AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Breaking News

Nouveau design : votre avis
De nouveaux Prédéfinis
Concours Estival
A venir : Concours de Votes

Awards
Jen Walker

Toubib de la CB !
Jensen Wicket

Flingueur de la CB !

Votez !
Topsite1 TopVelusia TopFiletduDiable




 

Partagez|

Olivia Lazar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Resolute Soldier

Féminin

MESSAGES : 175
HUMEUR : Nostalgique
FEAT : Gal Gadot

Points : 530

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Olivia Lazar
Resolute Soldier
Message Sujet: Olivia Lazar | Dim 1 Fév - 0:31




Olivia Lazar


feat. Gal Gadot


Identité


Âge: 28 ans
Occupation: Sniper dans le commando de Drake Carter ; désormais Hunter.
Contamination: Saine

Personnalité:  Olivia a toujours eu tendance à avoir un caractère de feu plutôt que de glace. Impétueuse et en désaccord sur tout depuis son plus jeune âge, elle en a étonné plus d’un en intégrant l’armée américaine. Pourtant, pour elle, obéir aux ordres n’est pas un problème. Elle n’est pas en conflit avec l’autorité, c’est juste qu’elle a son caractère. Un peu (beaucoup) grognon sur les bords, ayant du mal à accepter l’idée d’avoir tort, quelque peu susceptible et mauvaise perdante, elle est aussi quelqu’un qui s’investit, qui se donne corps et âme pour atteindre un objectif, qui baisse difficilement les bras et qui essaye toujours de trouver des solutions à tout. Elle essaye d’être la plus juste possible, dans chaque situation, même si elle a le recul et l’honnêteté nécessaire pour avouer elle-même faire preuve de mauvaise foi parfois. Elle est loyale, et quand elle aime ou apprécie quelqu’un, elle pourrait presque tout donner sans se poser de questions. Peut-être un peu trop lionne protectrice sur les bords, elle n’accepte jamais qu’on s’en prenne à quelqu’un dont elle est proche et n’hésite pas à sortir les griffes, peut-être parfois trop rapidement. Sa carrière militaire lui a permis d’acquérir un esprit de décision et d’organisation affutés ; si elle a tendance à laisser ses réflexes s’exprimer en premier, cela ne l’empêche pas de raisonner et de réfléchir posément lorsque la situation l’exige. Si la patience n’était pas son fort quand elle était jeune, elle a appris à contrôler cet aspect de sa personnalité en occupant les fonctions de sniper dans l’armée. Un peu trop radicale et un peu trop bornée, toujours du genre à camper sur ses positions, il est généralement difficile de la faire changer d’avis sur ses opinions. Ainsi, dans la situation actuelle, même si elle est en conflit avec elle-même en songeant aux êtres innocents ayant contracté une mutation, elle ne peut pas s’empêcher de penser comme son chef de commando, désormais chef des Hunters : il faut prendre le problème à bras-le-corps, être ferme et radical pour obtenir un résultat, et ce malgré les sacrifices que ça engendre. Parce que quand il y a un problème, dans la vie, il faut savoir le régler pour pouvoir avancer.

Physique: Malgré des défauts à noter, comme tout le monde après tout, Olivia reste une femme que l’on peut qualifier de belle. Fine et élancée, son atout de séduction principal est sans conteste ses jambes vertigineuses, qui font clairement tourner la tête lorsqu’elle les allonge encore plus avec de hauts talons. Elle a conscience de son arme de séduction, et elle sait parfaitement en jouer quand c’est nécessaire. À côté de ça, plus d’un homme lui ont déjà reproché d’être trop fine, justement, et de manquer clairement de courbes et de formes. C’est là le complexe physique principal d’Olivia, et qu’elle traîne depuis son adolescence : elle aurait aimé avoir plus de poitrine, pas forcément beaucoup plus mais suffisamment pour attirer le regard des hommes à cet endroit. De même pour ses hanches ou pour ses fesses. Seulement, son corps est taillé ainsi, et les années d’entraînement qu’elle a suivi ont contribué à faire d’elle ce qu’elle est aujourd’hui. Elle s’accepte, se trouve belle, mais trouve que d’autres le sont plus qu’elle. Au soleil, sa peau prend plutôt facilement un teint hâlé, mais ce n’est pas dans les coins de San Francisco, pour le moment, que cela peut se remarquer. Elle a de longs cheveux bruns clairs, assez lumineux, qu’elle laisse généralement lâches, et des yeux d’un brun presque noir. Niveau vestimentaire, elle affectionne les perfecto en cuir, les slims qui mettent parfaitement ses jambes en valeur, et aime porter des chaussures à talons quand elle le peut pour le petit côté femme fatale – c’est-à-dire rarement, en vue de sa profession.

Opinions


Impact de la situation: Olivia n’aspire qu’à une chose : retrouver une vie normale, et libérer San Francisco de cette quarantaine infernale. Cette histoire de mutations la dérange, la met mal-à-l’aise, comme les histoires de fantômes ou de spectres qu’on pouvait lui raconter quand elle était enfant. Ces mutations ne sont pas normales, ce n’est pas sain, ce n’est pas humain : elles sont la cause de la quarantaine, la cause de bien des maux. C’est un problème à régler, un problème à éradiquer. De toute façon, ce sont les ordres de Drake Carter, et en bon soldat, Olivia obéit aux ordres. Bien sûr, les personnes qui contractent la mutation restent des personnes, au fond. Des personnes qui peuvent être de très bonnes personnes, même, quand on prend l’exemple d’Eryn Blake, seule autre femme à faire partie du commando de Drake Carter, collègue et amie d’Olivia avant qu’elle ne devienne malade comme les autres et prenne la fuite. La donne change avec cette maladie qui se propage : à situation désespérée, mesures désespérées.

Soi réel



Pseudonyme: Alex, Al sur PRD
Comment avez-vous connu ce forum: Je suis aussi Jeffrey Gallagher  o.o
Autre chose ?: N'ayant pas internet en semaine hormis sur mon téléphone, ma présence cette année est clairement réduite  pale



Shut Down soutient la création; cette fiche a été codée par Orange de CSSActif



HUNTER IS BADASS ✽
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Resolute Soldier

Féminin

MESSAGES : 175
HUMEUR : Nostalgique
FEAT : Gal Gadot

Points : 530

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Olivia Lazar
Resolute Soldier
Message Sujet: Re: Olivia Lazar | Dim 1 Fév - 0:32


Histoire


Olivia est née à Tel-Aviv, en Israël. Elle n’y est cependant pas restée longtemps : à la mort de son père, survenue alors qu’elle n’avait que six ans, sa mère a décidé de sauter le pas, de quitter son pays et de tenter l’aventure américaine. Elle a bouclé ses valises, convaincu sa jeune sœur de partir avec elle car elle était la seule famille qu’il lui restait, et ses deux enfants sous le bras, elle est partie. Dans l’intention de ne jamais revenir.

Il est apparu bien vite à la petite famille que le rêve américain était un mythe. Elah Lazar s’est installée à Brooklyn, à New-York, dans un modeste appartement qui l’accueillit, elle, son fils de dix ans, sa fille de six ans, et sa sœur Sahra. La vie n’a pas été facile. Il a fallu faire face à ce choc violent des cultures, supporter ce dépaysement total, accepter de se faire happer par le rythme infernal et radical de cette ville qui ne dormait jamais et qui ne laissait pas de place aux faibles. Marche ou crève, c’était l’hymne secret de la ville. Elah a commencé à enchaîner les petits boulots. Serveuse, livreuse, femme de ménage, elle prenait tout ce qui venait et tout ce qu’elle pouvait se permettre pendant que sa sœur restait à l’appartement pour s’occuper des deux enfants. Elle finit par se trouver un travail de femme de ménage dans un hôtel, à Manhattan, et elle garda ce poste pendant des années. Vieille avant l’heure, elle est toujours apparue comme une femme usée et fatiguée par la vie aux yeux de sa fille.

Olivia a été à l’école à Brooklyn, et a eu longtemps tendance à se cacher derrière son frère Elijah pour ne pas avoir à faire face à cette nouvelle vie qui lui donnait l’impression d’être jetée dans la fosse aux lions. Puis petit-à-petit, en grandissant, avec l’aide de son frère, elle apprit à avoir confiance en elle, confiance en la vie, et elle se forgea au fur-et-à-mesure une personnalité qui allait devenir la sienne. Ils n’étaient plus seulement les enfants venus d’Israël, ils devinrent des enfants normaux au milieu des autres, à jouer avec eux, rire avec eux, grandir avec eux.

Olivia n’était pas forcément très bonne à l’école, contrairement à son frère, qui brilla à Brooklyn et qui put s’en aller à ses 18 ans pour suivre une formation afin de devenir officier de police. Leur tante Sahra était partie un an plus tôt s’installer dans le Connecticut avec son nouveau mari, qu’elle avait rencontré ici à Brooklyn, un jour en faisant des courses. Olivia se retrouva seule avec sa mère, et ce fut le début de la désagrégation de leur relation. Quand elle était là, Elah passait son temps à se plaindre des résultats scolaires de sa fille et à la sermonner en lui disant qu’elle allait devenir comme elle. En entrant dans l’adolescence, Olivia commença à avoir honte de sa mère et au lieu de parler d’elle aux autres jeunes de son âge, et de son métier de femme de ménage, elle commença à prendre l’habitude de parler de son père décédé. Militaire en Israël, il était mort dans l’exercice de ses fonctions : voilà qui était déjà plus plaisant à raconter aux autres. À force d’en parler, Olivia se forgea une vision idéalisée de son père, dont il ne lui restait que de vagues souvenirs. En conflit avec sa mère, et en conflit avec le système scolaire, elle commença à songer à l’idée de l’armée. Quoi de mieux finalement pour une fille que de suivre les traces de son père ?

Lorsqu’elle lança l’idée à sa mère, celle-ci montra clairement son désaccord. Dotée d’un esprit de contradiction, cela suffit à achever de convaincre la jeune Olivia que s’engager dans l’armée était vraiment ce qu’elle souhaitait faire. Seulement, l’avis de son frère avait toujours compté pour elle, et ce fut le cas lorsqu’elle le vit débarquer à Brooklyn, l’air grave, pour lui dire qu’il espérait une vie meilleure pour sa petite sœur. Il eut raison d’elle, à force de mises en garde et de doutes. Elle accepta de s’inscrire dans une modeste université publique de New York, pour y suivre des études d’histoire de l’art qui au fond ne l’intéressaient même pas. Elle essaya sincèrement, au début, de s’intéresser à ce qu’elle faisait pour réussir dans la vie comme Elijah l’entendait. Mais tout dérapa. Elle connut les fêtes étudiantes, la fréquentation des jeunes qui étaient là davantage pour s’éclater que pour véritablement réussir. Elle connut ses premières cuites, ses premières aventures, sa première histoire un tant soit peu sérieuse. Elle pensait faire attention à chaque fois, mais quand le test de grossesse, qu’elle effectua dans les toilettes du café dans lequel elle travaillait à mi-temps pour payer ses études, s’avéra positif, elle comprit qu’elle avait fait une grosse erreur.

Ce fut l’électrochoc de sa vie. Elle prit le temps de réfléchir quelques semaines, puis prit sa décision. Elle quitta l’université, puis annonça à sa mère qu’elle était enceinte, qu’elle allait mener la grossesse à terme, qu’elle allait faire adopter l’enfant et qu’elle allait s’engager dans l’armée des États-Unis d’Amérique. La dispute qui s’en suivit acheva définitivement de mettre un terme à une quelconque entente cordiale entre la mère et la fille. À défaut d’avoir l’argent nécessaire pour s’installer quelque part, Olivia resta à l’appartement de Brooklyn et subit sa grossesse comme une pénitence. Elle avait fait l’erreur de ne pas suivre ses envies, de se laisser influencer par son frère et de se laisser ensuite happer par une vie dont elle ne voulait même pas. Alors elle allait assumer son erreur, donner naissance à cet enfant, faire en sorte de lui donner sa chance en le faisant adopter, puis elle allait enfin se prendre en main. À 20 ans, tout est encore possible, non ?

À aucune seconde elle ne changea d’avis. L’accouchement fut pour elle le pire moment de sa vie, le plus effrayant et aussi le plus symbolique. En venant au monde, cet enfant marqua le début de sa nouvelle vie. La procédure d’adoption avait été réglée facilement et dans les temps, si bien qu’Olivia ne vit sa fille qu’une fois. Elle ressentit quelque chose, mais passa bien vite à autre chose. Elle avait un objectif dorénavant, une vocation. Elle prit le temps de se remettre de sa grossesse, de travailler à une remise en forme, puis quand elle se sentit prête, elle quitta enfin Brooklyn pour changer de vie dans l’intention de ne jamais regarder en arrière. L’idée de quitter tout ça, quitter cette mère avec qui elle ne parlait plus, quitter cette vie sans sens et sans objectif, la faisait se sentir incroyablement forte et libre. Puis le retour à la réalité fut brutal, lorsqu’elle se confronta au système de l’armée américaine. C’était difficile. Très difficile. Une discipline de fer, qui ne laissait passer aucune erreur. Olivia fut d’abord à la ramasse. Mais galvanisée par l’idée de réussir, d’atteindre enfin un objectif qui l’intéressait, elle se sentit pousser des ailes.

Année après année, elle fit tous les efforts nécessaires pour réussir et devenir un bon soldat. On lui découvrit un talent particulier pour le tir, et plus précisément le tir d’élite. Elle se sentait épanouie dans ce qu’elle faisait. Drake Carter vint un jour à elle, et ce fut ainsi qu’elle rejoignit son commando. Fidèle et loyale, elle se fit facilement une place dans cette escouade et se prit à apprécier cette place plus que tout ce qu’elle avait déjà pu avoir au sein de l’armée. Quand Drake Carter leur annonça qu’ils partaient pour San Francisco suite à l’explosion, il n’y eut pas un seul doute, pas une seule question. Comme les autres, Olivia savait ce qu’elle avait à faire.

Puis tout bascula… si vite. La quarantaine. Les mutants. Cette toute nouvelle vie, radicalement différente de toutes celles que n’importe qui avait connu. Cette vie-là, Olivia a du mal à s’y faire. Cette histoire de mutation la dérange. Ce n’est pas… normal. Ce n’est pas sain, ce n’est pas humain. C’est un problème, un problème qui en cause d’autres, un problème qu’il faut éradiquer. Et ce, même si des personnes que l’on connaît contractent la mutation. Dans une situation de crise comme celle-ci, il n’y a pas de place pour l’hésitation.




HUNTER IS BADASS ✽
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Law Abiding Citizen

Féminin

MESSAGES : 704
HUMEUR : Secrète
FEAT : Rose Leslie

Points : 468

Voir le profil de l'utilisateur http://reve-inverness.forumactif.com/

Want More ?


Killy Novak
Law Abiding Citizen
Message Sujet: Re: Olivia Lazar | Dim 1 Fév - 10:40

Hey bienvenue à toi ! =D


« Catch me if you can »
::
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Cold-Blooded Hunter

Féminin

MESSAGES : 100
HUMEUR : Froide
FEAT : Luanna Perez Garreaud

Points : 488

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Shura Kiryll
Cold-Blooded Hunter
Message Sujet: Re: Olivia Lazar | Dim 1 Fév - 11:41

Hehe, une Chasseresse Evil or Very Mad
Je ne te souhaite pas la bienvenue, étant donné que tu connais déjà le forum What a Face
Dans tous les cas, tu me réserves un lien ! tongue


We are the warriors that built this town
We all are living in a dream, but life ain't what it seems, oh everything's a mess, and all these sorrows I have seen, they lead me to believe, that everything's a mess ♫
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mutation Sensor

Féminin

MESSAGES : 1838
HUMEUR : Égarée.
FEAT : Jaimie Alexander

Points : 2897

Voir le profil de l'utilisateur http://moodypoison.blogspot.fr/

Want More ?


Eryn Blake
Mutation Sensor
Message Sujet: Re: Olivia Lazar | Dim 1 Fév - 12:05

Ta fiche est validée !

Te voilà parée à affronter l'univers de Shut Down !

Que ta plume m'avait manquée, je suis heureuse que tu aies lancé ce merveilleux DC ! ♥
Je te valide sans accroc, donc, mais qu'attendre de plus de ma co-fondatrice à la retraite ? 8D

Pense bien à :
♦ Remplir ta fiche de profil en fonction de ton personnage (la partie contact aussi !)
♦ Générer ta fiche de roleplay (toujours dans le profil ^_^)
♦ Créer ta fiche de suivi dans la Treasure Box
♦ Faire ta demande de rang !

Et en plus...
♦ Les Caprices de l'Agent Mutagène te permettront de bénéficier d'un quatrième RP, où les mises en situation seront imposées par le Maître du Jeu. Idéal pour les surprises, l'action ou encore la bonne intégration à l'intrigue actuelle du forum !
♦ Et quand tu as tout bon... Les demandes de RP n'attendent que toi ! ♥

Si tu as des questions ou des suggestions supplémentaires, tu peux te rendre dès maintenant dans la catégorie Ask & Tell, ou encore mpotter les membres du staff !

Bon jeu parmi nous ! ♪


Dread the Truth
Take the pictures off the wall, Erase the thoughts, forget them all. The choice is yours  to save yourself, Or in the hands of someone else ? » Skumfuck – Sum41 .unbreakable
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Big Boss Secretary

Féminin

MESSAGES : 947
FEAT : Diane Kruger

Points : 1573

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Charlotte G. Hawkins
Big Boss Secretary
Message Sujet: Re: Olivia Lazar | Dim 1 Fév - 14:40

Je suis fan, j'adore ce nouveau personnage *_* L'histoire est top, j'ai adoré la lire tongue
Re-bienvenue donc :)


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Resolute Soldier

Féminin

MESSAGES : 175
HUMEUR : Nostalgique
FEAT : Gal Gadot

Points : 530

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Olivia Lazar
Resolute Soldier
Message Sujet: Re: Olivia Lazar | Dim 1 Fév - 15:05

Oooooh, merci tout le monde agit

Bien sûr que je te réserve un lien, Shura !

Je file m'occuper de mon rang et de mes fiches superheros


HUNTER IS BADASS ✽
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Black Velvet Panther

MESSAGES : 120
FEAT : Jessica Alba

Points : 871

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Blair S. Davis
Black Velvet Panther
Message Sujet: Re: Olivia Lazar | Dim 1 Fév - 18:19

Rebienvenue parmi nous ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Resolute Soldier

Féminin

MESSAGES : 175
HUMEUR : Nostalgique
FEAT : Gal Gadot

Points : 530

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Olivia Lazar
Resolute Soldier
Message Sujet: Re: Olivia Lazar | Dim 1 Fév - 23:35

Merci, Blair ♥


HUNTER IS BADASS ✽
Revenir en haut Aller en bas





Want More ?


Contenu sponsorisé
Message Sujet: Re: Olivia Lazar |

Revenir en haut Aller en bas

Olivia Lazar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shut Down RPG :: Beginning :: Records :: Registers-
TopBottom
Ouvrir la Popote