AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Breaking News

Nouveau design : votre avis
De nouveaux Prédéfinis
Concours Estival
A venir : Concours de Votes

Awards
Jen Walker

Toubib de la CB !
Jensen Wicket

Flingueur de la CB !

Votez !
Topsite1 TopVelusia TopFiletduDiable




 

Partagez|

Drake Carter [Done !]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar





Want More ?


Invité
Invité
Message Sujet: Drake Carter [Done !] | Dim 15 Sep - 21:26




Drake Carter


feat. Christian Bale


Identité


Âge: 37 ans
Occupation: Lieutenant, leader des Hunters
Contamination: Sain
Pouvoir éventuel:  Absolument Aucun
Personnalité:  Drake, étymologiquement le « Dragon », voilà un homme qui porte bien son nom. A l’instar de cet animal de la mythologie chinoise, le leader des Hunters est à la fois Bon et dangereux, réfléchi et autoritaire. Le patriote Carter se sait d’une intelligence supérieure, et n’apprécie guère que l’on discute son autorité. Pourtant, ce qui passerait pour de la prétention chez un autre est effacé par un professionnalisme et des qualités humaines qui en font un chef respecté par ses hommes et par quiconque prend le temps de le connaitre. Sa capacité à réfléchir hors des cadres pré-établis, son recul et son expérience du terrain le rendent indispensable à l’équipe des hunters enfermée dans la ville, tout comme son charisme fédérateur, qui termine de persuader les plus sceptiques.
Bien évidemment, sur le papier tout parait bien rose ; pourtant Drake n’est pas un enfant de chœur pour autant ; dans cette période de crise et d’incertitude, le leader protecteur et empathique laisse place à une machine de guerre froide et dénué de scrupule. Si la mort d’un civil est une option qu’il préfère éviter un maximum, l’élimination d’un mutant ne le questionne aucunement moralement. Lui qui déteste subir les faits sans pouvoir agir effectivement, sa situation lors de cet hiver rude l’horripile au plus haut point, et il n’a trouvé d’autre exutoire à sa frustration que la traque des mutants de la ville. Sa rancune est tenace, implacable, et tout mutant doué d’un peu de bon sens se fera une priorité de l’éviter de la manière la plus appliquée possible, s’il ne veut pas finir en tas de viande froide …
Physique: L’homme aurait pu être clairement séduisant, si son visage n’était pas aussi fermé la majorité du temps. Son mètre quatre-vingt deux et son corps athlétique lui confèrent une certaine prestance. Bien que son charisme soit plus lié à son intelligence qu’à son physique, son perfectionnisme et son exigence envers lui-même l’ont poussé à conserver son esprit sain dans un corps qui l’est tout autant. Il ne fume pas, boit très peu, et coucherait de fatigue sans trop de difficulté la plupart des petits bleus qu’il avait l’habitude de former à l’armée. Aussi, il passe la plupart de son temps libre à s’entrainer, tant à l’arme blanche qu’au tir, ou encore au corps à corps. Il n’est pour lui pas imaginable de demander quelque chose à un membre de son équipe qu’il ne serait pas en mesure de faire lui-même. Aussi, il s’échine donc à être un combattant et un stratège le plus complet et affuté possible.
Les rares femmes ayant eu la chance de voir son corps sous l’uniforme pourront vous parler de ses muscles saillants, mais surtout des fines cicatrices qui se cisèlent sur son corps pâle, gravant sa loyauté pour son pays dans sa chair. Ses cicatrices, Carter en est fier, et il ne les regretterait pour rien au monde.
Enfin, pour compléter ces rapide portrait du chasseur, on peut prendre le temps de  contempler son visage, mais d’aucuns considèrent que ses traits sont durs, parfois sévères, souvent impénétrables. Il parait constamment soucieux, son front barré d’u sillon profond à force de froncer les sourcils. Le nez fin, les traits légèrement creusés par les récents évènements,  il porte sa presque quarantaine comme il le peut, Bien que la fatigue et la tension aient bleuis le contours de ses yeux clairs et blanchis prématurément sa chevelure autrefois si bien peignée.. Ses lèvres dissimulent de parfaites dents blanches, mais peu de gens peuvent se vanter de les avoir contemplées au détour d’un sourire, sourire qu’il ne réserve qu’à l’encouragement de ses hommes, et au réconfort des enfants, petits êtres qui créent en lui une émotion particulière.

Opinions


Impact de la situation:
Le sentiment qui domine chez Carter est son profond sentiment d’abandon de ses supérieurs, de sa hiérarchie vis-à-vis de son équipe. Il vit cet isolement soudain comme une trahison de cette patrie pour laquelle il s’est toujours battu sans la moindre hésitation. Pourtant, il refuse de se laisser abattre, se sentant responsable de ses équipiers, et de tout ceux qui se place sous son commandement. Refusant de se laisser aller au désespoir, il utilise alors le seul outil qu’il maitrise vraiment : l’ordre. Cet ordre, il s’applique à le conserver en organisant la chasse, puis l’élimination méthodique des mutants de la ville. En agissant ainsi, il espère non seulement occuper ses hommes de la manière la plus « saine » possible, afin de conserver une unité, au moins de façade, mais également attirer l’attention de ses supérieurs, afin que ces dernières les sortent de ce bourbier dans lequel ils s’enfoncent de jour en jour.
Se faisant figure de génie, il mène les hunters en chasse avec le calme placide qui le tiendrait s’il était en mission commando et il pense l’être. Délaissé par ses supérieurs, livré à lui-même, il a pris la décision qui s’imposait et improvisé dans une certaine limite avec les moyens du bord : quelques armes, quelques hommes, beaucoup d’espoir.
Encore une fois, il ne conservait pas tant son sang froid pour lui-même que pour ses hommes : ces derniers ne méritaient pas de se retrouver là, et en tant que chef, il en allait de son honneur et de son intime conviction de les sortir de là, tous, dans le meilleur état possible. Cela impliquait de trouver un but, des objectifs, pour qu’aucun ne sombre dans l’apathie ou le désespoir. Ils avaient besoin d’être stimulé, de se sentir utile, et c’est pour cela que Carter s’était lancé corps et âme et avec une détermination draconienne dans cette chasse aux sorcières. Tant et si bien qu’il réalisa bientôt qu’il en oubliait ce qui aurait du le plus compter pour lui : sa femme, et ce manque qu’il ne ressentait pas. Mais après tout, il n’avait plus tellement le temps de penser à ça.
Enfin, il avait un peu hésité, avant de donner ses ordres. Devaient-ils ou non laisser les mutants en vie ? Finalement, il avait décidé que non. C’était une lutte, ce n’était pas humain, ça ne méritait pas de rester en vie. Face à l’inconnu, il ne voulait laisser qu’une part infime au hasard ; il changerait peut être d’avis plus tard, mais décida de rester sur cette ligne de conduite tant qu’il manquerait d’information stables et définitives sur cette nouvelle race émergente.
Eryn, c’était encore un cas à part.
Il n’y avait pas à comprendre pourquoi certains avaient muté et d’autres non, et pour l’instant, il n’avait pas le temps pour les recherches, bien qu’il les considérait comme utiles, plus tard. L’élimination pure et simple était ce qu’il préconisait jusqu’à preuve d’un intérêt contraire. Et Carter n’était pas le genre d’homme à se laisser convaincre facilement.
Quant au sort qu’il réservait à ceux de ses Hunters qui avaient la malchance d’être mutants…

Soi réel



Pseudonyme: Dio’
Comment avez-vous connu ce forum: Par Eryn, avec qui je rp dans u autre forum (lui aussi très cool d’ailleurs). Comme j’ai un peu de temps, et vous un contexte top , ce serait dommage de ne pas faire un bout de chemin ensemble :D



Shut Down soutient la création; cette fiche a été codée par Orange de CSSActif



Dernière édition par Drake Carter* le Dim 20 Oct - 21:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Want More ?


Invité
Invité
Message Sujet: Re: Drake Carter [Done !] | Dim 15 Sep - 22:26


Histoire



Drake Carter n’a pas vraiment de souvenir précis de sa tendre enfance, ni tout à fait heureuse, ni atroce pour autant. Il était fils, petit fils, neveu de militaire, il a été bercé dans le patriotisme, la discipline et le devoir d’excellence dès le plus jeune âge, si bien que cet état d’esprit lui est parfaitement naturel. Il était un enfant dynamique mais obéissant, sportif et aventureux, mais assez peu créatif, formaté par le pragmatisme paternel. Il n’a pas reçu énormément d’affection, son père étant assez absent, et sa mère tiraillé entre son envie de montrer son amour maternel constamment et son devoir de faire de son fils un « bon petit soldat ». Au final, la seule personne véritablement marquante des premières années de vie de Drake fut Evangeline, sa sœur de trois ans sa cadette. La gamine était aussi attachante que casse cou et, en l’absence de Drake senior, son frère fut la figure masculine de référence pour elle. Il l’emmenait de partout, à la pèche, faire du vélo, au base ball, il trainait la petite demoiselle à chacune de ses activités, à la plus grande joie de la gosse. Les années passant, et malgré le caractère assez placide et dur du jeune homme devenu militaire, les liens demeurèrent extrêmement forts entre eux, bien qu’Evangeline fut bien plus inventive, distraite et flexible que son frère. Elle lui apportait un peu de légèreté, et de cette fantaisie qui manquait souvent au jeune homme. D’ailleurs, c’est elle qui lui apprit les base de l’humour, de la sociabilité et de l’empathie, et elle était la seule personne capable de la faire sourire et de l’attendrir pendant très, très longtemps. Elle est le symbôle de l’enfance de Drake.

Le soldat considère en effet que son passage à la vie adulte s’est produit un 20 septembre, celui de sa vingt et unième année. Alors que le jeune homme attaquait sa seconde année à la NAVY, son supérieur lui fit cesser l’entrainement au beau milieu d’une cession, l’emmenant d’autorité à l’écart dans son bureau, pour lui annoncer la fin de l’innocence : en un mot comme en cent, une fusillade avait éclaté à l’université de Salt Lake City, celle ou sa sœur venait de s’installer pour commencer sa licence de musicologie. Elle faisait partie des victime du forcené, qui s’était donné la mort une fois encerclé. Le jeune soldat ne pleura pas, ni devant son supérieur, ni à l’enterrement, coincé entre son père aux yeux rougis et à la machoire crispée, et sa mère dont les sanglots agitaient la poitrine frêle. Lui bouillonnait, ivre de rage, de tristesse et d’incompréhension. Pas envers le forcené qui avait tiré sur sa sœur non, un malade mental n’avait pas le contrôle de lui même, mais les autres, la police, l’armée, les professeurs. Pourquoi personne n’avait pu prévoir la tragédie ? pourquoi personne n’avait arrété le tueur à temps ? cela le rendait malade, l’absence de héros dans cette histoire. Qu’il n’y ait eu personne pour protéger la personne la plus précieuse de son existence.

Après la tragédie, Drake se referma un peu plus, et devint, au fil des années un leader et un combattant hors pair. Il rejoint les forces spéciales dès qu’il eut le sentiment d’avoir les épaules assez larges, non pour dézinguer du terroriste, mais pour faire en sorte que plus jamais l’Evangeline de quelqu’un ne soit tué alors qu’on aurait pu l’empêcher. Il tua beaucoup de monde, en sauva dix fois plus.

La suite de l’histoire ira très vite : il se maria par raison, sans véritable passion pour sa femme, qui était la fille d’un ami de son père ; un mariage tendre mais sans passion, qui lassa vite son épouse, qui n’attendit guère longtemps pour prendre un amant. Drake ne lui en voulut même pas : il n’était pas fait pour vivre avec une femme, il le savait, son destin était ailleurs, et l fut presque soulagé lorsqu’elle demanda le divorce. Il lui laissa tout, maison, voiture, chien. Heureusement, aucun enfant n’en fit les frais, le soldat n’étant pas assez présent à la maison pour remplir un quelconque devoir conjugal.

A présent il est enfermé avec son commando dans la ville mise en quarantaine, sans aucun contact fiable avec l’extérieur. Il a perdu une partie de son équipe après le confinement, et met un point d’honneur à tenir ce qui reste d’une poigne de fer, mais aussi rassurante qu’il le pouvait. Il leurs permettait de dormir presque toutes les nuits, assurant les nuits seul, presque insomniaque, se privait parfois de nourriture pour eux, prenant les risques et avançant en première ligne autant que faire se peut. Ils étaient sa famille, ses hommes, ses seuls liens véritables et honnêtes depuis des années. Ils étaient la seule chose qui lui permettait de rester sain d’esprit, dans la limite du raisonnable en tout cas, et se sentait investi du devoir de les sortir de là. Il leur serait loyal jusqu’à la mort et au-delà, et il était prêt, à présent, à tous les extrêmes pour sortir de ce bourbier sur lequel il n’avait presque pas d’emprise …



Dernière édition par Drake Carter* le Dim 20 Oct - 21:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Want More ?


Invité
Invité
Message Sujet: Re: Drake Carter [Done !] | Dim 15 Sep - 22:42

Bienvenue ! Bon courage pour ta fiche :)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mutation Sensor

Féminin

MESSAGES : 1838
HUMEUR : Égarée.
FEAT : Jaimie Alexander

Points : 2897

Voir le profil de l'utilisateur http://moodypoison.blogspot.fr/

Want More ?


Eryn Blake
Mutation Sensor
Message Sujet: Re: Drake Carter [Done !] | Lun 16 Sep - 10:44

Oh, comme j'aime toujours autant ton style ! J'dis avoué que ça m'avait manqué. Dès que j'ai un RP de libre, tu me le réserves, dis, dis ? *O*

En tout cas, je te souhaite la bienvenue officiellement, et je te remercie d'avoir zyeuter SD, et je te souhaite bon courage pour ta fiiiche ! \o/

tongue 


Dread the Truth
Take the pictures off the wall, Erase the thoughts, forget them all. The choice is yours  to save yourself, Or in the hands of someone else ? » Skumfuck – Sum41 .unbreakable
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Big Boss Secretary

Féminin

MESSAGES : 947
FEAT : Diane Kruger

Points : 1573

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Charlotte G. Hawkins
Big Boss Secretary
Message Sujet: Re: Drake Carter [Done !] | Lun 16 Sep - 18:40

Bienvenue à toi, j'espère que tu te plairas ici :)


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Chief Executive Officer

Masculin

MESSAGES : 716
HUMEUR : Excentrique.
FEAT : Robert Downey Jr

Points : 512

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Jeffrey J. Gallagher
Chief Executive Officer
Message Sujet: Re: Drake Carter [Done !] | Ven 20 Sep - 0:42

OMG, enfin un Drake Carter ! agit 
Bienvenue parmi nous et courage pour la suite de ta fiche ♥️



Keep calm and admire Gallagher's style.

Revenir en haut Aller en bas
avatar





Want More ?


Invité
Invité
Message Sujet: Re: Drake Carter [Done !] | Dim 20 Oct - 21:07

Fini, enfin ;)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mutation Sensor

Féminin

MESSAGES : 1838
HUMEUR : Égarée.
FEAT : Jaimie Alexander

Points : 2897

Voir le profil de l'utilisateur http://moodypoison.blogspot.fr/

Want More ?


Eryn Blake
Mutation Sensor
Message Sujet: Re: Drake Carter [Done !] | Dim 20 Oct - 22:52

Ta fiche est validée !

Te voilà paré à affronter l'univers de Shut Down !

Aaaah, quel bonheur d'avoir un Drake validé sur le forum ! Je suis d'autant plus heureuse que ce soit toi que je connais ton talent en matière de RP ! Je n'ai rien à redire sur ta fiche, j'ai hâte de voir comment tu vas t'approprier ce personnage et je serais ravie de lancer un RP avec toi ! ♥
Le code t'as lâchée sur le deuxième post, je m'occuperais de rectifier cela plus tard.

Sous peu, nous allons t'ajouter ta couleur et recenser ton avatar !

Pense bien à :
♦ Remplir ta fiche de profil en fonction de ton personnage (la partie contact aussi !)
♦ Générer ta fiche de roleplay (toujours dans le profil ^_^)
♦ Créer ta fiche de suivi dans la Treasure Box
♦ Faire ta demande de rang !

Et en plus...
Les Caprices de l'Agent Mutagène te permettront de bénéficier d'un quatrième RP, où les mises en situation seront imposées par le Maître du Jeu. Idéal pour les surprises, l'action ou encore la bonne intégration à l'intrigue actuelle du forum !
♦ Et quand tu as tout bon... Les demandes de RP n'attendent que toi ! ♥

Si tu as des questions ou des suggestions supplémentaires, tu peux te rendre dès maintenant dans la catégorie Ask & Tell, ou encore mpotter les membres du staff !

Bon jeu parmi nous ! ♪


Dread the Truth
Take the pictures off the wall, Erase the thoughts, forget them all. The choice is yours  to save yourself, Or in the hands of someone else ? » Skumfuck – Sum41 .unbreakable
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Want More ?


Invité
Invité
Message Sujet: Re: Drake Carter [Done !] | Dim 20 Oct - 23:11

Merci beaucoup <3
Revenir en haut Aller en bas





Want More ?


Contenu sponsorisé
Message Sujet: Re: Drake Carter [Done !] |

Revenir en haut Aller en bas

Drake Carter [Done !]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shut Down RPG :: Backstage :: Cimetière des présentations-
TopBottom
Ouvrir la Popote