AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Breaking News

Nouveau design : votre avis
De nouveaux Prédéfinis
Concours Estival
A venir : Concours de Votes

Awards
Jen Walker

Toubib de la CB !
Jensen Wicket

Flingueur de la CB !

Votez !
Topsite1 TopVelusia TopFiletduDiable




 

Partagez|

Alicia Brown

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Reporter

Féminin

MESSAGES : 12
HUMEUR : Malicieuse
FEAT : scarlett johansson

Points : 55

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Alicia Brown
Reporter
Message Sujet: Alicia Brown | Ven 16 Jan - 23:03




Alicia Bronwn


feat. Scarlett Johansson


Identité


Âge: 32 ans
Occupation:
Contamination: Saine
Pouvoir éventuel: x
Personnalité:  Elle a toujours été une enfant curieuse et aventureuse. Alicia a grandi, mais elle a gardé cette partie de son âme d'enfance. Son envie de comprendre le monde l'a poussé à devenir journaliste. La demoiselle n'a pas peur de parler, elle n'est pas du genre à retenir ses pensées ou réfléchir avant de s'exprimer. Elle n'a aucune gêne à mettre mal à l'aise les personnes qu'elle interviewe, comme tout bon journaliste, elle a appris à mettre ses sentiments de côté, pour connaître la vérité et faire éclater la justice, elle sera prête à tout.

Ainsi, elle peut facilement se retrouver dans des situations où elle ne respecte plus la loi. Elle n'irait bien évidemment jamais jusqu'au crime, elle est incapable de blesser les autres. Derrière sa grande gueule se trouve une femme meurtrie qui vit dans son passé, mais n'allez pas lui dire : elle le nie complètement ! Pourtant, c'est bien la perte de son père qui l'a poussé à fouiner du côté de la Néo Corp. Depuis qu'elle est tombée sur un dossier de son père sa vie se résume à pourchasser la société. Surtout depuis l'incident.

Alicia n'a pas de petits amis ou de véritable vie sociale. Non pas qu'elle soit marginale, mais elle ne prend pas le temps pour s'occuper d'elle. Son appartement est à son image, vide, sans réel effet personnel. Elle a une unique photo d'elle et ses parents sur sa table de nuit. La citoyenne ne souffre pas de cette solitude, elle n'en a pas le temps. D'ailleurs, cela ne l'empêche pas de ramener des hommes, elle a beau ne pas vouloir fonder de famille, elle reste une femme. Cependant aucun n'est jamais resté plus de trois mois.

La journaliste est ainsi, libre et à la poursuite d'un idéal. Depuis que l'apocalypse s'est abattue sur la ville, elle s'est encore plus déconnectée de la vie ordinaire. Son obsession est de plus en plus envahissante et elle se met davantage en danger. Certains diront d'elle qu'elle est courage ou sans peur, mais cela tient plus de l'inconscience. Elle, elle préfère dire qu'elle se laisse guider par son instinct, mais en vérité, elle n'hésite presque plus à prendre des risques inconsidérés.
Physique: La première chose que l'on remarque chez Alicia, ce sont ses boucles rousses, dès qu'elle l'a pu, elle a teint ses cheveux châtains. Elle voulait se démarquer, que les esprits se souviennent d'elle. Comme si elle en avait besoin. Malgré ce qu'Alicia pense d'elle, c'est une femme très féminine de nature. Ses yeux marron n'ont rien de banal, un étrange éclat les illumine. Comme si elle pouvait voir en vous. Et ses lèvres pulpeuses font rêver plus d'un homme.

Sa peau blanche très claire lui donne un côté pur, on a l'impression qu'on pourrait la casser d'un simple geste. Alicia n'est pas très musclée, elle est souple et légère, mais ne lui demander pas de porter un poids, elle arrivera à peine à le soulever. Elle ne prend peut-être pas très soin d'elle, mais elle n'est pas pour autant une de ces femmes qui se laisse aller et qui passe ses journées en jogging. Elle ne passe pas des heures à faire du shopping ou dans les salons de beauté, mais pour son job, elle se doit de garder une certaine allure.

Pour interroger les gens, c'est toujours plus simple si vous ressemblez à une personne digne de confiance qu'à un clochard. Ainsi, Alicia prend au moins une demi-heure dans la salle de bains, une douche, un peu de fond de teint, de khôl et un léger rouge à lèvre pêche lorsqu'elle sait qu'elle va devoir parler à une personne importe. Sinon, elle ne porte que rarement du maquillage. Quant à sa coiffure, si elle a voulu une coupe courte, c'est bien évidemment pour n'avoir qu'à les démêler.

Ainsi, Alicia est une personne plutôt basique, avec un style dans la normale. Ce qui fait sa beauté, c'est son naturel et ses yeux qui cherchent toujours la vérité.

Opinions


Impact de la situation: Avec l'incident la vie d'Alicia s'est métamorphosée. Elle avait déjà changé lors de la mort de son père. Mais désormais, en plus de s'occuper de sa mère, la jeune femme est obnubilée par la Corporation. La reporter a transformé son grenier en une cellule de recherches. Son job de journalisme est plus important que jamais pour elle, mais elle ne travaille presque plus pour le journal de la ville à cause de la propagande en place. Alicia ne voit pas le mal chez les mutants, elle les considère avant tout, même si elle sait qu'ils restent des êtres humains capables des meilleures comme des pires choses.

Soi réel



Pseudonyme: Lili
Comment avez-vous connu ce forum: Via Pub-Rpg
Autre chose ?: J'espère que vous protéger bien vos petits secrets  8)



Shut Down soutient la création; cette fiche a été codée par Orange de CSSActif



Dernière édition par Alicia Brown le Sam 31 Jan - 22:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Reporter

Féminin

MESSAGES : 12
HUMEUR : Malicieuse
FEAT : scarlett johansson

Points : 55

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Alicia Brown
Reporter
Message Sujet: Re: Alicia Brown | Sam 17 Jan - 15:40


Histoire



L'Âge d'or
Elle est née pendant un automne doux dans la belle ville de San Francisco,. En ce temps, le père d'Alicia venait tout juste d'être engagé à la Néo Corp. Il avait démangé avec sa femme dans cette ville peu de temps avant l'accouchement. Son salaire lui avait permis de prendre soin de sa famille et de lui donner un foyer somptueux.

Un duplex dans une ruelle abandonnée de la ville. C'était un cadre magnifique, les trottoirs n'étaient pas goudronnés, mais respiraient la vie, des rires d'enfants raisonnaient dans les jardins remplis de fleurs qui enivraient de leur parfum tout le voisinage. Ainsi, Daniel Brown avait assuré une vie convenable à sa petite famille.

Au début tout était comme dans un conte, Héléna Brown avait décidé de rester chez elle pour s'occuper de l'enfant. Elle fut là pour l'accompagner à faire son premier pas, elle se levait chaque soir pour calmer son petit ange. Il était hors de question pour elle d'abandonner sa progéniture à une nourrice comme le lui avait proposé son mari.

Mais derrière la mère se cachait une femme, ainsi alors que la petite avait trois ans, sa mère décida de commencer une carrière d'écrivain. Autrefois correctrice, elle voulait désormais écrire ses propres textes et non plus relire des paragraphes scientifiques sans poésie. Le père pendant ce temps commençait à prendre de l'importance dans la société. Il avait réussi à obtenir un petit bureau avec un stagiaire.

Eaux troubles
La famille avait tout pour être heureuse. Alicia ne manqua jamais de rien, sa mère et son père étaient très tendres avec elle et ne cessaient de lui démontrer leur amour. Mais tout changea quand il commença à avoir de l'importance et organiser des repas pour comme il disait, présenter sa famille sous son meilleur angle. La demoiselle devait avoir moins de dix ans quand elle rencontra Peter à l'un de ces dîners ennuyeux.

Autant dire que ce n'était pas le meilleur cadre pour commencer une relation. Pourtant après ce jour leurs vies se trouvèrent entremêlées. Ils se retrouvèrent au collège, mais il leur faudra attendre d'être au lycée pour réellement se considérer comme ami. Durant ces années, la situation familiale des Brown se détériora. La maison était devenue silencieuse. Le père pouvait ne pas rentrer pendant plusieurs jours et lorsqu'il daignait se montrer, il était d'une humeur morose.

Alicia souffrit en silence. Elle ne craqua jamais devant sa mère qui semblait avoir perdu à jamais son sourire. Après un livre enfin terminé qui s'était à peine vendue, elle n'avait jamais réussi à en terminer un autre. Cela ne fit que la briser davantage. C'est pourquoi Alicia fit tout pour fuir le foyer.

Jours paisibles
Elle entra dans une école de journalisme, poussait par son envie de tout découvrir du monde et de révéler des vérités cachées. Ce sera le meilleur moment de sa vie. La demoiselle passait ses journées dans la ville à la recherche de personne à interroger. Avec sa petite caméra portable, elle pouvait filmer plusieurs heures en une seule journée.

Elle était pressée d'être sur le terrain. Cela faillit lui faire rater son examen qu'elle réussit de justesse. Après l'obtention de sa carte de presse, elle voyagea à travers le monde pour différents journaux. La distance qu'elle avait instaurée avec sa famille s'approfondit à tel point qu'elle ne rentra plus.

Alicia aimait cette vie de liberté et de solitude. Elle ne désirait pas avoir d'enfant et n'a jamais eu de fiancé. La journaliste ne garda qu'un contact à San Fancisco, Peter. Ce n'était pas non plus une correspondance régulière, leur relation étant restait quelque peu conflictuelle. Pendant plus de 10 ans l'américaine vécut de ses reportages et articles. Jusqu'à ce que la mort sonne.

La fin d'un paradis
Elle reçut un appel de sa mère alors qu'elle était dans la région de Shaanxi en Chine. Son père n'était plus. Elle rentra à la maison le lendemain de l'enterrement. Sa mère n'était plus que l'ombre d'elle-même. Alicia décida de revenir à sa ville natale. Elle réaménagea dans le foyer pour aider sa mère, mais également parce qu'elle tomba sur un dossier de son père lorsqu'elle monta ses affaires au grenier.

La chemise en carton avait tout pour attirer son attention. Une large étiquette le traversait d'un « Secret », mais également du symbole du virus.
Les travaux de son père lui étaient complètement étranger, elle ne comprenait pas grand chose. Mais cela lui suffit pour se persuader que la mort soudaine et étrange de son père était en lien avec ses recherches à la Néo Corp.

Ce fut grâce à sa persévérance et aux quelques relations qu'elles possédaient qu'elle put décrocher un rendez-vous avec le PDG de la société. Par chance, elle n'eut pas à convaincre sa secrétaire qui deviendra plus tard son pire rempart contre la découverte de la vérité.

Elle était si impatiente et heureuse de cette interview inespérée, mais cela ne lui apprendra rien. Le dirigeant était un homme au charisme imposant, il mena à lui seule la conversation et Alicia fut priée de sortir aussi vite qu'elle avait réussi à entrer. Trois jours plus tard, la contamination avait lieu.

Jour Z
La journaliste était à ce moment retournée à son quotidien, interrogeant dans la rue un couple qui s'offusquer contre le gouvernement, car ils n'avaient pas de foyer pour leur famille. Quand l'explosion retentit. Le chaos s'installa en quelques minutes et la journaliste ainsi que son cameraman prirent la décision d'essayer de se rendre à l'endroit de l'impact.

Il leur fallut près d'une heure pour arriver sur les lieux. Sur place, ils se cachèrent aux yeux des hélicoptères qui balayaient la zone. L'armée était en train d'agir. Après quelques images, ils rejoignirent le reste de la population. Sur le chemin, ils virent les soldats tirés à vue sur les civils essayant de fuir à la nage. Ils assistèrent à ce spectacle impuissant, se laissant guider avec le reste de la foule vers des refuges.

Alicia laissa rapidement son collègue, elle était complètement obsédée par l'idée de continuer les recherches sur la cause de l'incident. Elle en oublia sa mère qui resta dans la maison familiale, oubliée de tous. Dans le campement, le reporter se retrouva à l'entrée d'une tente, elle entendit parler d'un accident dans l'un des laboratoires qui accueillaient des rescapés. Ils étaient à part, la femme n'en avait trouvé aucun.

Alors qu'elle allait s'apprêter à sortir son dictaphone pour espionner davantage, elle fut stoppée par des soldats. Après avoir été assignée à une tente, c'est avec la population présente qu'elle fut informée que l'explosion avait laissé dans l'air un virus. Il fallait qu'elle y retourne ! Alicia resta calme, mais au fond d'elle elle était déchirée. 

Elle avait suspecté la Néo Corp de mettre au point un dangereux mutagène, mais de là à croire qu'ils voulaient détruire le monde. La journaliste était persuadée que tout cela était à cause de la Société, ce qu'elle se demandait, c'est s'il ne s'agissait que d'un accident...

Obsession et tranquillité
Ce tragique épisode enfonça la femme dans son obsession. Après avoir retrouvé sa mère, elle s'enferma dans le grenier pour essayer de comprendre les recherches de son paternel. Il fallut qu'elle voie la propagande de la société pour redescendre dans la rue et reprendre son travail. Voir ainsi la Néo Corp diffuser son message dans toute la ville lui redonnait la rage de filmer ses propres images. Elle s'était suffisamment terrée.

Alicia ne souhaitait plus être la simple victime d'un incident étrange. Elle voulait se révolter, en comprendre plus sur les modifications génétiques que les citoyens connaissaient. Elle espérait pouvoir démasquer le dirigeant de la Néo Corp, lui retirer son masque de bienfaiteur et de leader légitime. Alicia avait plus que jamais la certitude que toute cette situation était orchestrée par la société, après tout à qui profiter le plus la situation ?


Après avoir récupéré son emploi dans un journal de la ville, un des rares encore imprimés, la journaliste reprit sa vie comme le reste des concitoyens. Elle ne pouvait pas se permettre de consacrer tout son temps et son énergie pour l'unique but de démasquer une possible machination. Il lui restait sa mère, elle n'avait qu'elle pour espérer vivre dans cette ville où désormais tout était rationné.

Désormais, son quotidien était radicalement différent ! Il n'était plus question d'interroger des voisins en querelles ou des pompiers sauveurs d'animaux. Non ! L'actualité se résumait maintenant aux mutants. Contrainte par les rédacteurs, Alicia et ses confrères étaient, pour la plupart, employés pour parler des mutants en tant que danger publique.

On ne parlait que d'accidents tragiques à cause d'anomalies génétiques. Les mutants étaient le danger public numéro, désormais, on avait l'impression qu'ils étaient les seuls à commettre à des crimes. Alicia se sentait de plus en plus mal dans son métier, elle avait l'impression de n'être qu'un pantin. C'est pourquoi un soir, elle s'amena dans le bureau de son supérieur afin de le confronter.

Elle détenait entre ses mains une petite cassette qu'elle avait enregistrée. Dessus se trouvait l'interview d'un mutant, à visage caché, il expliquait la précarité dans laquelle il vivait. Comme il était tombé dans l'échelle sociale, autrefois célèbre trader, il n'était aujourd'hui qu'une âme errant dans la ville. L'effet de cette mini-bombe fut comme elle le redoutait. Son supérieur la congédia, lui ordonnant de prendre une semaine de vacances non-rémunérée.

Alicia était dévastée, elle avait repris son job pour exprimer ses opinions et celles de tous les concitoyens, humains ou mutants. À la place de cela, elle servait les intérêts de la Société en stigmatisant les personnes qui malheureusement s'étaient métamorphosées. C'est après cet incident au travail qu'elle décida de créer une cellule de recherches dans son grenier. Elle se devait de faire éclater la vérité et pour cela, elle devait s'organiser.

Une nouvelle vie
Avec l'hiver qui s'installa, Alicia délaissa son travail et resta des journées enfermées chez elle. Entre s'occuper de sa mère qui avait du mal à supporter la saison, et les heures passées à la recherche d'informations sur la Société, elle faillit perdre son job. Elle n'allait plus au bureau, se contentant de leur envoyer quelques articles ou petits reportages insipides, comme ses supérieurs les aimaient.

C'est pendant cette saison qu'elle rencontra Anderson, elle voulait essayer d'obtenir des informations sur les premiers mutants. Même si elle n'obtient rien, elle revient plusieurs fois, s'acharnant toujours plus pour lui extraire la moindre sensation. Elle a bien compris que le jeu du charme ne marcherait pas avec lui, elle a déjà envisagé de lui parler de son projet, mais elle n'ose pas, son statut de Peacekeeper la retient.

La saison des neiges fut difficile, mais finalement Alicia et sa mère y survécurent. Un peu avant l'arrivée du printemps, la journaliste avait même réussi à trouver une infirmière pour s'occuper d'Héléna. Cela lui permit de s'enfoncer encore plus dans des investigations, elle a ainsi harcelé la secrétaire du PDG. Puis lorsqu'elle entendu l'annonce de la mort du Shérif, elle débarqua au siège.

Le PDG la reçut, elle éclata donc en colère discrètement dans son bureau. C'est alors qu'il lui promit d'être la responsable de l'annonce d'une nouvelle création de la société qui changerait la vie de tous. Même si elle se savait à nouveau manipuler, elle ne put refuser, cela lui permettrait de s'approcher plus près de la corporation.

Cependant lorsque le meeting fut organisé, elle n'eut à nouveau aucun moyen de s'exprimer face aux citoyens, aucune question essentielle n'avait été posée. Il s'était à nouveau servi d'elle et lorsqu'elle découvrir le dernier projet de la Corporation comme le reste de la société Alicia pu enfin définir ce qu'elle éprouvait pour cet homme. De la haine.

Sans se soucier du drone qui venait d'apparaître, elle quitta la scène en plein milieu de la représentation.




Dernière édition par Alicia Brown le Sam 31 Jan - 22:42, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mutation Sensor

Féminin

MESSAGES : 1838
HUMEUR : Égarée.
FEAT : Jaimie Alexander

Points : 2897

Voir le profil de l'utilisateur http://moodypoison.blogspot.fr/

Want More ?


Eryn Blake
Mutation Sensor
Message Sujet: Re: Alicia Brown | Sam 17 Jan - 15:49

Tadam !

Enfin je peux te souhaiter la bienvenue de façon officielle ! ♥
Bon courage pour la suite de ta fiche, très chère, j'attends ta validation avec impatience ! ;D


Dread the Truth
Take the pictures off the wall, Erase the thoughts, forget them all. The choice is yours  to save yourself, Or in the hands of someone else ? » Skumfuck – Sum41 .unbreakable
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Big Boss Secretary

Féminin

MESSAGES : 947
FEAT : Diane Kruger

Points : 1573

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Charlotte G. Hawkins
Big Boss Secretary
Message Sujet: Re: Alicia Brown | Sam 17 Jan - 15:57

Je te souhaite également bienvenue de manière officielle tongue


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Cold-Blooded Hunter

Féminin

MESSAGES : 100
HUMEUR : Froide
FEAT : Luanna Perez Garreaud

Points : 488

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Shura Kiryll
Cold-Blooded Hunter
Message Sujet: Re: Alicia Brown | Sam 17 Jan - 19:19

Bienvenue ball
Bon courage pour ta fiche cookie


We are the warriors that built this town
We all are living in a dream, but life ain't what it seems, oh everything's a mess, and all these sorrows I have seen, they lead me to believe, that everything's a mess ♫
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Reporter

Féminin

MESSAGES : 12
HUMEUR : Malicieuse
FEAT : scarlett johansson

Points : 55

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Alicia Brown
Reporter
Message Sujet: Re: Alicia Brown | Dim 18 Jan - 0:35

Bonsoir les filles,

Merci beaucoup à vous trois pour votre accueil I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Chief Executive Officer

Masculin

MESSAGES : 716
HUMEUR : Excentrique.
FEAT : Robert Downey Jr

Points : 512

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Jeffrey J. Gallagher
Chief Executive Officer
Message Sujet: Re: Alicia Brown | Dim 18 Jan - 2:08

Une Alicia bounce

Bienvenue parmi nous, ma belle 8)



Keep calm and admire Gallagher's style.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Reporter

Féminin

MESSAGES : 12
HUMEUR : Malicieuse
FEAT : scarlett johansson

Points : 55

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Alicia Brown
Reporter
Message Sujet: Re: Alicia Brown | Dim 18 Jan - 17:49

Salut Jeffrey, on va en avoir des choses à se dire je l'espère. pig
Revenir en haut Aller en bas
avatar

The Librarian

Féminin

MESSAGES : 22
FEAT : Kristen Bell

Points : 57

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Liliana Forest
The Librarian
Message Sujet: Re: Alicia Brown | Dim 18 Jan - 18:38

Bienvenue parmi nous ! Razz




Birds are born to fly

@LADY
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Want More ?


Invité
Invité
Message Sujet: Re: Alicia Brown | Dim 18 Jan - 22:31

Alicia !! o.o

Bienvenue et bon courage pour boucler ta fiche !! agit
Hâte de te voir validée et de te réclamer un lien ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
avatar

First in Deed

Masculin

MESSAGES : 627
HUMEUR : Vigilante
FEAT : Jeremy Renner

Points : 1625

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Anderson Dawn
First in Deed
Message Sujet: Re: Alicia Brown | Dim 18 Jan - 22:56

Bienvenue à toi ! o/


Get down ! Show me your hands ! Police !

Through Unity, Peace, Honor, Valor, Allegiance. Today
Tomorrow, Forever, Together
We Rise. Together We Prevail.
Forward Unto Dawn
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Reporter

Féminin

MESSAGES : 12
HUMEUR : Malicieuse
FEAT : scarlett johansson

Points : 55

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Alicia Brown
Reporter
Message Sujet: Re: Alicia Brown | Lun 19 Jan - 18:42

Merci Lliliana et Anderson, j'ai hâte de Rp avec vous.
Pour le lien Diane ce serait avec plaisir !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Reporter

Féminin

MESSAGES : 12
HUMEUR : Malicieuse
FEAT : scarlett johansson

Points : 55

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Alicia Brown
Reporter
Message Sujet: Re: Alicia Brown | Sam 31 Jan - 22:54

Hého ^^

Je me permet ce double post pour prévenir que j'ai terminé ma fiche percu
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mutation Sensor

Féminin

MESSAGES : 1838
HUMEUR : Égarée.
FEAT : Jaimie Alexander

Points : 2897

Voir le profil de l'utilisateur http://moodypoison.blogspot.fr/

Want More ?


Eryn Blake
Mutation Sensor
Message Sujet: Re: Alicia Brown | Dim 1 Fév - 11:58

Ta fiche est validée !

Te voilà parée à affronter l'univers de Shut Down !

Un seul petit bémol que je vais te demander de prendre en compte : les documents que ton personnage a hérité de son père peuvent attirer les soupçons, mais ne contiennent rien de tangibles ! Sinon, ils constitueraient des preuves contre la Neo Corp. ce qui n'est pas tellement envisageable dans le contexte actuel ;)

Sinon, je suis ravie de voir que tu as corrigé les fautes (à part une petite confusion -ait / -er qui t'a échappée), ce qui rend ta fiche agréable à lire ! Ton personnage est parfait, prêt à sillonner San Francisco pour faire du remue-ménage. Yay !

Sous peu, je vais t'ajouter ta couleur !

Pense bien à :
♦ Remplir ta fiche de profil en fonction de ton personnage (la partie contact aussi !)
♦ Générer ta fiche de roleplay (toujours dans le profil ^_^)
♦ Créer ta fiche de suivi dans la Treasure Box
♦ Faire ta demande de rang !

Et en plus...
♦ Les Caprices de l'Agent Mutagène te permettront de bénéficier d'un quatrième RP, où les mises en situation seront imposées par le Maître du Jeu. Idéal pour les surprises, l'action ou encore la bonne intégration à l'intrigue actuelle du forum !
♦ Et quand tu as tout bon... Les demandes de RP n'attendent que toi ! ♥

Si tu as des questions ou des suggestions supplémentaires, tu peux te rendre dès maintenant dans la catégorie Ask & Tell, ou encore mpotter les membres du staff !

Bon jeu parmi nous ! ♪


Dread the Truth
Take the pictures off the wall, Erase the thoughts, forget them all. The choice is yours  to save yourself, Or in the hands of someone else ? » Skumfuck – Sum41 .unbreakable
Revenir en haut Aller en bas





Want More ?


Contenu sponsorisé
Message Sujet: Re: Alicia Brown |

Revenir en haut Aller en bas

Alicia Brown

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shut Down RPG :: Beginning :: Records :: Registers-
TopBottom
Ouvrir la Popote