AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Breaking News

Nouveau design : votre avis
De nouveaux Prédéfinis
Concours Estival
A venir : Concours de Votes

Awards
Jen Walker

Toubib de la CB !
Jensen Wicket

Flingueur de la CB !

Votez !
Topsite1 TopVelusia TopFiletduDiable




 

Partagez|

Boire est un besoin de l'âme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

A light glimmer in the shadows

Masculin

MESSAGES : 181
HUMEUR : Versatile
FEAT : Alex Pettyfer

Points : 631

Voir le profil de l'utilisateur http://mandragore.forumactif.pro/

Want More ?


Lawrence Even'eth
A light glimmer in the shadows
Message Sujet: Boire est un besoin de l'âme | Dim 18 Jan - 23:28

Lawrence avait eu une très longue journée de travail... Pas tant pour le dit travail à effectuer, mais parce qu'un collègue lui avait pris la tête pendant des heures pour une broutille, suivit d'un client qui ne voulait pas comprendre que la ville était tellement bloquée qu'il ne pouvait pas accéder à la Bourse pour le conseiller... les affaires étaient au point mort et lui avait vraiment besoin d'un verre.

En quittant le travail, il n'avait pas pris le temps de passer chez lui pour prendre une douche ou se changer. Il avait simplement pris sa mallette de cuir, avait passé son long manteau sur sa chemise blanche dont les premiers boutons n'étaient pas attachés, et son jeans noir, et s'était mis en route. Il n'aurait jamais pensé que trouver un bar ouvert pouvait être difficile à San Francisco, une ville si vivante. Mais comme il n'avait eu de cesse de le répéter tout au long de la journée, depuis l'Incident, la ville n'était plus pareille, rien n'était plus pareil. Beaucoup de commerces n'avaient pu rester ouverts par faute de marchandises, de fournisseurs, de clients... ou les trois à la fois. Il était désormais courant de voir des vitres brisées, des magasins abandonnés et dévalisés... Certains encore ouverts à la lumière de la bougie, d'autres ayant encore la chance d'avoir un peu de courant. Si ces gens savaient... il aurait peut-être pu les aider... Oui mais à quel prix ? Il en aurait soupiré de dépit.

Il s'engouffra dans une ruelle donnant sur une petite place. Elle était encore éclairée... Ils avaient même laissé quelques guirlandes de Noël, comme si les gens avaient eu envie de le fêter cette année... Lui était resté seul cette année, il était sûr que beaucoup avaient dû se contenter de peu. Peut-être que les parents avaient tenté de donner le change pour leurs enfants ? Tenter de le faire oublier que la ville était en proie aux " vils gens malades " et donc coupée du monde... Lui pensait que cet incident avait fait naître des dons, mais c'était bien là le contraire de ce que pouvait bien penser le gouvernement. Combien de gens n'avaient-ils pas disparus sans que nul ne les revoit jamais parce que simplement soupçonnés par leur voisin ?

Il s'arrêta un instant perdu dans ses pensées. Quand il leva les yeux, il vit l'enseigne du bar qui lui faisait face : ° Le Bar des Anges ° . Il y avait de la lumière, l'endroit semblait propre malgré qu'il soit vide en ce début de soirée. Lawrence pensa que cela était de bonne augure et il entra.

" Bonsoir "

Lança-t-il à la jolie barmaid juchée sur un tabouret derrière le bar. Elle semblait un peu éteinte, il espérait que le fait d'avoir un client allait ranimer sa flamme. Il se demandait si elle voyait beaucoup de monde ces temps-ci, avec la crise. Peut-être était-il son premier client depuis des semaines ?

" Il fait un peu frais dehors ce soir, je n'ai pas vu un chat "

C'était une façon de parler, il n'avait vu personne dans les ruelles, pas même croisé un travailleur éreinté par sa journée et rentrant chez lui. Tellement de gens avaient perdus leur emploi faute de pouvoir s'y rendre, ou tout simplement parce que les exportations, comme le reste, étaient bloquées.

Quant aux chats et chiens errants... s'ils ne finissaient pas dans l'assiette d'un sans-abris ces temps-ci, c'était qu'il avait beaucoup de chance. Sans argent... les gens faisaient avec ce qu'ils avaient...


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Unemotional Girl

Féminin

MESSAGES : 48
HUMEUR : Lasse
FEAT : Phoebe Tonkin

Points : 360

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Ange Cooper
Unemotional Girl
Message Sujet: Re: Boire est un besoin de l'âme | Lun 19 Jan - 10:30

Ange ne faisait rien. L'inactivité était une chose assez étrange pour la jeune femme qui ne ressentait aucune émotion. Il lui semblait avoir toujours quelque chose à faire : Observer les clients, nettoyer le bar, servir... Mais là, rien. Elle n'avait rien à faire. Les derniers clients avaient quitté le bar depuis un moment, elle avait tout nettoyer de fond en comble, jusqu'aux plafonnier en verre suspendu au plafond. Elle avait failli tomber de son escabeau d'ailleurs. Et elle s'était interrogée sur le fait d'être secouru si elle s'était fracassé le crane sur le sol à cause de cette chute. Elle avait imaginé différents scénarios, et en était venue à la conclusion qu'elle aurait finit, agonisante, sur le parquet, puisqu'une heure après, personne n'était venu lui rendre visite.

Bien sur, cette réflexion ne lui avait laissé aucun sentiment particulier si ce n'est celui que personne n'aurait repris le bar à son décès. Elle n'avait pas d'enfant. Ni de famille. Elle avait donc ensuite réfléchi à la possibilité de procréer. Elle connaissait la technique, évidemment, elle avait suivit des cours de biologie, comme tous le monde, mais elle ne comprenait pas comment les partenaires se choisissaient entre eux. Elle avait lu quelque part que certains animaux se choisissaient en se reniflant les fesses. Mais elle s'imaginait mal le faire avec les clients mâles passant la porte du bar. Son père lui avait dit que ce n'était pas des choses qui se faisait en société. Alors comment ?

Elle prit donc la décision qu'elle demanderait au prochain client entrant. Peut-être pourrait-il lui répondre. Ange devait songer à transmettre le bar à sa descendance, comme son père l'avait fait avec elle. Après tout, tout le monde mourait un jour, et ça pouvait lui arriver à tout moment.

Et justement, un homme passait la porte.

- Bonsoir, lui répondit-elle.

Il fit une remarque étrange sur des chats. Il y avait rarement ce genre de félins dans le quartier, mais peut-être cet homme avait-il quelque chose avec ces animaux. Peut-être aurait-elle du s’interroger sur les manières de reproduction des chats... Et puis, il lui avait dit qu'il faisait frais. Bien sur elle le savait. Comme tout le monde. Pourquoi les gens se sentaient-ils obligés de commenter le météo. Ange aimait la météo. C'était quelque chose de profondément cartésien, qui n'appelait à aucun sentiment particulier. La pluie, restait la pluie, quoi qu'il arrive.

Un peu perplexe face à ce type étrange, elle l'invita malgré tout à commander.

- Que désirez-vous prendre ?

Elle espérait qu'il prendrait autre chose qu'un café. Le café ne rapportait pas assez. Et puis, une fois qu'il aurait sa consommation, peut-être pourrait-elle lui demander comment choisir son partenaire, bien qu'elle se doutât qu'il trouverait étrange une telle question.

Après tout, Ange était étrange.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
avatar

A light glimmer in the shadows

Masculin

MESSAGES : 181
HUMEUR : Versatile
FEAT : Alex Pettyfer

Points : 631

Voir le profil de l'utilisateur http://mandragore.forumactif.pro/

Want More ?


Lawrence Even'eth
A light glimmer in the shadows
Message Sujet: Re: Boire est un besoin de l'âme | Mer 21 Jan - 23:15


La jeune femme n'avait pas semblé surprise de le voir entrer, en fait elle avait simplement semblé constater qu'elle avait un client et l'avait salué. Somme toute une attitude parfaitement normale pour une barmaid. Lawrence aurait-il pu se douter que la jeune femme ressentait peu d'émotions ? Absolument pas.

Il n'était pas vraiment comme elle. Lui ressentait des émotions, mais... on aurait pu le qualifier de sociopathe car il avait du mal à ressentir la peine des gens, à compatir à leurs malheurs... Oh il aimait venir en aide, pouvoir être actif dans quelque chose et que ses actions soient reconnues, mais si on lui annonçait un attentat qui plongeait un pays dans la tristesse, voir les gens pleurer pour des inconnus, ne plus se sentir à cause d'une telle atrocité... lui avait du mal à comprendre, en fait cela ne le touchait pas vraiment, ces gens, ils ne les connaissaient pas, pourquoi serait-il triste pour eux pendant des lunes ? Bien sûr une telle attitude ne passerait pas auprès des humains dits normaux, alors la plupart du temps, Lawrence simulait une certaine compatissance.

" Je prendrai volontiers un scotch s'il vous plait "

Il n'était pas un amateur de la boisson pour la boisson. Passer ses nuits à se saouler n'avait jamais vraiment fait partie de son quotidien et de ses envies, mais ce soir, un petit verre ne pourrait pas lui faire de mal. Il avait besoin de décompresser et la tranquillité de ce café, plus un petit quelque chose à boire, lui ferait le plus grand bien. Peut-être même pourrait-il un peu parler de banalité avec la jeune femme. Après tout, n'étaient-ils pas seuls tous les deux ce soir ? Se tenir compagnie ne pouvait pas être mauvais.

" C'est bien calme ce soir, c'est toujours ainsi ? "

Une manière d'introduire la conversation, il espérait que cela ne la blesserait pas... Ce n'était peut-être pas la meilleure question à poser si la jeune barmaid était au bord de la faillite faute de client. Tellement de commerces de ce type avait du fermer.. D'ailleurs il se demandait comment elle obtenait son ravitaillement pour rester ouverte... avait-elle des contacts avec le gouvernement ? Enfin ce soir il n'avait pas vraiment envie de penser à ses dirigeants et à ce que ceux-ci pourraient lui faire s'ils découvraient sa petite particularité.


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Unemotional Girl

Féminin

MESSAGES : 48
HUMEUR : Lasse
FEAT : Phoebe Tonkin

Points : 360

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Ange Cooper
Unemotional Girl
Message Sujet: Re: Boire est un besoin de l'âme | Mer 4 Fév - 22:08

Un Scotch ! Si Ange avait été une personne normale, elle aurait pu trépigner de plaisir. Personne ne commandait jamais de scotch. C'était bien de trop onéreux ! Et pourtant, lui, cet homme étrange, venait d'en commander un. C'était... étrange. Et Ange sentit un sensation étrange se répandre en elle. Un satisfaction plus forte que d'ordinaire.

Bien sur, la barrière de ses émotions étaient trop forte pour filtrer plus que ça, mais Ange sourit. Un vrai sourire. Franc, et naturel.

- Merci. glissa-t-elle dans son sourire.

Et elle prépara la commande.

Sa question ne la gêna pas. Au contraire, elle était naturelle. Et alors que l'émotion refluait aussi tranquillement qu'elle était venue, Ange réfléchit à une réponse approprié. Évidemment, son sourire décroissant risquait de froisser son interlocuteur, mais elle l'ignorait ça, on ne lui avait pas appris. Alors peu importait.

- Parfois il y a des gens, et j'ai du travail. Mais pas ce soir. Ce soir, il n'y a personne.

Elle haussa des épaules. Ce n'était pas vraiment important au final. Non, le plus important, c'était surtout qu'un homme qui commandait un scotch devait être un homme qui avait de l'argent. Ainsi, si elle se reproduisait avec lui, sa progéniture ne manquerait de rien. Et elle pourrait reprendre son bar sans problème.

Mais comment demander ça ? Peut-être avait-il déjà une coprocréatrice. Une qui avait de l'argent aussi, qui était génétiquement parfaite... Pouvait-elle le lui demander ? Il lui semblait qu'il y avait un autre mot que coprocréatrice... mais le seul qui lui venait était mère. Or, ce n'était pas le bon... Alors Ange réfléchissait. Concubine ? Non, ça voulait dire une seconde coprocréatrice au Moyen-Age... et ce n'était pas ça qu'elle voulait dire... Épouse ?

Oui, c'était ça. Épouse.

- Avez-vous une épouse ?

La question pouvait paraître incongrue, bien sûr. Pire, elle était clairement osée. Mais pour Ange, pour qui chaque question était purement informative, aucune question ne pouvait être déplacée. Alors nullement gênée par ce qu'elle venait de dire, elle commença à nettoyer son comptoir, bien que celui-ci fut déjà propre.
A titre informatif:
 


Revenir en haut Aller en bas
avatar

A light glimmer in the shadows

Masculin

MESSAGES : 181
HUMEUR : Versatile
FEAT : Alex Pettyfer

Points : 631

Voir le profil de l'utilisateur http://mandragore.forumactif.pro/

Want More ?


Lawrence Even'eth
A light glimmer in the shadows
Message Sujet: Re: Boire est un besoin de l'âme | Dim 1 Mar - 0:25

Lawrence n'était pas un homme pauvre, mais ce n'était pas une chose qu'il mettait volontairement en avant. Il avait vécu une enfance assez dorée, mais lorsqu'il avait été envoyé loin de ce qu'il connaissait pour le remettre dans le droit chemin, il avait connu la débrouille. Loin de certains richards fêtards et inconscients, il connaissait la valeur de l'argent. Ces derniers temps, la société de son père où il travaillait depuis son retour au pays avait un peu de mal... pour ne pas dire beaucoup... étant donné le blocus du gouvernement et il savait que si cela continuait ainsi, il finirait par rejoindre ceux de la rue, ceux qu'il avait aidé dans l'ombre. Ce n'était pas une chose qui lui faisait envie même s'il savait que même là il aurait une certaine position avantagée du fait qu'il aurait au moins l'électricité. Il faillit en sourire et faire jaillir une étincelle, juste comme ça. Quoi de plus imprudent ? Quoi de plus fou que de faire cela à visage découvert, en public qui plus est ? Enfin public... il n'y avait qu'une jeune femme au demeurant charmant devant lui. Mais... même s'il en avait un peu marre, il tenait encore trop à la vie que pour se permettre telle folie.


Ce soir, il avait envie d'oublier un peu tout ça... mais il savait presque déjà qu'il ne rentrerait pas saoul ce soir. Pas plus que les autres soirs. Et pourtant... il en avait parfois fait de belles. Dans un autre temps.
Plus il regardait la jeune femme, plus il avait envie de sourire, comme si le sourire contenu dans son merci était communicatif. Il sentait comme une chaleur s'installer en lui alors qu'il n'avait même pas encore trempé les lèvres dans son verre. La jeune femme lui mettait comme du baume au cœur et il se dit qu'il avait bien fait d'entrer dans ce café finalement. Il se sentait déjà un peu mieux.

" Une épouse ? "

Lawrence la regarda un instant intrigué par la question incongrue. Ce n'était pas une question dérangeante, juste étrange dans le contexte puisque justement il n'y avait pas de contexte. Ils n'avaient pas encore fait connaissance qu'elle lui posait une question assez privée. Sans doute qu'il aurait dû se sentir offusqué, ou flatté... ou même déstabilisé, mais il se sentait juste curieux. Pourquoi diable en était-elle venue à introduire la conversation par cette question étrange ?

" Oh non je suis bien loin de m'en trouver une... Il leur manque toujours un petit quelque chose "

Il lui fit un petit sourire amusé, un petit peu taquin. Il avait presque envie de lui demander si elle posait la question parce que le poste l'intéressait, mais il se demandait si cela n'était pas un peu déplacé. N'était-ce pas le genre de proposition qui faisait fuir les filles après qu'on les ait juste rencontré ? Enfin, il ne pouvait pas dire qu'il n'avait jamais été courtisé par des coureuses d'argent... Ou par les assiduités de son ancienne voisine.... Il en frissonnait presque encore en y repensant.


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Unemotional Girl

Féminin

MESSAGES : 48
HUMEUR : Lasse
FEAT : Phoebe Tonkin

Points : 360

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Ange Cooper
Unemotional Girl
Message Sujet: Re: Boire est un besoin de l'âme | Jeu 12 Mar - 14:31

Ange était perplexe. Esthétiquement, il semblait pourtant symétrique... Son père lui avait expliqué que les gens symétrique étaient sensé être beau. Et que les autres gens aimaient les gens beau. Et puis, il avait acheté un whisky. Et les gens qui achetaient du whisky était des biens. Non ? Pourquoi n'avait-il pas d'épouse ?

- Vous non plus vous ne savez pas comment faire pour trouver une épouse ?

Pourquoi Ange, c'était la seule raison qui lui semblait plausible. Pour quelle autre raison sinon ?

Son père lui avait dit que pour se marier avec quelqu'un, il fallait aimer aussi. Peut-être qu'il ne savait pas comment faire pour aimer. Après tout, c'était possible, elle en savait quelque chose. Mais il ne ressemblait pas à quelqu'un comme elle : Quelqu'un qui ne savait pas aimer était tout gris, comme elle. Lui, il avait plutôt l'air de quelqu'un de coloré... Un peu comme ce Joshua Stone qu'elle avait rencontré un jour. Ou comme Lilianna, la bibliothécaire. En plus, lui, il avait sourit. Les gens qui souriait savait aimé, non ?

Elle ne savait pas trop. Une multitude de question se bousculait dans sa tête, et elle n'arrivait pas à les ordonner. Pourtant, elle avait envie de savoir. Alors elle se lança :

- Comment on fait pour trouver une épouse ? Et comment on sait qu'on aime ? Mon père disait que lorsqu'on était content d'être avec une personne, alors c'est qu'on aimait cette personne... Mais moi, je suis satisfaite que vous soyez là, parce que vous commander des boissons que personne ne commande... est-ce que ça veut dire que je vous aime ? Parce que vous comprenez, il faut que je me trouve un mari, pour avoir un héritier, à qui confier le bar, pour qu'il ne ferme pas, pour que d'autres clients viennent, et que le commerce continu de fonctionner... mais comme je sais pas comment faire, je ne peux pas, alors si vous pouviez m'expliquer se serait...

Ange s'interrompit, à cours de souffle. Elle voyait bien qu'elle avait trop parlé. L'autre allait la prendre pour une folle, il allait quitter le bar, et il ne reviendrait plus, et elle perdrait un client. Mais elle devait finir sa phrase, sinon, se serait vraiment trop étrange. Et pas précis du tout.

-... satisfaisant.

Voilà... elle n'avait plus qu'à attendre sa réponse maintenant. Et c'est avec une certaine avidité intellectuelle qu'elle le fixa de ses grands yeux chocolat.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

A light glimmer in the shadows

Masculin

MESSAGES : 181
HUMEUR : Versatile
FEAT : Alex Pettyfer

Points : 631

Voir le profil de l'utilisateur http://mandragore.forumactif.pro/

Want More ?


Lawrence Even'eth
A light glimmer in the shadows
Message Sujet: Re: Boire est un besoin de l'âme | Mar 31 Mar - 11:54

Lawrence était un peu étonné par la tournure de la conversation. Généralement les gens qu'on venait de rencontrer ne s'intéressait pas à votre vie privée à moins d'être en recherche de partenaire ou journaliste... Était-ce le cas de la jeune femme ? Chose intrigante, elle n'avait pas commencé par lui demander s'il avait une compagne, mais une épouse... Elle ne devait donc pas savoir grand chose de lui, si pas rien, mais... pourquoi voudrait-elle savoir une telle chose ? De peur de jeter son dévolu sur un homme marié ou parce qu'elle voulait s'unir à tout prix... peu importe la personne en face d'elle ? Il avait lu que souvent, lors de catastrophes, les gens se rapprochaient plus vites... mais à ce point-là ? De toute manière il n'avait jamais vraiment bien compris les relations humaines... oh il pouvait simuler un ressenti... mais il avait du mal à comprendre les états d'âmes des gens. Alors il se contentait d'imiter avec un certain brio. On lui avait parfois dit que s'il rencontrait la bonne personne, il saurait ce qu'était l'amour, les sentiments... mais à ce jour, à peine avait-il éprouvé un peu d'affection. Perdre quelqu'un de son entourage ne lui avait jamais procuré de peine, ne plus recevoir de nouvelles d'anciens amis non plus. Enfin pour son entourage vraiment proche ce n'était pas tout à fait vrai...


" Disons surtout que je ne cherche pas vraiment à me marier "

* De plus les femmes que je côtoie la plupart du temps préfèrent mon argent plutôt que ma personne... *

Et accessoirement les femmes n'avaient pas exactement sa préférence, mais ça, s'il ne le cachait pas vraiment, il ne l'étalait pas non plus à tout passant. Si elle lui posait la question directement, il ne lui mentirait pas ceci dit, son orientation sexuelle n'était plus un secret même si certaines avaient tenté de lui faire changer d'avis... tout comme son propre père. Pour ce que ça avait servi... Quant à penser à une descendance comme la jeune femme ? L'idée ne l'avait jamais titillé, ni séduit. En même temps, il était encore jeune.

" Je suppose qu'il faut déjà commencer par être attiré par quelque chose chez l'autre, par son apparence, son caractère, son argent... Ou un avantage comme un arrangement pour deux pays, ou deux familles. Çà dépend des gens. Tout le monde ne se marie pas pour la même raison ou par amour, parfois juste parce que c'est plus pratique aussi et que le courant passe bien "

* Avec le nombre de gens qui se séparent... Le mariage est très surfait... *

" En même temps maintenant on se marie de moins en moins, le mariage n'est plus trop à la mode, bien souvent les couples se forment et se déforment sans union et parfois avec un ou des enfants au milieu... Si vous saviez le nombre de couples séparés que je côtoie au quotidien, ça ne donne pas vraiment envie de se marier, il faut croire que ils vécurent heureux jusqu'à la fin des temps et eurent beaucoup d'enfants n'arrive que dans les contes... quoi que pour les enfants il y a à discuter "


La jeune femme semblait avoir besoin de parler, de poser des questions et cela ne le dérangeait pas d'écouter. S'il n'avait pas toutes les réponses... Il pouvait somme toute débattre avec elle. Ces choses triviales avaient quelque chose de reposant après le stress de sa journée et des affaires dites ' importantes '.

" Je crois que l'amour est difficile sinon impossible à décrire à part dans les romans à l'eau de rose et les comédies romantiques... Qui sait vraiment ce que c'est d'aimer quelqu'un ? Je pense que votre père avait raison, du moment qu'on est bien avec quelqu'un.... ça ne peut pas être si mal. Il parait aussi qu'il faut vouloir faire le bonheur de l'autre et parfois si pas toujours faire passer son bonheur avant le sien, faire des concessions aussi, c'est ça la vie de couple "

Lorsqu'elle lui parla alors de devoir trouver un mari pour avoir un héritier et il ne peut s’empêcher d'émettre un petit rire. La jeune femme un peu à l'ouest avec quelque chose de charmant.

" Vous n'êtes pas obligée de vous marier pour avoir un héritier vous savez ? Il y a de plus en plus de mère célibataire, vous pouvez même vous faire inséminer sans avoir de partenaire dans votre vie, même si élever un enfant seule ne doit pas être facile... Et puis il y a aussi l'adoption, mais à nouveau si vous n'avez ni compagne, ni compagnon cela n'est pas simple. Et puis vous préférez peut-être que l'enfant soit de votre sang ? Remarquez que vous pouvez toujours demander à un ami s'il accepterait de vous faire un enfant juste pour vous et de renoncer aux droits... ça vous serait sans doute moins coûteux et plus rapide parce qu'avec toutes leurs enquêtes... "

Et puis il n'était pas sûr que la jeune femme puisse s'en sortir au psychologique avec la phrase je veux un enfant pour reprendre mon bar quand je serai plus là.

" Mais remarquez que votre enfant ne voudra peut-être pas reprendre le bar après... Certains enfants ne font pas toujours ce que leur parent a prévu pour eux "

Et il parlait d'expérience. Son père n'avait jamais accepté qu'il soit gay, pour lui c'était une maladie, ou une passade, ou une expérience mais assurément que son fils n'était pas gay. Il l'avait envoyé en exil... avait tenté de le détourner de cette voie, avait tenté de lui imposer une voie professionnelle aussi.... Mais au final... il était toujours lui-même, enfin il en avait l'impression.

Lawrence se demandait maintenant ce que la jeune femme allait bien pouvoir lui répondre, ne lui avait-elle pas demandé si elle l'aimait juste parce qu'elle était contente qu'il ait commandé un verre hors de prix ? A cette question, il ne lui avait pas répondu, mais il espérait qu'elle ne tombait pas amoureuse de chaque client qui passait, sinon elle n'avait pas fini d'avoir le cœur brisé. Allait-elle lui demander de lui chercher un donneur de sperme ou de l'être lui-même ? Il en serait presque amusé.


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas





Want More ?


Contenu sponsorisé
Message Sujet: Re: Boire est un besoin de l'âme |

Revenir en haut Aller en bas

Boire est un besoin de l'âme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shut Down RPG :: Bright Town :: Citizen District :: Restaurants-
TopBottom
Ouvrir la Popote