursuivants. Tenaces. Ils étaient trop nombreux pour qu’elle pût les neutraliser sans trop de casse, son Beretta ne contenait plus beaucoup de munitions et par-dessus le marché, elle ne connaissait pas suffisamment bien le terrain. Mais encore quelques centaines de mètres et elle pénètrerait dans une zone qu’elle connaissait sur le bout des doigts, puisqu’elle s’y était terrée quelques temps.

D’un bref coup d’œil derrière elle avant de bifurquer, elle jugea la distance à laquelle se tenaient ses poursuivants. Allongeant encore les foulées, elle accéléra, s’engagea dans une nouvelle rue, escalada un grillage puis emprunta un escalier de secours avant de se glisser dans un appartement désert. Alors, seulement, elle se laissa tomber au sol pour reprendre son souffle, tout en restant à l’affût. En contrebas, elle pouvait entendre les Peacekeepers qui avaient perdu sa trace. Elle passa une main lasse sur son visage pour en chasser la sueur et se releva, quittant les lieux par la porte. Ce fût avec prudence qu’elle sortit de l’immeuble, tous les sens aux aguets. À pas feutrés, elle traversa le quartier, passant d’immeuble en immeuble, évitant les rues et les grands axes, préférant le couvert de ruelles encombrées.

Eryn prit la direction de la Bright City, s’éloignant à pas prudents du danger. Très vite, elle eût la certitude d’avoir fait le bon choix, aucun son ne lui parvenait; le calme reprenait possession du quartier, si ce n’étaient les échos de la Bright City désormais toute proche. Le repos serait plus que mérité, et une fois sa paranoïa laissée de côté, Eryn s’engouffra dans un petit parc avec la ferme intention de se laisser tomber sur un banc. Quelle ne fût pas sa surprise lorsqu’au détour du chemin qui serpentait à travers les arbres, elle tomba nez à nez avec Aria ! Eryn fixa sa sœur, les yeux écarquillés, la bouche entr’ouverte.


Dread the Truth
Take the pictures off the wall, Erase the thoughts, forget them all. The choice is yours  to save yourself, Or in the hands of someone else ? » Skumfuck – Sum41 .unbreakable


Dernière édition par Eryn Blake le Ven 1 Mar - 19:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Part-time Tracker Princess

Féminin

MESSAGES : 717
HUMEUR : Coriace
FEAT : Gemma Arterton

Points : 1240

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Aria Blake
Part-time Tracker Princess
Message Sujet: Re: Well, I wasn't expecting you, sis'. [Terminé] | Sam 3 Nov - 17:45

Bryan Adamson. Le petit salopiaud, il l’avait bien eue… Aria poussa un soupir agacé et grimpa rageusement l’escalier décrépi, pour ne pas dire franchement terrifiant, qui menait à un appartement incendié. Elle l’avait perdu, elle le savait bien. Elle ne retrouverait pas Bryan ce jour-ci, il devait s’être terré quelque part où elle ne le trouverait jamais, ou avait tout simplement changé de district. Mais traqueuse acharnée qu’elle était, Aria tenait tout de même à fouiller chaque pouce de la ruelle où sa proie avait disparue… Pour sa défense, l’adolescent à peine majeur qu’elle poursuivait créait des illusions, sans doute avait-elle couru après un Bryan-fantôme. Ce genre de négligence ne lui ressemblait guère, mais ce quartier en ruine n’était pas son terrain de chasse favori… Elle commençait à se situer à peu près, mais était très loin de maîtriser toutes ses subtilités. Flingue tendu devant elle, elle inspecta rapidement la pièce, sur ses gardes plus par principe que par réelle méfiance : au mieux elle était vraiment toute seule, au pire elle croiserait un junkie amorphe... Le reste des âmes perdues de ce trou perdu l’éviterait soigneusement, les braillements de Bryan avaient prévenus tous les mutants possiblement embusqués dans le coin… Elle allait revenir les mains vides. Et sans son partenaire qui s’était égaré une bonne dizaine de minutes plus tôt… Nouveau soupir…

Aria inspecta encore quelques bâtiments, grimace aux lèvres quant à l’insalubrité des lieux et les bouts de plafonds qui lui tombait sur la tête, couvrant d’une poudre blanche ses beaux cheveux noirs.

Elle se décida enfin à abandonner la traque, rangea son revolver à sa ceinture qui soutenait déjà trois petites fioles et un taser, réajusta sa veste de cuir et remonta une ruelle glauque d’un pas décidé… Rentrer. Rapport. Douche chaude. Elle traversait un parc quand une silhouette apparue brusquement devant elle. Aria mit par réflexe la main à son revolver avant de reconnaître l’intrus :

- Eryn ? fit-elle d’un ton halluciné, mais qu’est-ce que tu fiches ici ?

Elle savait pourtant que sa frangine était à San Francisco… Mais pourquoi dans ce district ?


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mutation Sensor

Féminin

MESSAGES : 1838
HUMEUR : Égarée.
FEAT : Jaimie Alexander

Points : 2897

Voir le profil de l'utilisateur http://moodypoison.blogspot.fr/

Want More ?


Eryn Blake
Mutation Sensor
Message Sujet: Re: Well, I wasn't expecting you, sis'. [Terminé] | Dim 4 Nov - 9:39

La journée allait de mal en pis.
Eryn avala sa salive et mesura sa réponse. Aria savait-elle qu’elle était une mutante, recherchée ? Au moins, elle savait que les Hunters étaient menés par Drake Carter… Complètement prise au dépourvue, la jeune mutante décida de répondre de manière directe et ironique pour dissimuler la côté évasif de ses propos :

« Peut-être que je suis coincée ici depuis que notre paternel adoré a envoyé le commando dont je fais partie à San Francisco ? »

Croiser sa petite sœur nouvellement Peacekeeper. Le pompon !
Elle pria en silence pour que ses supérieurs aient eu la bonne idée de ne pas l’informer de la situation. Et même sans ça, si jamais Aria déduisait qu’Eryn faisait partie des Hunters, elle trouverait le moyen de la mépriser – ou du moins, elle en était certaine. Quelle que fût l’issue de cette rencontre, Eryn n’en apprécierait guère la tournure. Elle ne prit pas le temps de prolonger le moment de réflexion et enchaîna, dans le fol espoir de détourner la conversation.

« Toi, t’as la tronche contrariée de quelqu’un qui échoue. Tu ne devrais pas avoir un partenaire, dans l’affaire ? »

Question moqueuse au premier abord, mais Eryn tenait à savoir s’il y avait un autre traqueur en compagnie d’Aria qui pourrait débarquer à tout moment. Auquel cas, il lui faudrait filer avant que ce dernier montre son nez. Il manquerait plus qu’elle en vienne aux mains sous les si jolis yeux de la Princesse. Oh, bien entendu, elle pensait tout d’abord à s’enfuir – encore – mais n’en émettait pas moins toutes sortes d’hypothèse ; elle avait pris la sage décision de ne plus sous-estimer sa poisse. Après cette rencontre diablement redoutée, tout était possible. Pourquoi pas Caldwell, par exemple ? N’importe lequel des deux frères ferait l’affaire pour foutre le bordel.

Enfin, Aria ne serait pas la seule à rentrer bredouille ce jour-là, songeait Eryn. Ceux qu’elle avait semés ce matin n’étaient pas près de s’en remettre. Dire qu’ils étaient cinq ! Carter et les autres seraient probablement en train de rire d’eux, s’ils savaient.


Dread the Truth
Take the pictures off the wall, Erase the thoughts, forget them all. The choice is yours  to save yourself, Or in the hands of someone else ? » Skumfuck – Sum41 .unbreakable
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Part-time Tracker Princess

Féminin

MESSAGES : 717
HUMEUR : Coriace
FEAT : Gemma Arterton

Points : 1240

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Aria Blake
Part-time Tracker Princess
Message Sujet: Re: Well, I wasn't expecting you, sis'. [Terminé] | Dim 4 Nov - 11:05

Ce qu’il y avait de bien avec Aria, c’est que, lorsqu’elle aimait bien quelqu’un, elle était capable de lui faire aveuglément confiance. Or Aria aimait Eryn, et ce pour une raison obscure. Un résidu de ce qu’aurait pu être leur amour fraternel s’il n’avait été étouffé dans l’œuf ? Qu’importe, dans sa naïve confiance, la cadette Blake alla jusqu’à se morigéner d’avoir posé une question aussi stupide à sa soldate de sœur ! Sans doute Eryn faisait-elle son travail ! Etrange qu’Aria n’ait jamais eu vent de quoi que ce soit…

Aria se détendit donc, adoptant son attitude naturelle de princesse des temps modernes et secoua d’une main horripilée ses cheveux toujours pleins de poudre.

« La tête de quelqu’un qui échoue »… L’expression fit dangereusement froncer ses sourcils et sa bouche prit une moue orageuse, jusqu’à ce qu’adorablement Eryn lui tende l’éponge qui lui permettrait d’essuyer un peu son échec…

Et à Aria de tomber dans le panneau la tête la première :

- Greg ! Quel empoté ! Je ne sais même pas où je l’ai perdu ! Il vient d’arriver et ils me l’ont collé dans les pattes ! Il a commencé à flancher deux ou trois bons kilomètres avant d’entrer dans la zone… Heureusement, avec ses deux pieds gauches ce n’est pas un plafond qu’il se serait pris sur le crâne, mais une poutre !

Elle s’apprêtait à pester encore mais se ravisa : descendre ce pauvre Greg devant une inconnue, ce n’était pas très fair-play.

- Passons cet idiot, il doit être en train de chercher le téléphone qu’il a perdu, sans quoi…

Elle vérifia ses appels, pour la forme…
- C’est bien ce qu’il me semblait.

Aria dévisagea Eryn : que faisait-elle réellement, dans ce chaotique contexte ? Sourire : à tous les coups, elle n’avait pas supporté l’idée d’être inutile non plus !

- Et toi, t’as une tête de renfrognée ! Qu’est-ce que tu cherchais dans cette… si… accueillante… zone… ?
Avec le charmant sourire de ceux qui comprennent tout à fait ce que ladite accueillante zone peut inspirer aux gens normaux.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mutation Sensor

Féminin

MESSAGES : 1838
HUMEUR : Égarée.
FEAT : Jaimie Alexander

Points : 2897

Voir le profil de l'utilisateur http://moodypoison.blogspot.fr/

Want More ?


Eryn Blake
Mutation Sensor
Message Sujet: Re: Well, I wasn't expecting you, sis'. [Terminé] | Dim 4 Nov - 15:12

Eryn sourit. Chose qu’elle n’avait pas fait depuis des lustres.
En dépit de toute l’amertume qu’elle avait accumulée durant son enfance, elle ne parvenait pas à en vouloir à Aria. Sa façon de s’emporter après son coéquipier disparu la laissait avait quelque chose de familier et de comique, une vague réalité à laquelle se raccrocher, un pincement au cœur, aussi. Jamais Eryn n’avait été aussi heureuse de voir sa frangine que dans ces conditions. Si elle avait mille fois redouté cette rencontre, elle s’en trouvait désormais rassurée. Il y avait, dans la zone, des choses qui ne changeaient pas, notamment le caractère de la Princesse.

Elle haussa les épaules avec désinvolture, se contentant de mensonges par omission. Un jour ou l’autre, Aria lui en voudrait à mort pour ne pas lui avoir dit la vérité. Mais qu’y pouvait-elle ? Sa sœur était une Peacekeeper et elle était recherchée.

« Je cherchai des ennuis, je suppose. »

Et les ennuis, elle les avait trouvés, même qu’Aria en faisait partie ! Sa sœur devait connaître suffisamment son caractère taciturne et renfermé pour ne pas insister. Elle pourrait gentiment supposer qu’Eryn avait juste eu besoin de prendre l’air, de se changer les idées, de fuir la société et ce genre de choses qu’elle faisait d’ordinaire.

Le téléphone qui ne fonctionnait qu’au sein de la zone mise en quarantaine orienta Eryn sur des pensées toutes différentes et ce fût ainsi qu’elle détourna à nouveau la conversation d’elle.

« Tu as des nouvelles des parents ? Il paraît que les Peacekeepers ont tout un tas d’avantages… »

Elle ne croyait pas le moins du monde à ces rumeurs, mais l’espoir vivota en elle malgré tout. Elle n’était pas au courant d’éventuels changements de situation, après tout. Que s’était-il passé durant ce mois qu’elle avait passé à se terrer ? La Neo Corp. avait-elle négocié aussi les communications ? Pouvait-on, désormais, avoir des nouvelles de l’extérieur ? Elle voudrait tant pouvoir pester après son père. Et lui dire qu’elle était désolée, peut-être. Sans parler d’écouter un peu les excentricités de leur mère. Pour changer du silence.


Dread the Truth
Take the pictures off the wall, Erase the thoughts, forget them all. The choice is yours  to save yourself, Or in the hands of someone else ? » Skumfuck – Sum41 .unbreakable
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Part-time Tracker Princess

Féminin

MESSAGES : 717
HUMEUR : Coriace
FEAT : Gemma Arterton

Points : 1240

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Aria Blake
Part-time Tracker Princess
Message Sujet: Re: Well, I wasn't expecting you, sis'. [Terminé] | Dim 4 Nov - 16:01

Aria termina de s’épousseter, la mine douce, l’esprit tranquille : Eryn, toujours aussi loquace et expansive, refusait manifestement de livrer la cible de ses recherches… Et sans un seul « mêle-toi de tes affaires ! », voilà qui était innovant, m’enfin la catastrophe l’avait peut-être rendue plus… ouverte… ? On avait le droit de rêver. A mille lieues d’imaginer sa sœur autrement que comme une héroïne de l’ordre, Aria n’insista pas. Insistait-elle lorsque son père lui cachait de façon évidente quelques informations ? Jamais bien longtemps. Et faute de connaître bien sa sœur, Aria lui imputait bien souvent le côté sombre du général Blake.

La question d’Eryn la surpris et elle fronça les sourcils, sceptique.

- Tu sais que je suis Peacekeeper… ?

Mais elle se sentait trop légère d’avoir trouvé un visage connu pour s’en méfier longtemps et avec un bref éclat de rire :

- C'est du favoritisme ! Moi je ne sais jamais ce que tu fais !

Peu contrariante pour ces retrouvailles qu’elle trouvait fort à son goût, Aria se rattrapa bien vite avant de voir l’expression d’Eryn s’assombrir :
- Ca va j’ai compris, garde tes secrets d’ours des cavernes…
Le ton ironique cousu d’une certaine jovialité, la pauvre Aria était incapable de douter de la famille Blake… Le jour de la révélation promettait une rude colère.

- Non, reprit-elle alors, aucune nouvelle… J’ai eu beau enquiquiner l’adjoint, pas moyen de passer un seul coup de fil !
Elle s’affala avec un soupir las sur le banc à sa droite, posant sur Eryn le regard insistant des hôtes de qualité qui s’attendent à ce qu’on ne les offense pas dans leur hospitalité : Eryn était censée s’asseoir.

- Toi non plus, alors… ? fit-elle avec circonspection, comme tu es à l’armée, on sait qu’ils gardent bien leurs secrets et puis joindre un général... J’imagine que de son côté, papa fait ce qu’il peut…

Aria se sentit morose : leurs parents devaient être fous d’inquiétude… Elle ne s’appesantit pas longtemps néanmoins, et découvrit encore ses jolies quenottes :

- On s’est trouvées, c’est déjà ça !


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mutation Sensor

Féminin

MESSAGES : 1838
HUMEUR : Égarée.
FEAT : Jaimie Alexander

Points : 2897

Voir le profil de l'utilisateur http://moodypoison.blogspot.fr/

Want More ?


Eryn Blake
Mutation Sensor
Message Sujet: Re: Well, I wasn't expecting you, sis'. [Terminé] | Dim 4 Nov - 18:22

Eryn se laissa tomber sur le banc avec une grimace inquiète. Si jusqu’alors le fait que sa petite sœur ignore tout des Hunters l’avait rassurée, la perspective qui se profilait prenait des allures bien plus inquiétantes. À quoi donc pensaient ses supérieurs en la laissant dans l’ignorance ? Ne réalisaient-ils pas que c’était un danger ? Les Hunters ne faisaient pas de cadeau aux Peacekeepers, et s’ils se croisaient lors d’une traque ? L’idée la révulsait. S’il arrivait quoi que ce fût, Jason Everwood paierait. Aria était d’autant plus susceptible d’être une cible dans la mesure où elle était sa parente. Le meilleur moyen de pression au monde. Il était temps que la conversation prenne une tournure plus sérieuse, tant pis si elle devait essuyer la colère d’Aria.

Il lui fallait d’abord vérifier ses impressions et voir à quel point on avait dissimulé des informations à sa sœur. Elle haussa donc un sourcil inquisiteur, avant de demander, jouant de la surprise :

« Tu n’es pas au courant ? »

Eryn réfléchissait tout en guettant la réponse de la Peacekeeper. Si elle se débrouillait bien, elle pourrait non seulement avertir sa sœur, la mettre en garde de manière convenable, conserver le secret sur sa situation et l’empêcher de parler de leur rencontre. Ce qui constituait en rien une mince affaire. Et même si elle parvenait à mener la conversation comme elle l’entendait, Aria irait fouiner. En lui révélant qu’on lui avait caché des informations, le fait aurait besoin d’une explication logique pour sa jeune sœur. Elle poursuivit donc, encore incertaine de la conduite à tenir :

« Ne fais pas confiance aux forces de l’Armée, Aria. Le lieutenant Drake a fondu un fusible, il chasse les mutants, et pas pour les enfermer. »

Oui, l’existence des Hunters ne devait pas rester un secret plus longtemps, c’était certain. Sans quoi, elle ne pourrait pas assurer sa propre sécurité, surtout si on continuait à lui refiler des incompétents comme ce Greg entre les pattes. Peu à peu, Eryn envisageait mieux comment tourner les informations, quelles brides donner pour les sauvegarder toutes deux.


Dread the Truth
Take the pictures off the wall, Erase the thoughts, forget them all. The choice is yours  to save yourself, Or in the hands of someone else ? » Skumfuck – Sum41 .unbreakable
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Part-time Tracker Princess

Féminin

MESSAGES : 717
HUMEUR : Coriace
FEAT : Gemma Arterton

Points : 1240

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Aria Blake
Part-time Tracker Princess
Message Sujet: Re: Well, I wasn't expecting you, sis'. [Terminé] | Dim 4 Nov - 20:52

Aria sentit que le « tu n’es pas au courant ? » d’Eryn n’était pas de ceux, badins, dont elle avait l’habitude dans son ancienne vie et le poids du sérieux écrasa sa joyeuse légèreté de jusqu’alors. Elle pinça les lèvres, répondant un « non… ? » interrogatif élégant qui cachait fort bien son désarroi et fixa deux prunelles noisettes attentives sur sa frangine : dans ce genre de contexte, toute information était bonne à prendre…

De fait…
- COMMENT ? s’exclama la jeune Blake, ouvrant ses grands yeux de biche tout rond.

L’armée… quoi… tuait les mutants ? L’armée ? Non, juste un lieutenant, ça ne signifiait pas toute l’armée, si ? Ca pouvait n’être qu’une mutinerie, un groupuscule… Mais dans ces cas là, pourquoi tant de méfiance chez Eryn ?
Aria pressa ses mains l’une contre l’autre, nerveusement, alors qu’elle réfléchissait : oui, elle avait entendu des rumeurs sur des chasseurs de mutants qui les massacraient en bonne et due forme… Elle pensait que c’était juste une bande de cinglés qui avaient pété les plombs, pas… L’armée ? Pourquoi n’était-elle pas au courant d’une chose aussi importante ?

- Assassiner les mutants, c’est… radical… fit-elle, déstabilisée.

Certes, les mutants étaient dangereux mais étaient-ils vraiment tous devenus des liches sanguinaires ? Bryan lui avait semblé plutôt expressif pour un monstre, décampant tant qu’il pouvait… Puis même, et si c’étaient des gens qu’elle connaissait ? Aria essaya d’imaginer sa réaction si Eryn devenait un mutant du jour au lendemain… Ce serait terrible… Et si des fous la poursuivaient pour la tuer ? Miss Blake retint une grimace et reprit le fil premier de ses pensées… Une question capitale la frappa soudain avec la violence de l’épouvante :

- Eryn… est-ce que tu as… déserté ?

Deux réponses possibles. Deux réponses qu’elle était sûre de détester. Eryn en tant que boucher des mutants, Eryn en tant que traitresse aux yeux d’une armée rendue sévère par les circonstances.

On ne lui avait RIEN dit… Aria sentit la colère frétiller au creux de son ventre, courir sur ses nerfs, battre à ses oreilles…


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mutation Sensor

Féminin

MESSAGES : 1838
HUMEUR : Égarée.
FEAT : Jaimie Alexander

Points : 2897

Voir le profil de l'utilisateur http://moodypoison.blogspot.fr/

Want More ?


Eryn Blake
Mutation Sensor
Message Sujet: Re: Well, I wasn't expecting you, sis'. [Terminé] | Dim 4 Nov - 21:15

Et voilà, on y venait. Les questions. La question, celle qui retournait les tripes d’Eryn, elle et sa fierté, sa loyauté. Le genre de question dont la réponse broyait l’âme et détruisait ce qu’on était. Car après tout, la personnalité d’Eryn avait été forgée dans un respect ans faille de la hiérarchie, dans une confiance aveugle dans ses supérieurs et leurs jugements. Sans compter l’admiration et qu’elle avait toujours voué et qu’elle vouait peut-être encore au Lieutenant… L’ex-militaire esquissa un faible sourire et se mit à se tordre les mains pour tenter d’évacuer la tension. Elle lança un vague sourire à sa sœur et répondit d’un ton qui trahissait le désarroi qui l’habitait depuis que tout cela avait commencé, et ce, bien avant qu’elle eût découvert sa mutation :

« Qu’aurais fait le grand général Blake, à ma place ? »

Un pointe d’ironie pour masquer les sentiments, comme toujours. Eryn se frotta la nuque et poursuivit, le regard rivé sur le bout de ses bottes usées :

« Je ne suis plus sous les ordres du Lieutenant Carter. Mais moins tu en sais sur ma situation, mieux c’est. »

Sa réponse évasive qui n’étais pas un mensonge avait quelque chose de satisfaisant. Eryn se sentit soudain moins lourde, le fardeau allégé. Était-ce le fait d’avoir prévenu sa sœur des risques qu’elle encourrait ? Ou bien d’avoir prononcé à voix haute pour la première fois cette trahison qui la torturait depuis près d’un mois ? Peu importait, la jeune femme n’était pas du genre à se poser de question. Elle se trouvait simplement soulagée par cette conversation. Et puis, Aria allait bien – pas assez renseignée, certes, mais elle avait l’air de mener son bonhomme de chemin.

Eryn voulait encore poursuivre sur des recommandations ; que dire, quoi ignorer. Patiente, néanmoins, elle attendit que sa sœur réagît, histoire de l’écouter, prendre la température, ce genre de choses. C’était en se montrant calme et réfléchie qu’elle parvenait à gérer la plupart des situations, et Aria ne faisait pas exception. Du moins, depuis qu’elles se voyaient moins, depuis l’école militaire et sa discipline.


Dread the Truth
Take the pictures off the wall, Erase the thoughts, forget them all. The choice is yours  to save yourself, Or in the hands of someone else ? » Skumfuck – Sum41 .unbreakable
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Part-time Tracker Princess

Féminin

MESSAGES : 717
HUMEUR : Coriace
FEAT : Gemma Arterton

Points : 1240

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Aria Blake
Part-time Tracker Princess
Message Sujet: Re: Well, I wasn't expecting you, sis'. [Terminé] | Dim 4 Nov - 21:52

Aria bondit du banc, poings serrés, bras tendus le long du corps et l’air franchement énervé. Elle laissa échapper un rugissement de frustration comme elle aurait naguère pu le faire parce qu’on lui refusait une sortie, mais en autrement plus inquiétant et sincère.

- C’est pas vrai ! Si on ne peut plus compter sur l’armée, on va vraiment finir dans un mur !

N’y étaient-ils pas déjà… ? Question métaphysique remise à plus tard, Aria inspira profondément, fermant les yeux pour se calmer : il n’y avait qu’Eryn pour écouter sa colère, et ce n’est surement ce dont son ainée avait besoin… « Plus sous les ordres de Carter », ça pouvait vouloir dire tellement de choses ! Etait-elle protégée par une institution quelconque qui tenait encore debout dans cette fichue ville ? Etait-elle finalement venue dans le district déserté pour se cacher ? L’idée qu’une Blake, qu’Eryn Blake puisse survivre en se planquant au milieu de ces taudis lui était proprement insupportable !
Narines frémissantes de colère, Aria se résigna :

- Très bien, je ne t’en demanderais pas plus, mais si tu as le moindre problème que tu ne saurais pas résoudre…

Et bien quoi… ? Pourquoi, en vérité, Eryn l’appellerait-elle ? Aria dévisagea sa sœur : Eryn, la solide Eryn avait l’air moins sûre que d’ordinaire… Elle poussa un profond soupir et se rassis. Toutes les deux n’avaient vraiment rien de très complice…

- Enfin, tu sais, quoi… Je ne te laisserais pas tomber…

Sa voix manquait de conviction. Non qu’elle doutât d’agir au mieux si sa sœur lui demandait de l’aide, plutôt qu’elle avait conscience du creux de sa requête. Pour Eryn, ce ne devait être que des belles paroles.

- Ah, ce que c’est agaçant ! ragea encore Aria, tressautant sur le banc, très contrariée par toutes ces révélations.

Que ferait le général Blake ? La question lui revint alors qu’elle s’interrogeait elle-même sur ce que ferait leur débrouillard de père en une telle situation. Elle sourit tristement :

- Je pense que même papa serait perdu ici, tu sais… c’est vraiment le bordel…


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mutation Sensor

Féminin

MESSAGES : 1838
HUMEUR : Égarée.
FEAT : Jaimie Alexander

Points : 2897

Voir le profil de l'utilisateur http://moodypoison.blogspot.fr/

Want More ?


Eryn Blake
Mutation Sensor
Message Sujet: Re: Well, I wasn't expecting you, sis'. [Terminé] | Lun 5 Nov - 15:30

Incapable de trouver une réponse appropriée, Eryn donna un coup d’épaule amical – quoi qu’un peu brusque – à sa sœur. Au vu de sa colère, elle espérait vraiment qu’Aria était convaincue qu’Eryn faisait partie d’un autre groupe, qu’elle manigançait quelque chose, peut-être. Elle comptait sur l’imaginaire de sa cadette pour qu’elle trouvât des réponses appropriées, bien plus vivaces, probablement, que des mensonges balbutiés. Si elle éprouvait des remords à ne pas lui révéler sa mutation, Eryn se réconfortait avec la vague impression que c’était plus sûr ainsi. Plus sûre pour elle comme pour sa sœur.

« On ne peut pas compter sur les Forces Spéciales dans le périmètre, c’est tout. Ceux du dehors ne nous ont pas encore éradiqués, je suppose qu’on peut compter sur eux. »

Encore une fois, on pouvait noter une ironie amère dans les propos de la jeune femme. Pendant un long moment, Eryn avait craint une menace nucléaire dévastatrice, histoire de débarrasser le monde de ce scandale. Le lieutenant Drake avait d’ailleurs partagé cette peur et c’était probablement l’une des raisons pour lesquelles il était devenu aussi radical. Du moins, c’était ainsi qu’elle avait interprété les événements.

L’offre d’Aria était un véritable baume au cœur pour son aînée. Et une tentation qui n’avait rien de raisonnable. « Cache-moi ». Se dissimuler en plein dans la Bright City, prisonnière entre quatre murs, sans manquer de rien, sans savoir à errer, à guetter sans cesse… Une aubaine ! Et après ? Outre la cohabitation houleuse, Aria serait ensuite la première cible et son appartement le premier endroit passé au peigne fin. Elle aurait déjà bien à faire avec les suspicions mal placées. Peut-être était-elle déjà surveillée ? Greg était peut-être en embuscade, plus loin, en train d’épier la conversation à travers une paire de jumelle, téléphone portable dans l’autre main pour appeler des renforts ?

Dans un nouvel élan de paranoïa, Eryn se tendit, scruta les alentours. De toute évidence, le parc était désert et elle se laissa tomber contre le dossier du banc en se massant les tempes.

« Tu devrais garder tout ça pour toi. »


Dread the Truth
Take the pictures off the wall, Erase the thoughts, forget them all. The choice is yours  to save yourself, Or in the hands of someone else ? » Skumfuck – Sum41 .unbreakable
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Part-time Tracker Princess

Féminin

MESSAGES : 717
HUMEUR : Coriace
FEAT : Gemma Arterton

Points : 1240

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Aria Blake
Part-time Tracker Princess
Message Sujet: Re: Well, I wasn't expecting you, sis'. [Terminé] | Lun 5 Nov - 20:22

L’extérieur… Aria avait presque oublié qu’il existait un extérieur, San Francisco était devenu un petit monde clos qui évoluait comme il le pouvait sans autre ressources possibles que ce que pouvait donner ses habitants. Et ses habitants se tapaient dessus. Triste monde, en vérité… La jeune femme soupira : une chose était sûre, dans l’armée, il y avait au moins une personne qui se démenait comme un diable pour motiver qui que ce soit à faire quelque chose pour cette zone mise en quarantaine par la Terre entière ! Hélas, la seule voix du général Blake, si forte et imposante soit-elle, n’aurait sans doute pas beaucoup d’impact…

Non, décidemment, Aria n’y croyait pas trop, à l’extérieur… Il faudrait compter sur eux-même pour s’en sortir, trouver une solution, rassurer ce fameux extérieur qui les avait enfermé dans une ville dévastée sous seul prétexte qu’ils étaient au mauvais endroit au mauvais moment. A raison, peut-être…
A la nouvelle recommandation d’Eryn, Aria se mit à rire :
- Et à qui devrais-je dire quoi, hein ? A qui peut-on encore parler ? On risque de révéler des informations à des chasseurs dingues ou peut-être pire, à leurs proies !
Elle ne croyait pas si bien dire…
- Je m’vois bien, tiens : « Hey, Greg ! Ma sœur ne fait plus partie d’une armée rendue sauvage par l’enfermement ! » ça lui ferait une belle jambe… Quant aux autres… j’ai pas l’impression qu’ils aient été très honnêtes avec moi…
On lui avait même carrément caché des informations. D’accord, elle n’était qu’une traqueuse nouvellement nommée, mais ce n’était franchement pas le moment de faire des cachoteries. Comment pouvaient-ils aider qui que ce soit si leurs groupes d’aide n’étaient pas soudés ? Elle secoua ses cheveux bruns d’un air dépité :
- Allez, ne désespérons pas. Où qu’on aille, cette histoire aura forcément une fin ! Le tout c’est de tenir jusqu’au bout et de voir si… on peut pas tenter de faire pencher la balance…
Elle sourit à Eryn :
- T’en as d’autre des scoops comme celui-là ? fit-elle en riant mi-figue mi-raisin.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mutation Sensor

Féminin

MESSAGES : 1838
HUMEUR : Égarée.
FEAT : Jaimie Alexander

Points : 2897

Voir le profil de l'utilisateur http://moodypoison.blogspot.fr/

Want More ?


Eryn Blake
Mutation Sensor
Message Sujet: Re: Well, I wasn't expecting you, sis'. [Terminé] | Mar 6 Nov - 16:08

L’ex-militaire pencha légèrement la tête sur le côté pour sonder Aria du regard. Toujours ancrée dans ses souvenirs d’enfance et ces rares instants qu’elles avaient partagés depuis le départ, elle s’était convaincue que cette tête brûlée de Princesse aurait tôt fait d’houspiller ses supérieurs pour lui avoir dissimulé la vérité. Visiblement, elle n’en avait pas l’intention. Avait-elle prit du plomb dans le crâne ces dernières années ou bien Eryn s’était-elle fourvoyer sur son compte depuis le début ? Cette simple réflexion illustrait, encore, à quel point les deux sœurs pouvaient être étrangères. Eryn n’insista pas, donc, convaincue de la prudence de sa cadette.

Il ne restait plus qu’une chose à vérifier, et Eryn prêta soudain attention à ce nouveau sens qu’elle avait développé, celui que certains comme Charlotte Hawkins appelaient don, ce même sens qui avait fait d’elle un être traqué. Elle le percevait clairement ; sa petite sœur était saine. Elle ne risquait pas, tôt ou tard, de développer une mutation. Alors, oui, heureusement, si elle s’accrochait, Aria s’en sortirait. Elle quitterait un jour la ville et connaîtrait à nouveau le monde extérieur. Un sourire en coin, elle souffla :

« T’as raison, faut s’accrocher. »

Si Eryn n’avait pas vérifié plus tôt, c’était probablement par crainte de ce qu’elle allait découvrir. « Salut petite sœur, tu es mutante, casses-toi avec moi, et vite ! » En dépit de la rumeur selon laquelle les Peacekeepers ne pouvaient pas être mutants, elle avait quand même éprouvé le besoin de s’en assurer. Le Neo Serum expliquait-il qu’aucun mutant ne s’était glissé parmi les forces de l’ordre ? Eryn s’était toujours interrogée sur la nature de cette drôle de substance verte.

« Moi ? Des nouvelles ? Non, je ne crois pas. Pour le reste, je suis plutôt coupée du monde. »

Depuis le début, après tout, les forces spéciales avaient été mal vues ; étrangers à la ville et comparses des forces qui les assiégeaient, ils n’avaient jamais eu une réputation exemplaire.

« Et toi, comment se passe ta vie à la Bright ? Et ton quotidien comme Peacekeeper ? »


Dread the Truth
Take the pictures off the wall, Erase the thoughts, forget them all. The choice is yours  to save yourself, Or in the hands of someone else ? » Skumfuck – Sum41 .unbreakable
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Part-time Tracker Princess

Féminin

MESSAGES : 717
HUMEUR : Coriace
FEAT : Gemma Arterton

Points : 1240

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Aria Blake
Part-time Tracker Princess
Message Sujet: Re: Well, I wasn't expecting you, sis'. [Terminé] | Mer 7 Nov - 20:28

Aria eut un sourire cynique : pour être coupé d’un monde devenu si limité, il fallait vraiment le faire… Alors que la Princesse faisait tout son possible pour se connecter à cette ville chaotique, rester ancrée dans la réalité, alerte, utile, entière, sa frangine en était coupée… Le visage d’Aria s’assombrit : sa soeur devait être terriblement seule. Elle frissonna, reste d’une rage qu’elle n’avait pas laissé éclater : Eryn avait bien raison de se méfier du tempérament orageux d’Aria, cette dernière échafaudait déjà mille et une façons d’agresser le premier de ses supérieurs venu pour exiger des explications. Oh bien sûr elle ne citerait pas Eryn, mais l’idée qu’on puisse lui cacher à elle, membre des services de l’ordre, la trahison de l’armée la rendait folle ! Est-ce que tous les nouveaux Peacekeepers l’ignoraient où faisait-elle partie de l’élite inculte ? Avait-on eut peur qu’elle s’implique trop dans l’affaire à cause d’Eryn… ? C’était idiot ! Eryn savait très bien se démêler toute seule, elle lui faisait confiance pour s’en sortir !
La traqueuse lança une œillade oblique à son ainée… S’en était-elle sortie… ? Elle plissa les yeux… Que lui cachait Eryn qu’il valait mieux qu’elle ignore ? L’hypothèse de sa sœur survivant dans le deserted district lui revint à l’esprit, mais Eryn relança la conversation avant que l’image ne se change en questions.
Aria lui répondit d’un air lointain :
- Mon quotidien… Ca va… J’ai un bel appartement, un salaire et quelques amis encore… là… Et sinon je…
Elle fronça les sourcils et poursuivit d’un ton rauque :
- ... traque des gens pour les enfermer sur une île...
Elle resta un bref moment le regard dans le vague, puis se ressaisit avec un sourire un peu trop solaire :
- Ca change des cours de l’académie, ça c’est sûr !
Pourrait-elle un jour y retourner ? En aurait-elle seulement envie, à vrai dire… ? Aria secoua ses mèches brunes et reprit :
- Et toi… ? Ta vie en tant que… coupée de l’armée… ? Ca faisait… un moment, que tu y étais…
Ce devait être déboussolant…


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mutation Sensor

Féminin

MESSAGES : 1838
HUMEUR : Égarée.
FEAT : Jaimie Alexander

Points : 2897

Voir le profil de l'utilisateur http://moodypoison.blogspot.fr/

Want More ?


Eryn Blake
Mutation Sensor
Message Sujet: Re: Well, I wasn't expecting you, sis'. [Terminé] | Ven 9 Nov - 17:42

En cet instant, Eryn maudissait la curiosité de sa sœur. Vraiment. Le temps des questions ne prendrait-il jamais fin ? Elle ravala son agacement en pinçant les lèvres. Les interrogations d’Aria étaient tout à fait justifiées. Si les rôles avaient été inversés, elle ne se serait pas contentée de questions polies ; elle aurait probablement menacé sa cadette jusqu’à ce qu’elle crachât le morceau. Puis, après avoir échoué avec cette tentative ridicule, elle se serait mise à la traquer jusqu’à découvrir sa planque et, par la même occasion, un semblant de vérité.

Eryn marqua un temps d’arrêt dans sa réflexion.
Cela n’arriverait pas, hein ? Aria n’allait pas tenter de la suivre pour découvrir ce qui se tramait ? Car si telle était son attention, Eryn serait dans un sacré pétrin. Elle en viendrait probablement, avec sa brutalité naturelle, à régler le problème par la force – un bon coup à base de la nuque, histoire d’assommer la curieuse – pour ensuite disparaître à jamais. Le scénario ne lui plaisait absolument pas.

Aria devait juste la penser perdue sans son vénéré commando. Elle en avait été si fière ! Et, sa sécurité aussi, pouvait éventuellement la préoccuper. Il fallait avant tout la rassurer sur ces points. De façon toute relative néanmoins, Eryn avait laissé derrière elle une partie conséquente de son équipement. À quoi bon se balader avec des protections renforcées de carbone, véritable armures des chevaliers des temps modernes ? Cela n’aurait fait que la ralentir et l’encombrer évidemment. Chose étrange, pour une fois, ce ne fût pas volontairement qu’elle détourna la conversation, mais par une véritable préoccupation. Se redressant soudain, elle demanda, presque fébrile :

« Aria, tu n’aurais pas des cartouches de 9mm sur toi, pour mon Beretta ? Je suis presque à court de munitions… »

Sa supplique sonnait comme celle d’une gamine qui réclamait des bonbons. Mais c’était ça, le dernier point d’attache d’Eryn, sa sécurité et sa volonté. Une poigne ferme sur son Beretta 92 combat pour retrouver son calme dans toutes les situations, c’est tout ce dont elle avait besoin pour s’en sortir et survivre.


Dread the Truth
Take the pictures off the wall, Erase the thoughts, forget them all. The choice is yours  to save yourself, Or in the hands of someone else ? » Skumfuck – Sum41 .unbreakable
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Part-time Tracker Princess

Féminin

MESSAGES : 717
HUMEUR : Coriace
FEAT : Gemma Arterton

Points : 1240

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Aria Blake
Part-time Tracker Princess
Message Sujet: Re: Well, I wasn't expecting you, sis'. [Terminé] | Dim 11 Nov - 11:42

Aria sentit ses épaules se contracter et sa mâchoire crisser alors qu’Eryn esquivait sa question pour lui demander… des balles ? Des balles ? Sérieusement ? Dans quel contexte une fille issue de l’armée pouvait-elle être à court de balles ? Etait-elle entrée dans le lobby « aimons-nous tous dans ce monde qui part en couille » ou était-elle une esseulée sans ressources dans cette ville de brutes ? Aria riva sur sa sœur deux yeux flamboyants d’une colère difficilement contenue : elle commençait à se sentir mise à l’écart, menée en bateau, dinde de la farce… Qu’Eryn nomme ça comme ça lui chantait, mais la situation déplaisait fortement à Aria, princesse de son état, qui admettait mal qu’on se moque d’elle lorsqu’elle faisait déjà tant d’efforts pour ne pas outrepasser une quelconque ligne avec des questions soi-disant indiscrètes ! Si Eryn avait été comme une plateforme au milieu d’une grande mer en tempête, un répit dans toute cette folie sur lequel se reposer pendant les quelques minutes qu’elles venaient de partager –bien plus d’ailleurs, que dans leurs vies entières- Aria commençait à sentir cette alliée inespérée couler…

- J’ai des cartouches 9mm pour un Beretta, répondit Aria entre ses dents, d’un ton cassant.

Et d’une voix monocorde, sans quitter Eryn des yeux ni ciller : allait-elle les lui passer ?
Aria était une traqueuse, certes. Mais filer les gens pour découvrir leurs secrets, ce n’était pas son habituelle méthode. Non. Aria avait toujours eu des relations : elle se renseignait, tirait quelques ficelles, jouait de son incommensurable charme et de son imposante volonté et finissait toujours par trouver ce qu’elle cherchait… C’est donc naturellement qu’à ses plans pour interroger ses supérieurs sur les hunters s’ajoutèrent ceux pour avoir accès à un dossier sur Eryn, l’air de rien, comme une petite sœur s’inquiétant du devenir de sa famille…
Sa famille… Qui que soit Eryn actuellement, Aria n’allait tout de même pas laisser sa propre sœur sans une arme utilisable…

- … Et je vais t’en passer, acheva-t-elle en un soupir, détendant ses muscles consolés à l’idée de farfouiller très prochainement.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mutation Sensor

Féminin

MESSAGES : 1838
HUMEUR : Égarée.
FEAT : Jaimie Alexander

Points : 2897

Voir le profil de l'utilisateur http://moodypoison.blogspot.fr/

Want More ?


Eryn Blake
Mutation Sensor
Message Sujet: Re: Well, I wasn't expecting you, sis'. [Terminé] | Dim 11 Nov - 12:07

Eryn n’était pas aveugle ; tout dans le langage corporel de sa sœur lui indiquait qu’elle avait dépassé les bornes avec cette question. Et dire que c’était la seule fois où elle avait agi spontanément, réellement préoccupée par une nécessité, sans façade ni masque pour dissimuler sa situation… Elle lâcha un soupir, qui exprimait tant son soulagement que sa lassitude. Aria méritait bien quelques éclaircissements.

« Merci, frangine. »

Commencer par les remerciements était probablement une tactique plus adaptée. La reconnaissance n’était pas une chose sur laquelle on devait lésiner, selon Eryn. En dépit de son caractère bipolaire, elle n’avait pas la nuque raide au point de ne savoir incliner la tête quand les circonstances le requéraient. Elle passa une main dans ses cheveux désordonnés et elle humidifia ses lèvres, pour poursuivre :

« On a été complètement abandonnés par l’extérieur une fois la mise en quarantaine. Les munitions coûtent particulièrement cher sur le marché noir et ce n’est pas une denrée qu’on accepte de vendre en quantité à Gallagher. On va tous très vite être à court de ressources. »

Le point positif de cette pénurie à venir, c’était que Carter aussi serait un jour à sec, et cela compliquera un peu ses chasses. Eryn esquissa un fade sourire pour se redonner de l’aplomb, et répondit enfin à la question d’Aria, un peu récalcitrante :

« J’ai tout perdu en quittant ce commando. Voilà comment je le vis, Aria, et je n’ai pas envie de m’étaler sur le sujet. »

Elle préfèrerait de loin obtenir des informations sur la façon dont évoluait la situation en ville, s’il y avait une faille dans le système, si les négociations avec l’extérieur avançaient. Elle préférait en apprendre davantage sur la vie que menait Aria, dénicher quelques informations intéressantes sur les Peacekeepers pour lui faciliter la tâche ardue qu’était survivre. Mais bien entendu, elle ne pouvait pas déballer son sac de questions directes comme lui commandaient ses habitudes. Ce serait encore plus suspicieux. Et puis, il fallait qu’elle laisse son temps de parole à la Princesse, sans quoi elle risquait d’imploser, selon elle.


Dread the Truth
Take the pictures off the wall, Erase the thoughts, forget them all. The choice is yours  to save yourself, Or in the hands of someone else ? » Skumfuck – Sum41 .unbreakable
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Part-time Tracker Princess

Féminin

MESSAGES : 717
HUMEUR : Coriace
FEAT : Gemma Arterton

Points : 1240

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Aria Blake
Part-time Tracker Princess
Message Sujet: Re: Well, I wasn't expecting you, sis'. [Terminé] | Dim 11 Nov - 13:16

Aria saisit deux cartouches à sa ceinture –elle allait devoir éviter le zèle en rentrant, elle n’avait plus que le chargeur de son propre revolver déjà bien entamé- et les donna à Eryn avec une dédaigneuse lassitude, quelque chose qui signifierait « j’suis vraiment une bonne poire », et écouta d’un air blasé l’explication que daignait lui donner sa sœur… Ca se tenait bien sûr, elle-même aurait rechigné à donner ses propres balles à qui que ce soit d’autres, et les prochains jours promettaient d’être ardus puisqu’elle n’allait pas retourner au QG avec un grand sourire : « hey ! j’ai rien attrapé mais j’ai perdu 30 munitions dans la chasse ! », sévère économie à l’horizon…
La vraie concession que fit Eryn, selon Aria, ce fut de lui répondre enfin un truc clair. Clair qui n’éclaircissait rien, certes, mais au moins, ce n’était pas évasif.

- T’as raison, ne nous étalons pas sur la façon dont tu survis, c’est vraiment trop ringard comme sujet… souffla Aria avec cynisme, plus pour elle-même que pour Eryn.
Mais la pique ne lui suffit pas, finalement.

- Ouuuuh ce que tu m’ENERVES ! explosa enfin Aria, tu manques de me foncer dedans, tu m’annonces la trahison de l’armée, puis ta désertion ! DE-SER-TION ! Tu veux des balles et après ?

Yeux agrandis par son discours, l’air un peu égaré, Aria reprit de plus belle, mimant ses dires, changeant sa voix selon les répliques :

- J’imagine que tu vas disparaître avec un mélodramatique « mieux vaut qu’on ne se revoit plus, Aria » et moi je serais la pauvre greluche qui se fait abandonner derrière ? Tu t’imagines un peu comme je m’inquiète ? Qu’est-ce que tu crois ? Que je vais me dire « oh bah oui, ne nous revoyons plus et surtout si tu meurs butée par l’armée n’oublie pas de m’envoyer une carte postale, hein ? Avec des chiots dessus ! » ? Etre soldat a vraiment mis de la semoule dans ta cervelle, ma parole !

Oui bon ben finalement, Aria avait du mal à ne pas insister…


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mutation Sensor

Féminin

MESSAGES : 1838
HUMEUR : Égarée.
FEAT : Jaimie Alexander

Points : 2897

Voir le profil de l'utilisateur http://moodypoison.blogspot.fr/

Want More ?


Eryn Blake
Mutation Sensor
Message Sujet: Re: Well, I wasn't expecting you, sis'. [Terminé] | Dim 11 Nov - 15:46

Eryn se rembrunit immédiatement. Son regard noisette se durcit et elle pinça les lèvres, prémisses d’une colère glaciale. Elle aurait dû s’en douter, qu’elle ne s’en tirerait pas comme ça. Se contenant, elle se leva et prit l’une des cartouches et la chargea dans un geste expert dans son Beretta. Quinze coups. En réponse au dédain, elle ignora simplement la seconde, la laissant sur le banc. Elle s’intima le silence, prenant le temps de peser ses mots avant de les prononcer. Enfin, elle ouvrit la bouche.

« C’est bon, t’as fini ? La façon dont on va se quitter va dépendre de toi, Aria. Je conçois tout à fait que c’est moche de te laisser dans l’ombre. Ce qui me laisse deux options, à vrai dire. Soit tu acceptes de ne pas tout savoir, Princesse, et on s’entraide pour se tirer de se merdier. Soit je te dis tout, je te botte le cul et je t’assomme, et on ne se verra plus jamais. »

La réplique, acide, avait été accompagnée d’un regard déterminé. Elle détestait en passer par là. Et quand elle parlait de se sortir de cette panade, elle parlait de sa sœur, elle n’avait plus vraiment d’espoir pour elle-même. Quant à la partie qui impliquait de se taper dessus, Eryn ne plaisantait pas. Tant qu’à lâcher sa sœur du côté des Peacekeepers pour qu’elle racontât tout de la rencontre à ses supérieurs, autant la rendre crédible quitte à lui casser quelques cottes et à amocher sa jolie frimousse. Ne pas faire semblant.

Chacun des muscles s’était tendu à mesure qu’elle avait avancé dans la réplique ; clairement prête à en venir aux mains, elle avait toujours la main serrée sur la crosse de son Beretta. Elle soufflait plus lentement, passant de la grande sœur relativement chaleureuse au soldat armé de sa froideur tactique. Du moins essayait. Eryn savait que tout ce qu’elle faisait était nécessaire. Pour préserver sa sœur. C’était probablement la meilleure solution pour elle, de repartir en sachant tout. Et d’envoyer cette putain de carte postale. Pour la protéger. C’était ce que ferait un Blake.


Dread the Truth
Take the pictures off the wall, Erase the thoughts, forget them all. The choice is yours  to save yourself, Or in the hands of someone else ? » Skumfuck – Sum41 .unbreakable
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Part-time Tracker Princess

Féminin

MESSAGES : 717
HUMEUR : Coriace
FEAT : Gemma Arterton

Points : 1240

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Aria Blake
Part-time Tracker Princess
Message Sujet: Re: Well, I wasn't expecting you, sis'. [Terminé] | Dim 11 Nov - 16:35

Aria regrettait amèrement d’avoir passé les cartouches à Eryn. Non pas par une subite avarice, mais parce qu’à présent, elle n’avait plus rien à lui balancer à la figure. Alors qu’elle se faisait passer un savon, elle serrait et relâchait son poing avec la folle envie de l’envoyer valser au nez de son ainée. Elle se retint néanmoins et encaissa la tirade avec une moue mauvaise et des yeux orageux.

- Ca ne changera pas beaucoup de d’habitude, on dirait, cracha Aria lorsque ce fut à son tour.

Et avec un dernier regard venimeux, elle tourna purement et simplement le dos à Eryn, s’éloignant à grand pas, plantant là cette frangine cryogénisée qui OSAIT la menacer en pareille situation. Et tant pis pour ce qu’il adviendrait d’elle.

Ce fut grâce à cette ultime réflexion que, sans un seul mouvement d’hésitation, avec une parfaite fluidité, comme la continuation logique de son départ, elle se retourna et revint à la charge droit sur Eryn :

- Quand je pense que c’est moi qu’on dit hautaine et arrogante ! Non mais tu t’es vue ? Pour qui tu te prends ? Pour qui tu me prends ? Soit je fais le mignon chaton qui jappe après sa grande sœur et écoute bien gentiment ce qu’on lui dit, soit j’me fais balancer à la benne ? WOAO ! Je suis très impressionnée par ta maîtrise de la situation et ton humanité, vraiment Eryn, quelle superbe démonstration de diplomatie !

Absolument pas consciente du danger qui planait actuellement sur son scalp, Aria était en rage. Comment Eryn osait-elle la traiter de la sorte ? Voulait-elle soudainement adopter l’attitude de la grande sœur qu’elle n’avait jamais pu être ? Parce qu’en ce qui la concernait, Aria n’était pas prête à jouer les petites poupées fragiles attendant qu’on revienne la dorloter. Elle aussi, était une Blake. Et pas qu’à moitié.

- Mais je dois dire que c’est ton sens de l’entraide qui m’épate le plus. Jusque là c’est plutôt je t’aide et tu me laisses sur la touche, feula-t-elle sourdement.

Aria aussi, avait un méchant instinct protecteur.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mutation Sensor

Féminin

MESSAGES : 1838
HUMEUR : Égarée.
FEAT : Jaimie Alexander

Points : 2897

Voir le profil de l'utilisateur http://moodypoison.blogspot.fr/

Want More ?


Eryn Blake
Mutation Sensor
Message Sujet: Re: Well, I wasn't expecting you, sis'. [Terminé] | Dim 11 Nov - 17:08

Encaisser. Encaisser, sans répliquer, accuser chacun des coups portés avec calme et résolution, les laisser meurtrir l’âme pour en sortir grandit. Chaque accusation lui donnait cette impression. Une torture blessante qui laissait sur elle que des plaies cuisantes. Eryn était entraînée pour endurer ça. Mais elle n’était pas entraînée à affronter sa cadette ; elles étaient bien loin des disputes innocentes et agaçantes d’un ménage ordinaire. Elle déglutit, l’observa, l’écouta, rongeant son frein. Elle était acculée de toute façon. Tout avait dégénéré, et elle n’y pouvait plus rien. C’était trop tard pour revenir en arrière, trop tard pour calmer Aria.

Et quand Aria en eût terminé, Eryn laissa s’échapper un rire amer qui ne lui ressemblait pas. Pourtant, sa fureur était toujours là, sourde et grondante, et elle se faisait ressentir dans chacun des mots prononcés ; en rien la réplique ne s’apparentait à une excuse pour son comportement. Tant qu’à éloigner sa sœur d’elle pour la protéger, autant qu’elle la détestât suffisamment pour que jamais elle ne se mît dans une situation compromettante.

« Une preuve d’humanité, dis-tu ? Allons, déjà avant, je n’étais qu’une machine de guerre. Maintenant je suis mutante. Tu penses pas qu’il est un peu tard pour me parler d’humanité ? »

Il n’y avait probablement pas pire façon d’annoncer la nouvelle. Encore moins à une Peacekeeper qui devait être convaincue à chaque instant que les mutants étaient un danger pour la société de San Francisco. Pour couronner le tout, Eryn était un membre des forces spéciales, de ces personnes qui tuaient sans se poser de question, qui se contentaient d’exécuter les ordres, même s’ils reflétaient le revers de la médaille, même si conserver la paix signifiait parfois des actions peu valorisantes pour le gouvernement.

Si Aria feulait hargneusement, le ton d’Eryn s’apparentait davantage à un grondement sourd chargé de menace ; elle pointa son arme sur sa sœur, ignorant le déchirement qu’elle éprouvait à ce geste. Une nécessité.

« Ce qui ne me laisse plus tellement de choix. »

Survivre.
Eryn était une battante. Elle n’allait pas se laisser capturer, ni laisser Aria s’exposer.


Dread the Truth
Take the pictures off the wall, Erase the thoughts, forget them all. The choice is yours  to save yourself, Or in the hands of someone else ? » Skumfuck – Sum41 .unbreakable
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Part-time Tracker Princess

Féminin

MESSAGES : 717
HUMEUR : Coriace
FEAT : Gemma Arterton

Points : 1240

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Aria Blake
Part-time Tracker Princess
Message Sujet: Re: Well, I wasn't expecting you, sis'. [Terminé] | Dim 11 Nov - 17:56

Il y eut pendant quelques secondes un total néant dans tout ce qui composait Aria : corps, âme, esprit, perceptions extérieures. Un instant d’éternité durant lequel sa vie atteignit un tel non-sens qu’elle refusa tout bonnement de la considérer comme possiblement existante. Eryn était une mutante. Un vague écho, lointain, très lointain, lui suggéra de saisir son revolver et d’arrêter la menace, mais cette idée farfelue lui parut au-delà même de l’absurdité la plus abstraite. Complètement désorientée, Aria, les yeux comme des soucoupes, la bouche ouverte dans l’amorce d’une répartie cinglante qui aurait dû couper la parole de sa sœur, heurtait cette impuissance haïssable qui l’avait saisie si violemment à l’arrivée de la catastrophe.
Eryn était une mutante.
Pire
Eryn la braquait.

La réalité reprit ses droits et Aria redémarra enfin : Eryn était une mutante et s’était servie d’elle pour avoir des munitions et des informations. La Peacekeeper se repassa en boucle la conversation, plus par acquis de conscience que par véritable inquiétude et elle se réjoui au moins de ne pas avoir failli à son statut : elle n’avait donné aucune info à son ainée. Mais des balles. Qui allaient manifestement se retourner contre elle. Sensationnel, une Blake tuée par une Blake, on atteignait le summum de la comédie !

Et, à bout, Aria éclata de rire à son tour.

- Bien joué ! J’avoue que pas une seule seconde je n’ai imaginé que tu puisses tomber aussi bas !

Frondeusement, le regard dur emprunt d’un insolent cynisme plongé dans les iris de sa sœur, sans ciller, Aria releva le menton en ce petit geste altier qu’ont toutes les princesses dignes de ce nom.

- Alors, quoi, c’est moi qui t’enverrais cette carte postale ? Je me consolerai en me disant qu’effectivement, les mutants ont la cervelle en bouillie.

Elle serra les poing pour contenir ses tremblements : rage, peur, elle ne savait pas trop.

- L’entraide, hein… Que vas-tu faire, Eryn Blake ?

Aria détendit ses épaules et, tout en attendant l’impact, se prépara à plonger sur sa sœur, priant pour réussir à épargner ses points vitaux.

[C'est pas terrible mais pile 350 c'est duuur ><]


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mutation Sensor

Féminin

MESSAGES : 1838
HUMEUR : Égarée.
FEAT : Jaimie Alexander

Points : 2897

Voir le profil de l'utilisateur http://moodypoison.blogspot.fr/

Want More ?


Eryn Blake
Mutation Sensor
Message Sujet: Re: Well, I wasn't expecting you, sis'. [Terminé] | Dim 11 Nov - 18:12

Évidemment, la contrepartie de toute stratégie, c’était qu’une fois que le château de carte s’effondrait, on se faisait généralement une idée erronée des intentions premières. Aux yeux d’Aria, Eryn l’avait manipulée. Un sourire ironique en coin, l’aînée des Blake rengaina son Beretta après en avoir retiré le chargeur et lancé nonchalamment les munitions aux pieds de sa sœur. C’était stupide, elle avait besoin de cette arme, mais une fierté mal placée blakienne à souhait motivait son geste.

« Te rendre ça, pour commencer. »

Elle avait demandé ce service en tant que sœur. Elle ne voulait rien avoir à faire avec une ennemie Peacekeeper. Logique tordue mais dont elle ne pouvait se défaire. Et puisque leurs chemins se séparaient ici, elle voulait vraiment qu’Aria eût toutes les cartes en main pour s’en tirer, si bien qu’elle poursuivit :

« Ensuite, je vais t’annoncer que tu n’as aucune chance de développer le gêne mutant. Tu as une carrière sans encombre devant toi. »

Elle ne connaissait rien à la sélection des Peacekeepers, si bien que peut-être sa sœur avait besoin d’une confirmation quant au fait qu’elle était saine. Une précision qui pourrait lui enlever une inquiétude quelconque. Et qui révélait aussi la nature de la mutation d’Eryn, ce qui pourrait faciliter ses petites recherches une fois de retour au poste.

« Oh, et évidemment, tu n’as pas besoin de moi pour deviner pourquoi on t’a caché tant de choses… »

Eryn se sentait mal, aussi mal que lorsqu’elle avait tourné le dos à son commando. Les affres de la solitude la rongeaient à nouveau. Un souffle d’espoir avait bien allégé son fardeau pendant quelques minutes durant cette conversation ; un bref et vain soulagement qui s’était soudain changé en enclume. Reculant d’un pas prudent et mesuré, songeant à toutes les issues possibles, elle esquissa une moue dubitative, pour finalement demander :

« Et pour finir, je vais espérer que tu me laisses filer sans qu’on en vienne aux mains. »

Tentative faiblarde, certes, mais aucune solution ne devait être ignorée. Or, si Aria était à moitié aussi obstinée qu’elle, c’était fichu.


Dread the Truth
Take the pictures off the wall, Erase the thoughts, forget them all. The choice is yours  to save yourself, Or in the hands of someone else ? » Skumfuck – Sum41 .unbreakable
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Part-time Tracker Princess

Féminin

MESSAGES : 717
HUMEUR : Coriace
FEAT : Gemma Arterton

Points : 1240

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Aria Blake
Part-time Tracker Princess
Message Sujet: Re: Well, I wasn't expecting you, sis'. [Terminé] | Dim 11 Nov - 19:33

Eryn avait de toute évidence comme intention barbare de lui faire perdre la raison. Aria assista au manège de sa frangine, complètement perdue. A quoi jouait-elle exactement ? Gentille, dure, carrément menaçante et maintenant victime ? Est-ce qu’une mutation impliquait une schizophrénie aigue ? Parallèlement à la consternation qu’elle éprouvait, Aria enregistrait les informations : elle était saine pour de bon, Eryn detectait ce genre de choses, elle était mutante déclarée, on avait réellement caché ça à Aria. Et elle laissait filer Eryn.

Quoi ?

Sans plus réfléchir, Aria tira son propre revolver et le pointa sur Eryn.

- Tu ne vas pas filer…

Elle feulait toujours, mais un infime tremblement dans sa voix trahissait son trouble. Elle ramassa prudemment ses cartouches, visant toujours Eryn.
Libération : la princesse lança avec toute la hargne dont elle était capable les munitions à la figure de sa sœur, espérant qu’il y aurait un impact douloureux ! Elle souffla comme une bête prête à charger :

- Tu vas prendre ces munitions !

Canon pointé sur la frangine, ça ressemblait franchement à une menace. Elle baissa enfin son arme avec un « rah ! » rageux :

- Si tu crèves à cause de chasseurs de mutants alors que j’ai pas fait mon job, je vais vraiment, vraiment, vraiment beaucoup t’en vouloir ! Et comment j’expliquerais ça au général, hein ?

Avait-elle braqué Eryn par puérile vengeance ? Pour évacuer tout le puissant désarroi que lui avait valu l’idée de se faire descendre par sa propre sœur ? Pour les remettre toutes deux au même niveau ? Peut-être les trois. Quoi qu’il en soit, Aria était sûre d’une chose : briser une fiole de Néo Serum, arrêter Eryn, l’amener au poste et la voir partir pour Alcatraz, c’était bien au dessus de ses forces.

- J’habite au 92, Stevenson Street, si ça t’intéresse. J’ai toujours mon téléphone portable qui fonctionne très bien dans la zone, et je vais repasser ici même jour même heure la semaine prochaine.

Elle ajouta avec un sourire en coin :

- Semer Greg, ce n’est pas très compliqué…


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mutation Sensor

Féminin

MESSAGES : 1838
HUMEUR : Égarée.
FEAT : Jaimie Alexander

Points : 2897

Voir le profil de l'utilisateur http://moodypoison.blogspot.fr/

Want More ?


Eryn Blake
Mutation Sensor
Message Sujet: Re: Well, I wasn't expecting you, sis'. [Terminé] | Dim 11 Nov - 19:59

Eryn se préparait à bondir, esquiver, plonger, frapper, à se défendre tout en mesurant les coups qu’elle porterait pour plus laisser de marques que de faire souffrir. Autant dire que la réaction d’Aria la laissa sans voix. Elle esquiva que de justesse les munitions jetées avec l’évident désir de faire mal. La mention du général en question la frappa plus encore ; elle contemplait sa sœur avec une stupeur évidente et baissa son arme, en proie à une telle surprise que même ses réflexes induits par les années d’entraînement – ne jamais baisser sa garde, rester de marbre, garder les pieds de son adversaire dans son champ de vision pour anticiper ses mouvements – s’estompèrent brièvement. L’envie de répondre d’un ton sec qu’il faudrait simplement lui répondre « J’ai fait mon devoir » lui frôla l’esprit, fidèle à la conviction qu’il lui – leur ? – avait enseigné. Mais elle s’abstint. Elle s’en sortait à trop bon compte pour provoquer encore la fureur d’Aria.

L’ex militaire cligna des yeux pour s’assurer qu’elle ne rêvait pas et vérifia si une capsule de Neo Serum ne la faisait pas tout simplement halluciner. Mais non, au vu de son pouvoir, cette substance verte se contentait de la désorienter un peu, la privant de son sixième sens, cet espèce de radar à mutations stupide.

« Tu… »

Figée, elle était incapable de trouver les mots. Aria ne lui laissait plus le choix. Bien entendu, jamais Eryn ne pourrait rendre visite à sa sœur, pas plus qu’elle ne pourrait la contacter par téléphone ; cela comportait bien trop de risques. Pourtant, elle prit un soin tout particulier à enregistrer les informations, sa petite mémoire sagement entraînée à ce genre d’exercice. La seule évidence qui s’imposait à Eryn c’était qu’elle ne méritait pas tant de bonté de la part d’Aria après la scène qui venait de se jouer ; lui dire la vérité dès le début aurait été plus aisé. Mais c’était une décision qu’elle aurait été incapable de prendre, trop effrayée.

« Pardon », fit-elle finalement d’une voix faible.

Elle prit le temps de souffler profondément pour chasser l’émotion.


Dread the Truth
Take the pictures off the wall, Erase the thoughts, forget them all. The choice is yours  to save yourself, Or in the hands of someone else ? » Skumfuck – Sum41 .unbreakable
Revenir en haut Aller en bas





Want More ?


Contenu sponsorisé
Message Sujet: Re: Well, I wasn't expecting you, sis'. [Terminé] |

Revenir en haut Aller en bas

Well, I wasn't expecting you, sis'. [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shut Down RPG :: Seamy Area :: Deserted Districts-
TopBottom
Ouvrir la Popote