AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Breaking News

Nouveau design : votre avis
De nouveaux Prédéfinis
Concours Estival
A venir : Concours de Votes

Awards
Jen Walker

Toubib de la CB !
Jensen Wicket

Flingueur de la CB !

Votez !
Topsite1 TopVelusia TopFiletduDiable




 

Partagez|

Jen Walker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Uriel's Legacy

Féminin

MESSAGES : 66
FEAT : Kristin Kreuk

Points : 333

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Jen Walker
Uriel's Legacy
Message Sujet: Jen Walker | Lun 9 Mar - 0:21




Jen Walker


feat. Kristin Kreuk


Identité


Âge: 30 ans
Occupation: Médecin
Contamination: Mutant
Pouvoir éventuel: Pyrokinésie. Elle peut le faire sortir d'elle, de ses mains plus précisément. Il lui est arrivé d'allumer le feu par la pensée mais elle ne le contrôle pas encore très bien. Chaque tentative la laisse sans force.
Personnalité:  Si vous auriez demandé à Ben Walker ce qui l’avait attiré chez sa femme en premier, il vous aurait répondu sans l’ombre d’une hésitation « son rire ». Un rire cristallin qui résonnait plus d’une fois dans la journée. Un rire communicatif qui vous donnait envie de faire la même chose. Il vous dirait que c’est ce rire qui l’a fait tomber amoureux car à travers celui-ci, il a vu qui était réellement Jennifer. Et vous auriez entendu sa femme éclater de rire à cette affirmation narguant son mari en lui disant que pas plus tard que ce matin encore, il lui avait dit qu’il ne la comprenait pas et qu’elle semblait avoir une personnalité multiple. La jeune femme aurait dit ça sur le ton de la plaisanterie mais où vous aurez perçu tout l’amour qu’elle vouait à son mari.

Alors qui était réellement Jennifer « Jen » Walker ? Connaissez-vous l’expression « Méfiez-vous de l’eau qui dort » ? Et bien cette expression semblait avoir été créée pour Jen. De prime abord, quand on voit cette jeune femme, on pense tout de suite à une femme remplie de douceur et de gentillesse. Le genre de personne qui semble réservée, limite timide. Avec son sourire de petite fille, on lui donnerait le bon Dieu sans confession. Pourtant la brune était plus que ça. Terriblement observatrice, la jeune femme note tout, retient tout. Mais elle ne va rien dire, se contentant de regarder et d’attendre le bon moment pour parler. Très diplomate, elle sait que l’on obtient rien par la force. Au pouvoir des poings, elle préfère celui des mots.

Pourtant, ce trait de caractère n’était pas une chose innée chez elle. Elle avait dû travailler dur pour y arriver. En effet, depuis toute petite, elle avait toujours été très impulsive et quand quelque chose ne lui plaisait pas, elle pouvait démarrer au quart de tour. Sa mère, inquiète de ce caractère, avait tout fait pour l’aider à maîtriser son côté tout feu tout flamme. Cela semblait maitriser pour l’instant, mais la jeune femme savait qu’il suffisait d’un rien pour que son sale caractère ne revienne à la surface. C’est pour cela qu’elle avait appris à rester en retrait et à moins parler.
Cela ne voulait pas dire que c’était une personne effacée à qui l’on pouvait tout dire tout faire sans qu’elle n’en prenne ombrage. Idiot serait celui qui risquait de se frotter à elle. Ce n’était pas parce qu’elle ne disait rien qu’elle se laissait faire. Elle avait une langue bien acérée et savait remettre les gens à leur place. Très obstinée, quand elle a une idée en tête rien ni personne ne peut l’empêcher de faire ce qu’elle a décidé.

Mais elle n’avait pas que des défauts hein. Jen était une jeune femme avec une joie de vivre très communicative. C’était aussi une personne très douce et empathique ce qui l’aidait dans son travail de médecin. Elle adorait les enfants et pouvait passer des heures auprès d’eux sans tenir compte des adultes autour d’elle. Elle avait gardé son âme d’enfant et malgré son intelligence élevée, elle ne se prenait jamais au sérieux. Dotée d’un solide sens de l’humour, elle était très taquine et aussi très tactile envers les personnes qu’elle aimait. Elle n’hésitait pas à prendre les gens dans ses bras.

Pourtant après le malheur qui l’a frappé, la jeune femme s’est peu à peu renfermée sur elle-même. Devenue très secrète, elle cache aujourd’hui tous ses sentiments au fond d’elle. Le rire, qu’aimait tant Ben, ne résonnait plus que très rarement. Elle se montre aujourd’hui assez froide et n’ose plus avoir de contact physique avec les personnes.

Physique: Du haut de son mètre soixante, on pourrait qualifier Jen Walker de petit bout de femme. Mais cela ne l’a jamais dérangé. Elle dit toujours qu’être petite avait ses avantages, on pouvait se faufiler partout et surtout on les aidait volontiers ! Ses longs cheveux noirs encadrent son visage aux traits fins. On voyait tout de suite que Jen a des origines asiatiques et pour cause sa mère est moitié chinoise moitié vietnamienne. Ses yeux verts quand à eux dénoncent des origines occidentales, irlandaises plus précisément du côté de son père. Serait-ce le côté paternel qui lui donne un aussi mauvais caractère ? Sûrement ! Elle a une ossature assez fine et doit peser 50kg mouillée mais étant très sportive, elle a un corps assez musclé.

Niveau vestimentaire, Jen est une personne assez simple qui aime ses jeans et T-shirt. Dès qu’elle rentre chez elle, elle se met directement en pyjama. Si elle le pouvait, elle passerait ses journées dedans. Mais dès qu’elle sort, elle met un point d’honneur à se montrer la plus féminine possible. Ses couleurs préférées sont le rouge et le bleu et il n’est pas rare de retrouver une de ces couleurs sur elle.
Son corps est vierge de tout tatouage même si ce n’est pas l’envie qui lui manquait mais son mari n’était pas un fan de ce genre de choses donc elle ne s’en est jamais fait faire. Malgré la disparition de ce dernier, elle porte toujours son alliance, n’étant pas encore prête à l’enlever.

Opinions


Impact de la situation: Dire qu’elle l’a en horreur serait un euphémisme. A cause de cette catastrophe, la jeune femme a tout perdu. Et en prime, elle a développé un don qui lui fait horreur. C’est à cause de ce don que son Ben tant aimé était mort. Mais consciente de ne pas pouvoir changer quoique ce soit à ce qui lui est arrivée, la jeune femme travaille dur pour essayer de contrôler un tant soit peu ce qui pouvait être contrôlable : son don.
Cette maîtrise lui est indispensable si elle veut échapper à la traque dont les personnes, comme elle, sont l’objet. Pour l’instant personne n’est au courant de son changement et elle compte tout faire pour que cela continue.


Soi réel



Pseudonyme: Pretity
Comment avez-vous connu ce forum: Recherche sur PRD
Autre chose ?: Merci pour ce coup de coeur ^^



Shut Down soutient la création; cette fiche a été codée par Orange de CSSActif



Dernière édition par Jen Walker le Ven 10 Avr - 11:51, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Uriel's Legacy

Féminin

MESSAGES : 66
FEAT : Kristin Kreuk

Points : 333

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Jen Walker
Uriel's Legacy
Message Sujet: Re: Jen Walker | Lun 9 Mar - 0:22


Histoire


La petite Jennifer O’Reilly naquit un beau jour d’été à New York. Le 20 aout plus précisément. Et si on voulait être encore plus précis, on dirait qu’elle était née à 3h10 du matin. Oui, on dirait bien que la petite brune avait déjà son petit caractère dès la naissance. Pourtant on ne pouvait trouver de parents plus fiers et plus heureux que Kim et Patrick O’Reilly  à ce moment là. Jen était leur petit miracle. Cela faisait 15 ans qu’ils étaient mariés et désespéraient de devenir parents un jour. Et voilà qu’à 38 ans, Kim tomba enceinte. Leur fille devint vite le centre de leur monde. Pourtant, elle n’était pas gâtée loin de là. Elle vécut une enfance tout ce qu’il y a de plus normal.
Jen était une enfant précoce. A l’âge où tous les autres apprenaient à parler, Jen arrivait à tenir une conversation que ce soit en mandarin ou vietnamien avec sa mère qu’en gaélique avec son père. A l’âge où les autres apprenaient à compter, la petite fille connaissait déjà ses tables de multiplications et s’amusait avec son père à faire des concours de calcul mental. Pourtant, la petite fille n’en oubliait pas de s’amuser comme tous les enfants de son âge. Malgré son intelligence, la fillette restait très… enfantine aimant s’amuser par-dessus tout.  


Avec son avance, il était donc normal que la petite Jen sauta plusieurs classes. Si sa mère eut peur pour elle, elle se rassura très vite voyant que sa fille s’adaptait très bien. Elle avait un caractère tel qu’il était impossible de lui résister. D’ailleurs soit on l’aimait soit on la détestait. Pas de demi-mesure avec elle mais elle s’en fichait un peu. Du moment qu’elle s’éclatait c’était le principal.
Ce fut à cette époque qu’elle connut son premier malheur. Son père tomba gravement malade, d’une maladie génétique qui n’avait pas été détectée avant. L’adolescente qu’elle était alors apprit à faire des allers retours à l’hôpital. C’est en voyant le dévouement des médecins qui soignèrent son père que la vocation de Jen apparut. Elle voulait devenir médecin pour soigner les personnes, elle aussi. Son père mourut quelques mois après avoir été diagnostiqué. Sa mère en fut tellement bouleversée que pendant les mois qui suivirent, elle fut incapable de faire quoique ce soit. Ce fut Jen qui prit la relève, s’occupant de sa mère comme elle le pouvait. Cette épreuve la fit mûrir plus vite et c’est ainsi qu’elle s’assagit quelque peu. Malgré son malheur, elle ne se renferma pas sur elle-même. Elle restait la jeune fille qui aimait rire et profiter de la vie. Avec la mort de son père, elle avait compris que la vie pouvait vous être enlevée à tout moment et qu’il fallait donc en savourer chaque instant.
Elle travailla encore plus afin d’obtenir une bourse pour l’université de Stanford en Californie. Elle aurait très bien pu prétendre à Harvard mais Jen voulait partir de New York pour voir un peu autre chose. Pour elle, c’était une évidence que sa mère allait la suivre. Après tout, elle n’avait pas encore 16 ans et les aurait tout juste en entrant à la fac. Mais sa mère décida de repartir auprès de ses parents en Asie. Elle fit donc le cadeau à sa fille de l’émanciper afin qu’elle puisse partir faire ses études. Ce fut un nouveau coup dur pour Jen. Elle avait l’impression que sa mère l’abandonnait à son tour. Mais elle voyait bien que Kim O’Reilly avait perdu le goût de vivre à la mort de son mari. Elle avait juste espéré que sa mère puisse repartir de zéro en Californie avec elle. A 16 ans, Jen Walker commençait donc un nouveau chapitre de sa vie.


Elle partit tout de même en Californie avec sa mère qui l’aida à s’installer et qui la bombarda de recommandations avant de partir vers son continent d’origine. Jen avait des nouvelles de sa mère régulièrement jusqu’au jour où ses grands-parents lui apprirent que Kim s’était éteinte, emportée par son cancer. Ces derniers lui révélèrent que sa mère était au courant depuis longtemps de sa maladie mais n’avait pas voulu le dire à sa fille pour ne pas lui faire revivre ce qu’elle avait vécut avec son père. C’était pourquoi, elle avait préféré lui donner son émancipation et lui permettre d’être indépendante le plus tôt possible. Ce fut très dur pour la jeune fille et elle faillit un instant perdre pied en envoyant tout valser. Elle en voulait à la terre entière et plus particulièrement à sa mère de l’avoir privée de ses derniers instants. Pourtant comme toujours, elle se releva plus forte que jamais.  
Respectant la promesse faite à sa mère, Jen travailla d’arrache pied pour obtenir les meilleures notes possibles et fut tout naturellement acceptée en faculté de médecine. Elle avait 20 ans et était l’une des plus jeunes sinon la plus jeune de sa promo. Bien que n’étant pas dans le besoin – ses parents lui avaient laissée un bel héritage – Jen voulu travailler à l’hôpital en dehors de ses cours afin de commencer à s’imprégner de l’ambiance médicale. La brune commença donc en tant qu’aide soignante. C’est ainsi qu’elle le rencontra. Ben Walker...


Ben était pompier. Au début, elle ne faisait pas très attention à ce grand brun qu’elle croisait assez souvent. Ils n’échangèrent que des petits sourires sans s’adresser la parole. En fait, Jen était tellement absorbée par ses tâches qu’elle ne voyait pas grand-chose en dehors. Ils s’étaient peut-être rencontrés à l’hôpital pourtant ce fut dans un tout autre endroit que Jen vit vraiment Ben.
Elle s’était laissée entraînée dans une fête par sa colocataire, une fête organisée par les pompiers du quartier. Non pas qu’elle n’aimait pas faire la fête, Jen restait Jen. Celle qui aimait s’amuser et qui adorait sortir. Mais voilà, elle avait apprit à le faire moins et à se concentrer sur son but. Mais une fois sur place, elle se laissa vite gagner par l’ambiance et se retrouva vite sur la pette piste de danse improvisée. Cela faisait un bail qu’elle ne s’était pas éclatée de la sorte. Alors qu’elle s’était éloignée pour aller se chercher à boire, elle percuta un jeune homme et lui renversa son verre sur sa chemise. Se répandant en de plates excuses, elle remarqua que le jeune homme en question la dévisageait avec insistance. Fronçant un peu les sourcils, elle se demanda ce qui lui prenait et s’apprêtait à le remettre à sa place lorsque ce dernier prit la parole.

« Vous ne vous souvenez pas de moi n’est-ce-pas ? »

Le regardant de plus près, Jen lui trouva un air étrangement familier mais n’arrivait pas à le situer. Le brun lui fit un petit sourire et c’est là que la mémoire lui revint

« Vous êtes Monsieur le Pompier ! »

Éclatant de rire, il lui répondit

« Ben suffira Mademoiselle l’Aide Soignante »

Lui  souriant en retour, elle rétorqua

« Jen suffira… »

Ils passèrent le reste de la soirée à discuter. En fait, ils passèrent le reste de la nuit à discuter. Ils parlèrent de tout et de rien, de leur enfance, de leurs vies actuelles, de leurs rêves… Ben faisait son entrée officielle dans la vie de Jen pour ne plus la quitter.


« Je te dis qu’il y a quelque chose qui cloche à la Neo Corp ! Pourquoi tu ne me crois pas ?! »

Pour toute réponse, Ben lâcha un petit soupir. Ce n’était pas la première fois que Jen lui disait un truc de ce genre. Depuis le temps, il avait appris à ne pas contredire sa femme quand elle était dans cet état. La regardant, il ne put s’empêcher de sourire. Malgré les années, elle n’avait pas changé et restait toujours aussi belle. Il se rappelait encore de la première fois où il l’avait vu à l’hôpital. Elle portait cet horrible uniforme rose et poussait une vieille dame sur un fauteuil roulant. Elle avait éclaté de rire en passant à côté de lui sans le voir et il s’était dit qu’il n’avait jamais entendu un son aussi mélodieux. Ils s’étaient revus plusieurs fois mais il n’avait jamais osé l’aborder se contentant de l’admirer de loin et de lui faire de temps en temps un petit sourire. Il se savait idiot mais cette fille lui plaisait vraiment et il ne savait pas comment faire pour attirer son attention… Jusqu’à ce fameux soir. Un verre de punch renversé, une chemise de foutue mais il avait trouvé la femme de sa vie. A ces souvenirs, il sourit de plus belle s’attirant les foudres de sa belle.

« Qu’est-ce que t’as à sourire comme un idiot ?! Est-ce que tu m’écoutes au moins ? »

L’attirant contre lui, il la serra tendrement dans ses bras avant de lui murmurer

« Je t’écoute mais ce n’est pas à moi qu’il faut que tu dises ce genre de chose ma chérie… Et si on passait à autre chose ? Hein qu’en dis-tu ? »

Jen ne put s’empêcher de rire en entendant les derniers mots que son mari avait prononcés sur un ton plein de sous entendu. Cela faisait maintenant presque 8 ans qu’ils se connaissaient et ils étaient mariés depuis 5 ans. La jeune femme avait trouvé en Ben l’homme idéal, celui qui lui correspondait. Ils s’étaient très vite installés ensemble après cette fameuse nuit. Ben était d’un soutien sans faille pour la jolie brune, l’encourageant dans ses études et même après quand elle a voulu faire de la génétique une de ses spécialités. Il savait pourquoi, elle avait choisi cela et ne l’en encourageait que plus.
Pourtant elle ne travailla pas tout de suite en tant que généticienne. Elle avait d’abord travaillé à l’hôpital en tant que médecin et c’était grâce à Joshua, l’ancien co-équipier et meilleur ami de Ben, qu’elle avait pu décrocher un poste dans l’équipe de Trisha Wayner à la Neo Corporation. Trish et elle étaient rapidement devenues amies et avec Charlotte Hawkins, elles avaient constitué un petit trio inséparable. Pourtant, plus le temps passait et plus des choses dérangeaient Jen. Ce n’était que de petits riens au début. Des données qui s’égaraient, des résultats un peu déroutants…
Sous l’impulsion de Ben, elle finit par en parler à Trish mais devant l’indifférence de celle-ci, Jen ne put en supporter davantage. Elle accusa sa chef et amie de négligence et claqua la porte à la Neo Corp sans un regard en arrière rompant par la même occasion tout contact avec elle. Jen ne regrettait pas ce qu’elle avait fait. Ses seuls regrets étaient d’avoir perdue une amie et d’avoir peut-être causé du tort à Joshua. Mais le meilleur ami de son mari – qui était devenu un de ses amis le plus proche – la rassura en lui disant que ce qui se passait dans les bureaux et autres laboratoires ne le concernait en rien. Il ne lui demanda pas d’explications ni les raisons de son départ. Ben, comme toujours, soutint sa femme dans sa décision et même si il ne comprenait pas pourquoi elle faisait tout un plat pour ce qu’il considérait comme pas grand-chose… Il fut bien obligé de reconnaître ses torts lorsque survint l’explosion qui allait changer leur vie à jamais.


Les flammes les entouraient... Jen regarda Ben puis ses mains avec horreur. Qu’est-ce qui venait de se passer ? Pourquoi des flammes étaient-elles sorties de ses mains ? Ce n’était pourtant qu’une autre dispute. Ils en avaient connus des tonnes depuis leurs débuts sauf que cette fois-ci avait été plus violente que les autres. Jen était vraiment en colère et tout d’un coup sans qu’elle sache le pourquoi du comment, des flammes étaient sorties de ses mains et avaient commencé à monter sur les murs de leur petite maison. Le premier instant d’horreur passé, les réflexes professionnels de Ben revinrent vite. Il poussa sa femme – encore figée par ce qui venait de se produire – et essaya de trouver une sortie qui n’était pas bloquée par le feu. Ce qui se passa ensuite resta flou dans la mémoire de Jen. Une poutre s’était effondrée et avait heurté le front de la jeune femme l’assommant à moitié. La dernière image qu’elle eut était Ben la tirant hors des lieux de l’incendie.
Jen se réveilla à l’hôpital n’ayant que des bribes de souvenirs. La première personne qu’elle vit n’était pas Ben mais Joshua. Ce dernier lui apprit l’impensable. Ben était mort dans l’incendie. La nouvelle anéantit la jeune femme qui resta prostrée des jours durant. Elle n’avait parlé à personne de ce qui s’était réellement passé. Elle se sentait responsable de  la mort de son mari, de sa meilleure moitié. Mais elle avait compris par la même occasion qu’elle était devenue une de ces mutantes qui étaient traquées partout en ville.
L’instinct de survie se réveilla alors et Jen passa les mois qui suivirent cloitrée dans un appartement. La nuit tombant, elle se glissait hors de l’immeuble et squatta un autre immeuble abandonné pour s’entraîner à maîtriser son pouvoir. Au prix de nombreux efforts, elle y parvint à peu près mais la jeune femme se savait toujours en danger. Il suffisait d’un seul faux pas pour qu’elle soit à son tour traquée comme une bête. Elle essaya donc de reprendre un semblant de vie. Reprit son travail.
Mais elle se tenait sur ses gardes, ne parlant à personne de son pouvoir. Même pas les personnes qu’elle considérait comme ses amis. Personne ne devait savoir… Jamais.



Dernière édition par Jen Walker le Ven 10 Avr - 11:54, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mutation Sensor

Féminin

MESSAGES : 1838
HUMEUR : Égarée.
FEAT : Jaimie Alexander

Points : 2897

Voir le profil de l'utilisateur http://moodypoison.blogspot.fr/

Want More ?


Eryn Blake
Mutation Sensor
Message Sujet: Re: Jen Walker | Lun 9 Mar - 9:08

Officiellement bienvenue sur ta fiche, hihi ! :D


Dread the Truth
Take the pictures off the wall, Erase the thoughts, forget them all. The choice is yours  to save yourself, Or in the hands of someone else ? » Skumfuck – Sum41 .unbreakable
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Uriel's Legacy

Féminin

MESSAGES : 66
FEAT : Kristin Kreuk

Points : 333

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Jen Walker
Uriel's Legacy
Message Sujet: Re: Jen Walker | Lun 9 Mar - 9:18

Merci cherry

J'essaye de la finir au plus vite ^^




I used to be a normal person
Revenir en haut Aller en bas
avatar

First in Deed

Masculin

MESSAGES : 627
HUMEUR : Vigilante
FEAT : Jeremy Renner

Points : 1625

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Anderson Dawn
First in Deed
Message Sujet: Re: Jen Walker | Lun 9 Mar - 14:43

Bienvenue ! N'hésite pas —comme tu l'as fait d'ailleurs— à poser des question si tu as besoin de quoi que ce soit !

Bon courage pour le reste de ta fiche /o/ !


Get down ! Show me your hands ! Police !

Through Unity, Peace, Honor, Valor, Allegiance. Today
Tomorrow, Forever, Together
We Rise. Together We Prevail.
Forward Unto Dawn
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Part-time Tracker Princess

Féminin

MESSAGES : 717
HUMEUR : Coriace
FEAT : Gemma Arterton

Points : 1240

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Aria Blake
Part-time Tracker Princess
Message Sujet: Re: Jen Walker | Lun 9 Mar - 23:21

Bienvenuuuuuuue 8D !!!


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Uriel's Legacy

Féminin

MESSAGES : 66
FEAT : Kristin Kreuk

Points : 333

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Jen Walker
Uriel's Legacy
Message Sujet: Re: Jen Walker | Mar 10 Mar - 0:03

Merci beaucoup à vous deux I love you




I used to be a normal person
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Law Abiding Citizen

Féminin

MESSAGES : 704
HUMEUR : Secrète
FEAT : Rose Leslie

Points : 468

Voir le profil de l'utilisateur http://reve-inverness.forumactif.com/

Want More ?


Killy Novak
Law Abiding Citizen
Message Sujet: Re: Jen Walker | Mar 10 Mar - 17:48

Bienvenue ! =D


« Catch me if you can »
::
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Uriel's Legacy

Féminin

MESSAGES : 66
FEAT : Kristin Kreuk

Points : 333

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Jen Walker
Uriel's Legacy
Message Sujet: Re: Jen Walker | Jeu 12 Mar - 10:54

Merci Killy <3

Désolée pour le délai mais en ce moment c'est un peu la course IRL, je fais ça au plus vite Embarassed




I used to be a normal person
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mutation Sensor

Féminin

MESSAGES : 1838
HUMEUR : Égarée.
FEAT : Jaimie Alexander

Points : 2897

Voir le profil de l'utilisateur http://moodypoison.blogspot.fr/

Want More ?


Eryn Blake
Mutation Sensor
Message Sujet: Re: Jen Walker | Jeu 12 Mar - 11:05

Il n'y a pas de souci, t'en fais pas ! C'est gentil de nous tenir au courant ♥


Dread the Truth
Take the pictures off the wall, Erase the thoughts, forget them all. The choice is yours  to save yourself, Or in the hands of someone else ? » Skumfuck – Sum41 .unbreakable
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Cold-Blooded Hunter

Féminin

MESSAGES : 100
HUMEUR : Froide
FEAT : Luanna Perez Garreaud

Points : 488

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Shura Kiryll
Cold-Blooded Hunter
Message Sujet: Re: Jen Walker | Jeu 12 Mar - 14:49

Bienvenue parmi nous ! En espérant que tu te plaises ici, et bon courage pour ta fiche pig


We are the warriors that built this town
We all are living in a dream, but life ain't what it seems, oh everything's a mess, and all these sorrows I have seen, they lead me to believe, that everything's a mess ♫
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Uriel's Legacy

Féminin

MESSAGES : 66
FEAT : Kristin Kreuk

Points : 333

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Jen Walker
Uriel's Legacy
Message Sujet: Re: Jen Walker | Mer 18 Mar - 14:24

Merci Shura !!




I used to be a normal person
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Resolute Soldier

Féminin

MESSAGES : 175
HUMEUR : Nostalgique
FEAT : Gal Gadot

Points : 530

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Olivia Lazar
Resolute Soldier
Message Sujet: Re: Jen Walker | Ven 27 Mar - 16:26

Bienvenue parmi nous, la miss I love you


HUNTER IS BADASS ✽
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Uriel's Legacy

Féminin

MESSAGES : 66
FEAT : Kristin Kreuk

Points : 333

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Jen Walker
Uriel's Legacy
Message Sujet: Re: Jen Walker | Ven 10 Avr - 4:17

Merci Livy ! ♥

Et voilà fiche terminée ~




I used to be a normal person
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Narrator

MESSAGES : 178
HUMEUR : Contagieuse
FEAT : © holidaycase sur Tumblr

Points : 482

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Agent Mutagène
Narrator
Message Sujet: Re: Jen Walker | Ven 10 Avr - 11:55

Ta fiche est validée !

Te voilà parée à affronter l'univers de Shut Down !

Une histoire dramatique comme on les aime, un tas de liens avec des personnages déjà bien intégrés au forum... Tu as toutes les cartes en main pour t'adapter à l'univers de Shutdown, mon agneau !

Sous peu, nous allons t'ajouter ta couleur et recenser ton avatar !

Pense bien à :
♦ Remplir ta fiche de profil en fonction de ton personnage (la partie contact aussi !)
♦ Générer ta fiche de roleplay (toujours dans le profil ^_^)
♦ Créer ta fiche de suivi dans la Treasure Box
♦ Faire ta demande de rang !
♦ Propose ta frimousse pour l'icon box !

Et en plus...
♦ Les Caprices de l'Agent Mutagène te permettront de bénéficier d'un quatrième RP, où les mises en situation seront imposées par le Maître du Jeu. Idéal pour les surprises, l'action ou encore la bonne intégration à l'intrigue actuelle du forum !
♦ Et quand tu as tout bon... Les demandes de RP n'attendent que toi ! ♥

Si tu as des questions ou des suggestions supplémentaires, tu peux te rendre dès maintenant dans la catégorie Ask & Tell, ou encore mpotter les membres du staff !

Bon jeu parmi nous ! ♪
Revenir en haut Aller en bas





Want More ?


Contenu sponsorisé
Message Sujet: Re: Jen Walker |

Revenir en haut Aller en bas

Jen Walker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shut Down RPG :: Beginning :: Records :: Registers-
TopBottom
Ouvrir la Popote