AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Breaking News

Nouveau design : votre avis
De nouveaux Prédéfinis
Concours Estival
A venir : Concours de Votes

Awards
Jen Walker

Toubib de la CB !
Jensen Wicket

Flingueur de la CB !

Votez !
Topsite1 TopVelusia TopFiletduDiable




 

Partagez|

Sleepwalker meeting | Charlotte & Jude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Battle Cry

Féminin

MESSAGES : 26
HUMEUR : Impatient
FEAT : Adam Lambert

Points : 55

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Jude B. Stevens
Battle Cry
Message Sujet: Sleepwalker meeting | Charlotte & Jude | Mar 12 Mai - 21:27

S L E E P W A L K E R  M E E T I N G
Jude & Charlotte



La nuit avait été longue. Jude l'avait passée à la Neo Corp. tower à travailler sans relâche. Son étude avait malheureusement été infructueuse, et le sommeil l'avait capturé aux alentours de six heure du matin. Son réveil avait été mouvementé, et Jude avait bien faillit tuer malencontreusement la femme de ménage, qui avait crié à la manière d'un film d'horreur en le voyant affalé la tête sur la pile de dossiers de son bureau. La pauvre avait frôlé la crise cardiaque ; elle avait cru voir un cadavre, et son palpitant n'avait pas spécialement apprécié la blague.

Finalement personne n'avait terminé au cimetière, et Jude s'était excusé auprès de la vieille femme. Nicole était une adorable demoiselle proche de la retraite, et elle laissait toujours des bonbons dans le pot à crayons de Jude lorsqu'elle nettoyait son bureau ; une attention toute particulière qu'il appréciait comme un gamin, et qu'il ne manquait jamais de remercier à son tour par des sourires radieux et un bureau impecable ! En un sens, Nicole lui rappellait sa mère... elle aussi chargée de l'entretien de la Neo Corp tower, lorsqu'elle était encore en vie... Elle avait ce même air adorable, ces mêmes gestes maternels, ce même amour du travail bien fait et de la discipline.

Après avoir saluté sa femme de ménage préférée, Jude avait foncé aux sanitaires. L'eau sur son visage avait été une bénédiction, indispensable pour retrouver un air à peu prés réveillé et professionnel, et se présenter au travail dans un état décent.
L'horloge sonna neuve heure pendant que le jeune homme se débarbouillait, et la montre de son téléphone résonna à l'unisson. Jude sursauta et ses yeux s'écarquillèrent d'horreur. Il sortit en trombes de la salle d'eau et se précipita sur l'objet qui vibrait avec force sur son bureau, hurlant à son propriétaire son retard à un rendez-vous important.
En quelques minutes, le scientifique était passé de loque dormante à cheval de course en alerte. Il rassembla ses affaires, éparpillées sur le bureau et les fourra dans sa sacoche. Sa veste à demi enfilée, ses cheveux en bataille et son visage encore rouge, il sortit du la pièce et prit une double cadence habituelle pour rejoindre son lieu de rendez-vous.

Il se figea devant la porte, frappé du nom de la propriétaire « Charlotte Hawkins, secrétaire du directeur ». Jamais il n'aurait cru être aussi stressé avant un rendez-vous avec une femme... En rien misogyne, il n'avait cependant pas l'habitude de rencontrer une femme en face à face, du moins pas dans des conditions aussi stressantes et dans un état aussi déplorable.
Il n'était pas à son avantage, et si en temps normal il était plutôt à l'aise, aujourd’hui ne semblait pas être un de ces jours « normaux ».

Un peu hésitant, il s'approcha et toqua à la porte avant de l'ouvrir doucement pour entrer, avec le plus de conviction possible. Jude n'avait jamais été de ces gens qui attendent les instructions pour agir, et il n'allait pas commencer aujourd'hui, malgré tout ce qu'il venait de traverser. Charlotte était une femme élégante et très professionnelle. Depuis son arrivée, le jeune employé admirait ces qualités chez, et il tentait de paraître tout aussi travailleur et impliqué.
Patient, il attendit à l'entrée du bureau de la jeune femme et prit un air sérieux, tout en conservant son sourire caractéristique. « Nous avions rendez-vous. Pardonnez mon retard, j'ai eu un imprévu. » Les excuses les plus basiques du monde, mais qui prouvait son respect le plus profond.


- Jude Blue Stevens -
Whenever something is too unpleasant, too shameful for us, to entertain, we reject it, we erase it from memories. But the answer is always there - Understanding | Evanescence
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Big Boss Secretary

Féminin

MESSAGES : 947
FEAT : Diane Kruger

Points : 1573

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Charlotte G. Hawkins
Big Boss Secretary
Message Sujet: Re: Sleepwalker meeting | Charlotte & Jude | Jeu 28 Mai - 19:14

Malgré tout le travail qu’elle pouvait avoir, Charlotte n’avait jamais passé une nuit blanche à la Neo Corp. Elle aurait pu, à de nombreuses occasions et même si elle était une mordue du travail, elle estimait que sortir des bureaux pour rentrer chez soi était quand même quelque chose d’important et elle adorait se poser dans son salon, avec un thé, ou prendre un bain chaud pour essayer d’évacuer tout le stress de la journée – et depuis des mois, c’était presque vital. La quarantaine qui se prolongeait encore et encore, les arrestations des mutants toujours aussi nombreuses, les ravitaillements qui n’étaient pas aussi nombreux que ce qu’ils voudraient, et les divers problèmes qui pesaient sur la réputation de la Neo Corp … Que des problèmes sans trop de solution et source de stress. Charlotte n’avait pas la charge de tout résoudre – non, ça c’était le boulot de son patron, théoriquement – mais elle subissait tout ça plus ou moins indirectement. Elle rêvait de la fin de la quarantaine et attendait ses prochaines vacances dans son Kansas natal avec impatience, pour la première fois de sa vie.

Charlotte était installée à son bureau et remplissait le planning de Gallagher, supprimant et remplaçant divers rendez-vous, cherchant à en confirmer d’autres par de nombreux coups de téléphone. C’était bien la tâche la plus facile en ce moment et celle qui lui paraissait la plus ordinaire, la plus banale. Comme tous les matins, elle était arrivée à l’heure à son bureau, en avance de cinq minutes même. Elle détestait le retard et maintenant qu’elle ne venait plus avec sa voiture personnelle au bureau – faute de pouvoir remplir le réservoir d’essence – elle s’arrangeait pour être toujours en avance à son arrêt de bus, pour pallier aux imprévus. Elle était arrivée au bureau il y a plus d’une heure maintenant et elle avait bouclé l’agenda de Gallagher. Après avoir vérifié ses mails, elle regarda sa montre, puis se tourna vers la fenêtre de son bureau, donnant sur la ville. Elle devait attendre son rendez-vous avant de commencer quoi que ce soit : inutile de se lancer dans une tâche alors qu’elle savait qu’elle serait interrompue. Jude Stevens, un scientifique dont elle appréciait le sérieux et son implication au sein de l’entreprise, devrait arriver d’un instant à l’autre. Sauf qu’il était en retard – et elle détestait qu’on la fasse attendre alors qu’une heure précise avait été convenue. Elle était plutôt intransigeante là-dessus, et espérait que Jude s’en excuse rapidement.

On finit par frapper à la porte – que Charlie gardait souvent fermée, pour plus de calme – et la secrétaire fit signe d’entrer. Sans grande surprise, la silhouette du scientifique passa la porte et présenta rapidement ses excuses. Charlotte quitta alors la contemplation de sa vue, et contourna son bureau pour tendre la main à Jude et l’inviter à s’assoir. La décoration de la pièce était sobre : quelques armoires d’un côté, avec des tas d’archives soigneusement classées et rangées, un bureau au fond avec tout le nécessaire pour travailler, à la pointe de la technologie. Charlotte a placé quelques plantes également, et il y avait aussi des photos de sa famille, ses neveux et nièces mais elle a fini par les enlever pour ne plus penser qu’ils étaient loin et qu’elle était bloquée à San Francisco. Elle observa Jude un instant : il avait l’air de ne pas avoir beaucoup dormi. En même temps, il avait pas mal de responsabilité en ce moment : la recherche était le point le plus important de la Neo Corp., et le poste de scientifique était essentiel aujourd’hui. Alors, son apparence pouvait être due à un manque de sommeil dû à la nuit dernière, ou à une succession de nuits agitées.

« Le retard ne vous ressemble pas. Il s’est passé quelque chose au laboratoire ? »

Même si elle ne travaillait pas là-haut, Charlotte s’inquiétait toujours de ce qu’il pouvait s’y passer. Elle aimait être au courant de tout, pour ne pas être prise au dépourvu quand Gallagher lui parlait d’un sujet ou d’un autre, d’éventuelles recherches de laboratoire, d’une nouvelle campagne de publicité.

« Vous voulez du café avant que l’on commence ? »

Charlotte s’approcha d’une petite table à côté des armoires où elle avait une cafetière pleine et se servit une tasse, attendant la réponse de Jude. Elle proposait toujours du café quand elle avait rendez-vous avec quelqu’un, et que la personne venait dans son bureau, histoire de casser un peu l’image d’elle un peu froide qui la caractérisait tant.


Revenir en haut Aller en bas

Sleepwalker meeting | Charlotte & Jude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shut Down RPG :: Bright Town :: Neo Corporation Tower-
TopBottom
Ouvrir la Popote