AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Breaking News

Nouveau design : votre avis
De nouveaux Prédéfinis
Concours Estival
A venir : Concours de Votes

Awards
Jen Walker

Toubib de la CB !
Jensen Wicket

Flingueur de la CB !

Votez !
Topsite1 TopVelusia TopFiletduDiable




 

Partagez|

Holly shit, Princess is in a bad mood! [Terminé !]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Double Agent

Masculin

MESSAGES : 276
HUMEUR : Vénale
FEAT : Stephen Amell

Points : 2139

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Joshua Stone
Double Agent
Message Sujet: Holly shit, Princess is in a bad mood! [Terminé !] | Lun 9 Sep - 18:21

Les jours sinistres se succédaient et Joshua éprouvait un réel soulagement de rester à la Station pour le week-end. Arpenter les rues glaciales pour trouver, de temps à autres, un mutant ou criminel (voir les deux) surgelé n’était pas un quotidien des plus réjouissants. Il s’acquittait de sa tâche avec son habituel flegme ; âme peu sensible, il préférait ça plutôt que les tripailles qui se déversaient, tel qu’il en voyait lorsqu’il était sapeur-pompier. Alors évidemment, notre Joshua n’avait jamais envisagé que cela put affecter sa distrayante partenaire qui, ces derniers temps, n’était pas aussi distrayante.

Il pénétra dans le bureau en se frottant les mains, cherchant à chasser le froid de son organisme par ce simple geste. Direction la machine à café, pour optimiser son réveil et sa température corporelle. Le précieux breuvage entre les mains, débarrassé des différentes couches qui lui permettaient de s’isoler un tant soit peu des températures indécentes au-dehors – manteau, gilet, cache-nez, écharpe, moufles, gants en soie sous les moufles, bonnet, lunettes de ski et tout le tralala – et qui le faisait ressembler, accessoirement, en bibendum, il pût enfin se pavaner comme à l’ordinaire, dans son pull chaud et épais qui, néanmoins, mettait en valeur sa large carrure.

Il passa devant le bureau de Blake et la salua d’une pique habituelle :

« Hé, Princesse, on va boire un cocktail ce soir ? Sans le parfum ordure, cette fois… »

Il faisait bien entendu mention à la mésaventure de la demoiselle, bien des semaines plus tôt, ramassée dans une rue après s’être magistralement mangé un cocktail Molotov. Enfin, la poubelle avait mangé le cocktail et Aria avait écopé du reste.

Sa pique lancée, Josh poursuivit son tour, café en main, attendant la réplique assassine ou s’apprêtant à esquiver un quelconque objet lancé en représailles. Quand il eut fait deux pas, il s’arrêta tout net. Rien ne venait. Il cligna des yeux, n’osant pas vraiment se retourner de peur que la vengeance fût, cette fois-ci, disproportionnée. C’était pas là le calme avant la tempête dévastatrice de la mort qui tue qui lui ferait bouffer les pissenlits par la racine ?

Inquiet, il se tourna à demi pour voir quelle mouche avait piqué sa Princesse survoltée…


I’m Alive « I'm alive, well you're dead inside, I'm a slap in the face to your lullaby, Got you all tongue tied 'Cause you're living a lie, my friend… » I’m Alive - Shinedown .unbreakable


Dernière édition par Joshua Stone le Lun 9 Sep - 19:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Part-time Tracker Princess

Féminin

MESSAGES : 717
HUMEUR : Coriace
FEAT : Gemma Arterton

Points : 1240

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Aria Blake
Part-time Tracker Princess
Message Sujet: Re: Holly shit, Princess is in a bad mood! [Terminé !] | Lun 9 Sep - 18:53

Aria tapait mollement un rapport sur son ordinateur.
Mollement.
Un mot qui n’existait pas dans son univers, quelques semaines plus tôt. Emmitouflée dans son écharpe qu’elle ne quittait plus, pull ample couleur écume sur les épaules, elle ruminait ses idées noires et son humeur morose. Fatiguée.
Molle.
Elle poussa un énième soupir et lança un regard vide à la feuille où elle avait gribouillé ce qu’elle ne devait pas oublier de signaler dans son rapport. De sinistres détails. De sinistres, glauques, morbides et sordides détails. Morbide. C’était le mot de la saison, et Aria se sentait glisser doucement dans un état second, creux et vide, sa survoltée personnalité happée par tout le macabre qui s’abattait sur San Francisco et qu’elle côtoyait chaque jour massivement. Des morts. Des morts partout. Elle en ramassait chaque jour, encore et encore, morts de froid, de faim, figés dans des expressions terribles qui parvenaient à détruire son moral pourtant jusqu’alors réputé d’acier.
Des morts.
Aria sombrait. Se décourageait. Se robotisait, même. Elle faisait le travail qu’on attendait d’elle sans un mot, sans un trait d’esprit, sans la moindre petite rébellion ou remarque controversée. Elle enchainait les jours sans trop sortir de chez elle. Se renfermait. La mort. Elle n’aurait jamais cru qu’elle la saluerait si souvent et ramasserait ses restes machinalement, comme certains ramassent le blé fauché.
La traque, c’était une chose : ça lui demandait d’agir, de réfléchir, de comprendre sa proie. D’essayer de la capturer vivante, de lui éviter d’être un danger pour la population. La traque, ce n’était peut-être pas bien drôle, mais c’était agir au mieux, garder les vivants vifs. Toujours, le moins de pertes possible.
Ce qu’elle faisait là… Empiler des cadavres, ça la tuait elle-même à petit feu.
Elle ne vit pas Joshua entrer. Elle prit une gorgée de son café froid depuis longtemps, le reposa sans même s’en être rendue compte, et lorsqu’il lança sa pique, c’est à peine si elle leva les yeux pour esquisser un sourire vague, par habitude plus que pour répondre aux quelques mots qu’on lui adressait. Et elle se remit à taper. Absente.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Double Agent

Masculin

MESSAGES : 276
HUMEUR : Vénale
FEAT : Stephen Amell

Points : 2139

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Joshua Stone
Double Agent
Message Sujet: Re: Holly shit, Princess is in a bad mood! [Terminé !] | Lun 9 Sep - 19:06

Sourire absent.
Pas de représailles en grande pompe, pas de hurlement qui, habituellement animait le bureau et agaçait leur entourage – chose qui les faisaient bien rire en coulisse, ces deux-là. Rien. Joshua eut un mouvement de recul, étonné, effrayé même par cette attitude dangereusement flasque. Il aurait voulu prendre un bâton pour chatouiller les côtes de sa partenaire, voir si elle était encore dotée de réflexes. L’idée n’était que peu attrayantes néanmoins, il avait trop peur de mourir.

Egocentrique comme pouvait l’être ce bon vieux Josh, il pensa immédiatement qu’il avait fait une grosse boulette. Pas de celles qui provoquaient une colère écrasante chez la Princesse, mais plutôt quelque chose qui heurtait trop sa fierté. Oh non ! Aurait-il… N’aurait-il pas… Brisé le cœur de cette jeune demoiselle ? Après tout, à vingt et un ans, on sortait tout juste de la période adolescente ; on avait encore le cœur fragile – enfin, c’était une femme, en plus, quoi – et prompt aux amourettes. À moins qu’elle se sentît effacée par sa si charmante personnalité et son efficacité hors norme sur le terrain ? Mais non, petite Aria, mais non ! Elle était de loin la meilleure partenaire qu’il n’eût jamais eu.

Conscient de la bancalité de ses théories fumeuses et auto centrées, il repartit en direction de la machine à café, en fit couler un nouveau, tout noir, tout fumant, le déposa dans une jolie sous-tasse orange, y déposa aussi un mignon biscuit. Pas question d’aborder le problème de front, surtout s’il était responsable : il s’appliqua à une approche plus subtile. Et à défauts de fleurs pour s’excuser d’une potentielle boulette, le café ferait l’affaire.

Demi-tour à nouveau, armé des deux cafés, il déposa son offrande sur le bureau de la demoiselle avant de tirer une chaise pour s’asseoir en face d’elle.

« Bon… »

Début peu prometteur. Il se frotta la nuque embarrassé, trempa les lèvres dans son café, et finalement, lâcha de but en blanc, faisant preuve de bien peu d’originalité :

« T'es un mutant capable de changer d’apparence qui m’a volé ma coéquipière, c’est ça ? »


Autre théorie farfelue.
Enfin, pas si farfelue que cela, il avait bien assisté à un tel spectacle, au début de sa fabuleuse carrière de Peacekeeper.


I’m Alive « I'm alive, well you're dead inside, I'm a slap in the face to your lullaby, Got you all tongue tied 'Cause you're living a lie, my friend… » I’m Alive - Shinedown .unbreakable
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Part-time Tracker Princess

Féminin

MESSAGES : 717
HUMEUR : Coriace
FEAT : Gemma Arterton

Points : 1240

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Aria Blake
Part-time Tracker Princess
Message Sujet: Re: Holly shit, Princess is in a bad mood! [Terminé !] | Lun 9 Sep - 19:29

Lorsqu’Aria regarda à nouveau sa feuille de notes, une tache de couleur absolument choquante et incongrue dans la grisaille de son nouvel univers lui fit cligner des yeux. Orange. Sans trop savoir pourquoi, la commissure de ses lèvres trembla, tentant d’esquisser ce qui, en temps normal, serait devenu un ravissant sourire, mais qui, en ces temps lourds, redevint rapidement une bouille morne.
C’eut toujours le mérite d’attirer son attention. Elle leva les yeux sur Josh qui s’asseyait face à elle et semblait… ennuyé… presque… penaud… Elle haussa vaguement un sourcil : le registre d’expressions de son collègue ne florissait généralement pas dans ce genre de mimiques…

Pour le geste, tout de même, elle le remercia :
- Merci. Mais j’avais déjà un…
Elle saisit son café froid pour appuyer ce qu’elle allait dire, avisa que la tasse ne lui réchauffait pas du tout la main, et la reposa avec un « ah… » inexpressif au possible. Elle prit lentement le nouveau gobelet gaiment planté au milieu de sa soucoupe rayonnante et se cala dans le dossier de sa chaise, attendant de savoir ce que Joshua lui voulait.

- Quoi… ? répondit-elle sans comprendre.
Sans même faire l’effort de comprendre. Réfléchir, c’était mauvais ces derniers temps. Joshua lui expliquerait bien ce qu’il voulait dire. Ce devait être une de ses blagues à l’humour incompréhensible –ou inexistant…
Mais Aria n’était pas d’humeur à entrer dans le jeu du Peacekeeper. Elle n’était pas d’humeur à activer la vivacité de son esprit. Elle était d’humeur à… rien… Rien. C’était un mot qui décrivait bien l’état de sa cervelle. Rien du tout.
Elle soupira :
- Je ne joue pas aujourd’hui, Stone.
Elle tourna la tasse dans ses mains, savourant, de sa capacité émotionnelle nulle, la chaleur qu’elle lui procurait.
- Joshua.
Comment l’appelait-elle d’habitude ? Bah, ça n’avait aucune importance…
- Bref, si tu t’ennuies, va plutôt blaguer avec Sean. Ou Clémence, je crois qu’elle t’aime bien.
Elle lui fit un sourire, comme pour mettre fin à la conversation. Une pale copie de ce qu’avait pu être son sourire. Un truc à peine vivant.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Double Agent

Masculin

MESSAGES : 276
HUMEUR : Vénale
FEAT : Stephen Amell

Points : 2139

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Joshua Stone
Double Agent
Message Sujet: Re: Holly shit, Princess is in a bad mood! [Terminé !] | Lun 9 Sep - 19:43

Elle ne jouait pas ?
Une expression incongrue passa sur le visage de Joshua. La surprise la plus démesurée, l’étonnement le plus suffocant.
Elle ne jouait pas.

La mine de notre pauvre bougre se décomposa et mua si vite et de façon si remarquable qu’il aurait pu se faire embaucher dans un théâtre ; passant de la surprise à la consternation la plus totale, à la réflexion la plus intense, en passant par un affolement authentique, il offrait à lui tout seul la parfaite panoplie du masque de tragédie grecque.

Trop, c’était trop.
Effaré, il bondit sur ses pieds, et scanda à plein poumons, se faisant probablement entendre jusqu’au bureau de Sean :

« Ma parole, allez lui faire passer des tests ! Blake ne joue pas aujourd’hui ? Aucun commentaire désagréable ne sortira de sa bouche ! C’est la fin du monde, mes amis ! »


Il secoua la tête, plongeant à nouveau dans les spirales infernales du désarroi le plus total :

« Blake mollassonne. Une conséquence du cocktail. Ou alors, c’est parce qu’elle a tripoté trop de chien errants comme Lowell. Ou alors… »

Le coup bas venait, dans un fol espoir de la mettre au moins en colère, d’un souffle bas, presqu’un murmure de réflexion, quoi que sur un ton légèrement désobligeant :

« Sa sœur l’a contaminée ? »

Allons, elle devait bien tenir à son intégrité de Keeper… Elle se défendra un peu. Elle n’allait pas rester amorphe. Il lui lança un regard noir, complétant ainsi son ascenseur émotionnel et expressif de la journée, la sermonnant aussitôt :

« Tu vas me faire le plaisir de me dire ce qui te tracasse et reprendre tes esprits, Princesse. »

Puis, à nouveau penaud :

« On s’fait chier comme des rats morts sans ta bonne humeur. T’es la seule après moi qui sait asticoter Sean convenablement. »

Compliment dissimulé, peut-être pour adoucir la potentielle et espérée réplique dévastatrice qui remettrait Joshua et Aria dans le droit chemin. Eh ! Il était très perturbé, notre petit, avec de la météo du moral à zéro ! Le pauvre…


I’m Alive « I'm alive, well you're dead inside, I'm a slap in the face to your lullaby, Got you all tongue tied 'Cause you're living a lie, my friend… » I’m Alive - Shinedown .unbreakable
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Part-time Tracker Princess

Féminin

MESSAGES : 717
HUMEUR : Coriace
FEAT : Gemma Arterton

Points : 1240

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Aria Blake
Part-time Tracker Princess
Message Sujet: Re: Holly shit, Princess is in a bad mood! [Terminé !] | Lun 9 Sep - 20:13

Aria, en comédienne émérite, apprécia à sa juste valeur le talent expressif que Joshua déballa devant elle. Quoi ? Se passait-il quelque chose derrière elle… ? Bouarf… sa curiosité ne l’emporta pas sur sa lassitude.

Complètement amorphe, elle sursauta néanmoins à la brusque réaction de son collègue et failli bien renverser son café sur ses vêtements chéris ! Elle fronça les sourcils alors qu’il s’époumonait avec ses inepties, sentant une brise tempétueuse lointainement familière se lever en elle et… pff…
Non…
Qu’il s’éraille les cordes vocales après tout, ça faisait presque parti du décor, un Stone faisant le clown. Elle soupira et attendit qu’il termine son show, prenant une gorgée de café et observant poliment la scène…
Elle sentit un étau glacé enserrer son cœur lorsqu’il mentionna Eryn, et failli presque perdre contenance : contaminée par sa sœur ? Quoi… il savait qu’elles étaient en contact ? Comment ? Sa paranoïa s’éteignit aussi vite qu’elle s’était mise en marche lorsqu’elle parvint à aligner deux idées logiques, exercice qui lui aurait prit une fraction de seconde quelques semaines auparavant : Joshua plaisantait. Joshua plaisantait toujours.

Elle se calma aussitôt, reprenant son état de mollusque avancé. Il continua sa tirade en la sermonnant, cette fois-ci –décidemment, il était lunatique, ce garçon.
« Reprendre ses esprits ». Elle soutint le regard noir de Joshua avec un vague écho de surprise. Mais qu’est-ce qu’il voulait, à la fin ? Qu’il le dise clairement ! Elle était fatiguée, et voulait la paix !
Fatiguée…
Encore une fois, le vague agacement commençant à poindre retomba.
La dernière réplique la surprit : ah oui, c’était donc ça ? Ou plaisantait-il encore ? Elle manquait à ce pauvre vieux Josh, à présent tout seul sous les projecteurs ? Peut-être qu’il s’inquiétait… Elle jaugea un instant son collègue, mesurant sa capacité à être inquiet pour n’importe qui excepté lui-même… ouais, peut-être… Elle fit donc un effort colossal pour tenter de le rassurer et répondit :
- Je vois que t’es toujours aussi arrogant, valet… Je serai toujours la plus à même d’asticoter Sean…
Mais le cœur n’y était pas.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Double Agent

Masculin

MESSAGES : 276
HUMEUR : Vénale
FEAT : Stephen Amell

Points : 2139

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Joshua Stone
Double Agent
Message Sujet: Re: Holly shit, Princess is in a bad mood! [Terminé !] | Lun 9 Sep - 20:45

Une réponse, enfin, un semblant de réaction !
Il haussa un sourcil sarcastique à son titre de valet, signifiant clairement qu’une simple boutade de la sorte ne le convaincrait guère.

Joshua avait observé avec avidité les expressions transparaître sur le visage de sa collègue au fil de son numéro, le soupçon de curiosité, la brève inquiétude dissimulée, l’agacement. Serait-il obligé de la mitrailler de sarcasme pour qu’elle s’éveillât, ou bien devait-il faire le clown jusqu’à mourir muet d’épuisement ? Aucune des options ne le satisfaisait vraiment et, las de sa comédie qui n’en était pas vraiment une – cela, il ne l’avouerait pas, c’était admettre qu’il crevait d’inquiétude – il se laissa retomber sur sa chaise et regarda son café, comme s’il pouvait trouver les réponses dans sa tasse.

« Tu n’as pas répondu à ma question. Qu’est-ce qui ne va pas ? »

Il repartait sur une base plus franche, avec un atout nouveau dans sa poche : sans aller jusqu’au regard de merlan frit du chiot au bord de la dépression au point d’envisager de se pendre, il se laissa aller à une expression qui, d’ordinaire, ne le caractérisait pas, et qu’il se surprit à trouver sincère : le trouble.

S’accoudant au bureau de sa coéquipière, il chercha son regard, tenta même de décrypter son expression – il fut presque déçu de ne pas trouver des traces de chagrin d’amour – voir s’il y restait la fatigue de sa (prétendue ?) grippe qui l’avait éloignée quelques temps ou s’il pouvait, en la scrutant suffisamment, découvrir l’origine du mal mystérieux qui aspirait toute la bonne humeur et la joie de vivre d’Aria, comme une sangsue particulièrement tenace. Bon, d’accord, il avait quand même un peu une bouille de chien battu. Mais si Aria recouvrait un peu de sa vivacité d’esprit habituelle, elle lirait aussi dans le regard de son coéquipier (préféré) une détermination bien ancrée.

Oui, il arrivait à Joshua de ne pas agir avec flegme et de vraiment s’investir, pour un sujet autre que son travail. En l’occurrence, il s’agissait de l’intrépide conviction qu’il serait en mesure de voler au secours de sa Princesse – quitte à aller cogner sur quelques prétentieux qui lui couraient après ou la traîner dans les boîtes de nuits les plus branchées de la Bright – et il ne lâcherait pas le morceau. Oh, ça non.


I’m Alive « I'm alive, well you're dead inside, I'm a slap in the face to your lullaby, Got you all tongue tied 'Cause you're living a lie, my friend… » I’m Alive - Shinedown .unbreakable
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Part-time Tracker Princess

Féminin

MESSAGES : 717
HUMEUR : Coriace
FEAT : Gemma Arterton

Points : 1240

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Aria Blake
Part-time Tracker Princess
Message Sujet: Re: Holly shit, Princess is in a bad mood! [Terminé !] | Lun 9 Sep - 21:15

Ah, ça y est, il se calmait… Aria s’apprêtait à retourner à son horrible rapport, satisfaite d’avoir rassuré son collègue auto-proclamé -peut-être pas à tort- préféré. Persuadée que son valet s’en irait, elle fut donc plutôt surprise de lui constater une mine sincèrement inquiète, cette fois-ci.
Troublée même. Bah alors ? Elle était si affreuse que ça ? Aria chercha rapidement des yeux une surface réfléchissante où elle pourrait se regarder. Et si elle avait pris des rides ? Ce serait la cerise sur le gâteau de sa dépression ! N’en trouvant pas, elle reporta son attention sur Joshua. Celui-ci noyait son regard dans son café :
« Tu n’as pas répondu à ma question. Qu’est-ce qui ne va pas ? »
Et il la regarda de nouveau bien en face… Ca alors… Il était plutôt attendrissant, avec son expression préoccupée ! Aria esquissa un petit sourire un peu plus convaincant que les précédents, un peu penaud peut-être, aussi… Elle devait vraiment être en piteux état pour que le fier et intrépide blagueur qu’était Joshua vienne lui demander entre quatre yeux et avec cette adorable tête de chat potté ce qui allait de travers.
Ça et les vagues regains d’énergie vite retombés de plus tôt, elle émergea un peu plus de sa sombre déprime vaseuse et lymphatique.
C’était pas vraiment le genre de la princesse, de déballer ses soucis et ses tracas, ni même de se confier, en revanche, elle trouva dans cette situation quelque chose de plutôt amusant…
- D’accord… Voilà en fait je…
Elle fit mine de déglutir et pris une expression profondément angoissée :
- J’ai des problèmes avec… enfin je dois rembourser quelqu’un et…
Elle posa une main sur son bras, dans la pliure de son coude, comme frottant de vieilles piqûres de quelques seringues mal aseptisées…
- … on va venir me casser les phalanges ce soir, si je ne trouve pas de solution…
Elle n’eut pas l’énergie de faire poindre des larmes dans ses yeux ou de parfaire sa prestation, mais déjà il lui semblait sentir revenir de petites vaguelettes d’entrain dans ses veines…


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Double Agent

Masculin

MESSAGES : 276
HUMEUR : Vénale
FEAT : Stephen Amell

Points : 2139

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Joshua Stone
Double Agent
Message Sujet: Re: Holly shit, Princess is in a bad mood! [Terminé !] | Lun 9 Sep - 21:49

Joshua resta authentiquement bouche-bée.
Oh, il n’était pas tombé dans le panneau – même si, pendant quelques secondes, il avait été en proie au doute, tant d’étrangeté dans le comportement d’Aria pouvait bien cacher quelque chose d’aussi énorme – mais il en était pas moins stupéfait. Il ne savait pas ce qui le sidérait le plus : le fait qu’elle osât lui faire ce genre de plaisanterie alors qu’il se présentait sous son meilleur jour ou bien le fait qu’elle n’était pas en mesure de parfaire son acte. Miss Blake incapable de se montre plus convaincante ! C’en était presque… blessant. Et triste.

S’armant de son habituelle franchise, un froncement de sourcil ornant ses propos, il souligna d’ailleurs ce point :

« Si tu es aussi convaincante, tu peux aussi dire adieu à ta carrière d’actrice. »


Ouais, la star de la scène s’était muée en étoile filante pour se crasher en beauté sur l’univers du Peacekeeper à la solde de Gallagher. Bon joueur, il poussa néanmoins un soupir et lui attrapa le bras pour soulever sa manche. On n’était jamais trop sûr de rien ; peut-être qu’Aria, dans son aveu, s’était ravisé et avait préféré mettre en scène une séquence mal jouée pour faire croire à un mensonge. Mais non, pas de trace de piqûre sur son bras et il éprouva malgré tout un bref soulagement. Sentiment de courte durée, puisque son mystère demeurait insoluble.

« Tu sais que je t’aurais débarrassé de tes créanciers fictifs, en plus ? »


Il avait poussé un soupir à fendre l’âme, histoire de la faire culpabiliser un peu. Il y avait de quoi, en même temps. Oser faire tourner en bourrique le majestueux et serviable Joshua Stone ! Il avait rarement de si bon jours. Sauf envers les femmes qu’il convoitait, mais ça, c’était encore une autre histoire (qui suintait l’hypocrisie, évidemment).

« Enfin, si tu ne veux pas m’en parler, c’est pas bien grave. Juste, parles-en à quelqu’un, okay ? »


Il avait accentué sa réplique d’un doigt accusateur pointé vers elle, dissimulant sa mine soucieuse derrière l’air assuré du harangueur pseudo psychologue à la noix. Elle s’en moquerait, mais il s’en foutait : il ne bougerait pas tant qu’elle n’aurait pas vidé son sac ou fait la promesse de s’adresser à une personne bien spécifique qu’il tenait à rencontrer par la suite pour s’assurer qu’elle avait bien tenu parole.
Quand je disais que monsieur était déterminé.


I’m Alive « I'm alive, well you're dead inside, I'm a slap in the face to your lullaby, Got you all tongue tied 'Cause you're living a lie, my friend… » I’m Alive - Shinedown .unbreakable
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Part-time Tracker Princess

Féminin

MESSAGES : 717
HUMEUR : Coriace
FEAT : Gemma Arterton

Points : 1240

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Aria Blake
Part-time Tracker Princess
Message Sujet: Re: Holly shit, Princess is in a bad mood! [Terminé !] | Lun 9 Sep - 22:28

Aria ne s’offusqua pas de la huée de son spectateur, dans une attitude fort professionnelle, elle se reconnut le peu de talent déployé pour sa comédie et prit même une mine adorablement penaude ; si elle ne parvenait même plus à entrer correctement dans un rôle, alors… C’était la fin des haricots…

Elle eut un rictus sarcastique néanmoins lorsque Joshua vérifia l’information : haha ! Elle lui avait tout de même mis le doute ! Pas si nulle que ça… Ce sarcasme qui n’avait pas effleuré ses lèvres depuis bien longtemps lui redonna un peu le goût de ce qu’elle avait perdu, et il lui sembla qu’elle se réveillait encore un peu plus… Par tous les saints, Joshua avait tout de même été près de croire qu’elle se droguait ! Qu’elle, Aria Blake, était capable de tomber assez bas pour s’endetter avec des substances aussi sales qu’illicites ! Qu’elle pouvait devenir l’une de ces loques couchées sur des matelas défoncés au milieu des seringues, attendant l’overdose !
Elle se mordilla la lèvre à cette dernière pensée… après tout… n’était-elle pas en train de devenir une loque désarticulée de moins en moins capable de bouger… ? Tous ces morts lui plombaient la cervelle aussi surement qu’une drogue… et Joshua qui était même prêt à affronter une bande de malabars briseurs de doigts… Ah ! Elle tombait bien bas si son valet devait lui-même s’occuper de ses gorilles et problèmes !
Elle puisa en toutes ces nouvelles bonnes pensées l’énergie de repousser sa trop lourde déprime, assez pour laisser filtrer un éclat de rire sonnant plutôt sincère :
- Eh, tu essayes de remplacer le Général ? railla-t-elle, essayant d’imaginer son père avec le caractère de son collègue…
Oui décidemment ça c’était drôle. Elle rit de plus belle, se calma rapidement néanmoins, et observa son vis à vis avec un sourire presque attendri :
- Je vais bien.
Voyant qu’il ne comptait pas détourner le regard avant qu’elle ait accédé à sa demande, elle leva les yeux au ciel :
- Très bien ! J’en parlerai à Ralp ou Cléo, ça te va ?


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Double Agent

Masculin

MESSAGES : 276
HUMEUR : Vénale
FEAT : Stephen Amell

Points : 2139

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Joshua Stone
Double Agent
Message Sujet: Re: Holly shit, Princess is in a bad mood! [Terminé !] | Lun 9 Sep - 22:50

Ah, le Général Blake !
Figure allégorique du caractère ancestral des Blake de génération en génération, d’ici quelques années, le personnage était mentionné suffisamment régulièrement pour que Josh s’en fît une idée. Était-ce donc là l’origine de cafard de la demoiselle ? Papa lui manquait ? Non pas qu’il traitait le sujet avec légèreté, mais ayant perdu ses parents dans son adolescence et s’étant bâti une personnalité détachée, flegmatique et opportuniste, il n’était pas en mesure de comprendre à quel point cela pouvait affecter un individu. À sa place, il se contenterait de se réjouir que son personnel était vivant.

Ravivé par son éclat de rire et le sourire, quoi qu’encore effacé, si adorable de sa Princesse, Joshua se leva, esquissa une courbette moqueuse et déclara :

« Je compte sur vos, votre grandeur, pour expulser la cause de votre chagrin sur ces malheureux. »


Lui était probablement un sujet trop parfait et précieux pour qu’elle pût déverser sur lui ses lamentations. Elle l’appréciait tant qu’elle l’épargnait ! Si la vie n’était pas magnifique.

Il saisit sa tasse et but une longue gorgée de café avant de faire mine de s’éloigner, puis, il se souvint qu’il voulait aussi lui faire part du planning qu’il avait consulté la veille au soir. Vu l’état amorphe d’Aria ce matin-là, il doutait qu’elle s’y fût attardé :

« D’ailleurs, demain on doit sillonner le secteur quinze tous les deux, alors t’as intérêt à reprendre du poil de la bête ! Si tu continues à faire la limace, tu vas geler sur place ! »

Ouais, c’était une longue et assommante journée dans le froid qui les attendait, avec peut-être un peu de traque à la clé, plus probablement de la traque au moribond. Que la saison était triste ! Pas étonnant qu’en de si sinistres circonstances, la si joyeuse et pimpante Aria virait momie. Il y avait là les conditions et l’atmosphère la plus propice à la dépression.
Joshua s’arrêta net, son cerveau trouvant enfin un semblant de bon sens dans ses pensées parfois incohérentes. Et si… ?

Curieux, il se tourna vers Aria pour étudier son expression.


I’m Alive « I'm alive, well you're dead inside, I'm a slap in the face to your lullaby, Got you all tongue tied 'Cause you're living a lie, my friend… » I’m Alive - Shinedown .unbreakable
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Part-time Tracker Princess

Féminin

MESSAGES : 717
HUMEUR : Coriace
FEAT : Gemma Arterton

Points : 1240

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Aria Blake
Part-time Tracker Princess
Message Sujet: Re: Holly shit, Princess is in a bad mood! [Terminé !] | Lun 9 Sep - 23:25

Bien, on dirait que cette fois-ci, la prestation de la princesse s’était montrée autrement plus convaincante. Elle se composa une mine d’altesse réjouie devant la courbette de Joshua et répondit avec emphase :
- Je les assommerai de mes pleurnicheries jusqu’à ce qu’ils crient grâce, mon cher !  
C’est vrai que Cléo et Ralp pouvaient se vanter de connaître toute sa vie. Surtout Ralp, qui s’appelait en fait R.A.L.P, du nom du régiment de son père. Une belle bête qu’elle n’avait pas pu emmener à la traque depuis un moment : le pauvre berger allemand s’était blessé lors d’une précédente mission et sa convalescence touchait tout juste à sa fin… Quant à Cléo… C’était un Discus Cobalt, à savoir un joli poisson bleu qui égayait l’aquarium que lui avait offert sa mère pour son déménagement à San Francisco. Si elle avait su… elle lui aurait sans doute offert un kit de survie, un jet privé secret ou même une pelle pour creuser un tunnel et s’échapper de cet enfer !

Quoi qu’il en soit, Joshua avait mordu à… non c’était trop nul comme jeu de mot, Joshua s’était laissé convaincre et après une nouvelle gorgée de café, il s’éloigna sous le sourire chaleureux d’Aria, meilleure concession qu’elle puisse faire pour remplacer un « merci » qui serait bien trop mélodramatique. Décidemment, elle avait beau persévérer, il fallait toujours que Joshua se montre moins désagréable qu’elle ne voulait s’en persuader…

Alors qu’elle inspirait à fond pour trouver le courage de replonger dans son lugubre rapport, il se retourna et lança une dernière réplique qui la fit tressaillir. Elle retint une grimace, afficha un sourire forcé et répondit du mieux qu’elle put :
- Mais n’es-tu pas mon chevalier servant le plus fidèle, lorsqu’il s’agit de me ramasser à moitié morte sur le pavé ?  
A défaut d’être mordante ou d’avoir le ton énamouré suintant l’ironie qu’elle aurait voulu donner à sa réponse, cette référence à l’épisode du cocktail était fortement acide… La perspective de trouver de nouveaux cadavres démolissait déjà le peu d’assurance qu’elle avait retrouvé grâce à Joshua…

Elle crut qu’il ne se retournerait plus et saisit avec appréhension le polycopié posé sur son bureau : le planning… secteur quinze… elle ferma les yeux longuement, calma la vague d’angoisse qui menaçait de la submerger et trouva l’énergie de se sermonner : allez, du nerf ! Hors de question qu’elle fasse une droguée assez convaincante pour que Joshua son prêt à s’occuper de ses dealers ! Elle était une Blake, et une Blake, ça ne flanchait pas ! Elle inspira à nouveau, prit une gorgée de café et s’attela à son rapport avec une ardeur nouvelle, certes dangereusement vacillante, mais présente néanmoins…

Une Blake… elle avait terriblement envie, besoin, de revoir sa sœur…

NB:
 


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Double Agent

Masculin

MESSAGES : 276
HUMEUR : Vénale
FEAT : Stephen Amell

Points : 2139

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Joshua Stone
Double Agent
Message Sujet: Re: Holly shit, Princess is in a bad mood! [Terminé !] | Lun 9 Sep - 23:43

Bingo.
Jamais Joshua n’avait pensé un « bingo » sur une tonalité aussi sinistre. Pourtant, il avait – enfin ! – visé juste en trouvant le terrible embarras d’Aria. Il se maudissait, d’ailleurs, de ne pas l’avoir découvert plus tôt. Tout s’expliquait : la grippe, la tronche de déterrée, les longs silences, et le summum de la léthargie ce matin. Il oubliait, parfois, qu’Aria n’avait que vingt et un ans, qu’elle était dans le métier que depuis l’incident, et que si son père était général, elle n’avait pas pour autant une longue expérience des champs de batailles, des morts et des blessés (lui, ses cadavres étaient davantage carbonisés, drogués, ou terroristes, mais passons) et n’avait pas vu autant de choses qu’elle. Et il se prétendait insensible, qui plus était. Insensible au point de passer à côté du plus flagrant, chose qui était une tare dans son métier actuel, non ?

En s’en retournant à son bureau, la mise défaite de sa coéquipière le hantait encore, et il sut qu’il fallait trouver une solution. Bien entendu, il ne pouvait pas tout simplement dire à Sean d’écarter Aria : elle avait horreur de ça, être sur la touche. Ne parlons même pas de l’état de son égo si Joshua avait le malheur d’expliquer en détail à leur supérieur les raisons de cette soudaine retraite de la traque. Et Aria avait besoin de s’endurcir, l’hiver était peut-être difficile, mais Dieu seul savait ce que leur réservait le printemps, ou les mois à venir en quarantaine.

Sa solution devait être donc mesurée, planifiée, discrète, plausible. Il pouvait toujours souligner l’épuisement – assez évident – de la princesse sans mentionner pour autant la raison de la fatigue en question. Pas question, évidemment, de suggérer l’intervention de la cellule psychologique.

Bien calé sur son siège, accoudé sur son bureau, il se massait les tempes ou se pinçait l’arête du nez, incapable de travailler convenablement avec ce problème qui lui retournait le cerveau. Le bien-être de sa coéquipière, c’était aussi la condition sine qua non de sa survie sur le terrain. Enfin, l’éclair de génie sembla enfin frapper son pauvre ciboulot et, dès qu’il en eût l’occasion, Josh se rendit dans le bureau de Sean : mission ? Convaincre ce dernier qu’il fallait opérer des patrouilles plus fréquentes dans la Bright pour s’assurer du bon fonctionnement des systèmes ; il serait vraiment aberrant d’avoir des citoyens qui restaient coincés chez eux à cause de la neige sur leurs paliers, mourant de faim ou de froid, quand les chauffages tombaient en panne. Heureusement, il avait sous le coude un dossier qui recensait justement trois cas.

Une demi-heure plus tard, il put enfin se pencher sur son travail, un sourire satisfait étirant ses lèvres.


I’m Alive « I'm alive, well you're dead inside, I'm a slap in the face to your lullaby, Got you all tongue tied 'Cause you're living a lie, my friend… » I’m Alive - Shinedown .unbreakable
Revenir en haut Aller en bas





Want More ?


Contenu sponsorisé
Message Sujet: Re: Holly shit, Princess is in a bad mood! [Terminé !] |

Revenir en haut Aller en bas

Holly shit, Princess is in a bad mood! [Terminé !]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shut Down RPG :: Bright Town :: Guarded Block :: Police Station-
TopBottom
Ouvrir la Popote