AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Breaking News

Nouveau design : votre avis
De nouveaux Prédéfinis
Concours Estival
A venir : Concours de Votes

Awards
Jen Walker

Toubib de la CB !
Jensen Wicket

Flingueur de la CB !

Votez !
Topsite1 TopVelusia TopFiletduDiable




 

Partagez|

Besoin de changement. [PV Blair] [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Big Boss Secretary

Féminin

MESSAGES : 947
FEAT : Diane Kruger

Points : 1573

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Charlotte G. Hawkins
Big Boss Secretary
Message Sujet: Besoin de changement. [PV Blair] [TERMINE] | Mar 25 Juin - 19:10

Depuis le début de la catastrophe, Charlotte avait essayé de maintenir une certaine routine. Evidemment, les premiers temps furent difficile tant elle était submergée de travail et la menace de développer une mutation était trop présente dans son esprit pour qu'elle arrive réellement à garder les mêmes habitudes qu'avant. Mais cela avait changé lors de sa rencontre avec Eryn Blake, dont la particularité était de pouvoir déceler les mutations. Charlotte avait donc appris qu'elle ne serait jamais mutante et qu'elle pouvait donc vivre sans ce poids sur ses épaules. Malheureusement, la situation avait légèrement dérapé : son patron, le grand Gallagher, avait su lui faire tout avouer et depuis, il la harcelait pour qu'elle trouve une manière d'amener Eryn à la Neo Corp. Mis à part ce léger détail dans son travail, tout semblait aller pour le mieux pour elle : elle vivait avec le même salaire, une bonne protection, elle avait toujours un logement, mangeait à sa faim … Charlotte n'avait vraiment pas à se plaindre.

Quelques jours auparavant, Charlotte s'était levée avec une envie de changement. Oh, elle rêvait de changer d'air, de retrouver son Kansas ne serait-ce que pour une journée – sacrée ironie alors qu'elle avait mis un moment avant d'y retourner, la première fois, bien trop épanouie avec ses études et, plus tard, son travail. Alors qu'elle buvait sa première tasse de café matinale assise sur un tabouret haut de sa cuisine américaine, Charlotte eut une idée. Son appartement avait été en majorité redécorée par une professionnelle alors pourquoi ne pas refaire appel à elle ? Pour, par exemple, refaire son salon ? Revendre tout, absolument tous les meubles, dont la déco était principalement en noir et blanc, pour quelque chose d'autres, de plus, chaleureux peut être ? Charlotte était déjà une personne qui donnait l'impression d'être froide, son appartement avait tendance à donner la même image. Et par cet hiver, Charlotte voulait au moins changer son appartement. Et puis, elle se doutait bien que le boulot devait lui manquait à sa décoratrice d'intérieure. Qui gaspillerait quelques précieux dollar pour de nouveaux meubles par ce temps de crise ? Charlotte n'avait pas vraiment les moyens de se permettre de grandes folies, mais elle estimait se montrer raisonnable : elle n'allait pas tout jeter non plus et elle comptait bien sur les talents de sa décoratrice pour faire le plus d'économie possible. Et ce serait l'occasion pour discuter un peu avec une personne qu'elle appréciait aussi.

Charlotte l'avait donc appelé en début de semaine, convenant donc d'un rendez-vous en fin d'après midi. Elle avait, pour l'occasion, posé une demi-journée de congé. Enfin, demi-journée, c'était un bien grand mot. N'ayant pas pu terminer ce qu'elle avait commencé le matin, Charlotte avait sauté le repas de midi pour essayer de tout finir à temps, mais elle ne sortit qu'à quinze heures du boulot. Elle était comme ça, elle ne pouvait pas partir tant qu'elle n'avait pas fini sa mission de la journée. C'était une travailleuse acharnée, on ne la changement pas sur ce point là. En sortant du boulot, Charlotte fit une escale dans une boulangerie assez huppée pour y acheter quelques pâtisseries, histoire d'avoir quelque chose à se mettre sous la dent pour le rendez-vous, et pour elle. Non pas qu'elle est extrêmement faim, étant habituée à sauter ses repas de midi, mais il serait vraiment malvenu que son ventre finisse par faire des siennes en plein rendez-vous, même s'il n'était pas professionnel.

Une fois rentrée chez elle, Charlotte déposa ses affaires à l'entrée, ouvrant un placard où étaient rangés ses nombreux manteaux d'hiver. Elle ne changea pas de chaussures, restant sur ses hauts talons. De même, il lui était inutile de se changer complètement : tant que sa décoratrice ne serait pas partie, elle garderait son tailleur. Elle observa son modeste salon, décoré entièrement en noir et blanc. Les fauteuils noirs encadraient un canapé blanc, une petite table basse en verre se trouvait devant. La télé, un écran plat pas immense, était posé sur une grande commode qui faisait la longueur du mur et où Charlotte y posait ses livres, ses dvd et quelques petits bibelots. Le tout était très classique, ce qui collait plutôt bien à l'image de Charlotte. La pièce était très lumineuse, avec ses trois grandes fenêtres qui donnaient sur la ville, et les murs peints en blanc renforçait le tout. Derrière le canapé, un peu plus loin, on avait la cuisine, séparée du salon par un bar à l'américaine : on ne voyait que le frigo, et les placards en étant dans le salon, le reste étant dissimulé derrière le bar. Voilà donc à quoi ressemblait cette partie de l'appartement. Dans le couloir de l'entrée, on avait quatre portes : une donnant dans le salon-cuisine donc, une vers la salle de bain et une autre dans la chambre, déjà rénovée par sa décoratrice qui avait fait un travail formidable, associant le vert et le blanc à la perfection. La dernière pièce était une chambre supplémentaire, qu'elle avait transformé en dressing, tout en gardant un lit double, pour ses invités. Son appartement lui plaisait, elle le trouvait ni trop petit, ni trop grand et estimait avoir trouvé l'endroit idéal pour habiter à San Francisco. C'était parfait pour elle.

Vers seize heures, Charlotte commença à préparer du café et chauffa de l'eau, au cas où sa décoratrice préfère du thé. Elle posa sur la table basse du salon l'assortiment de pâtisseries achetées précédemment, ainsi que deux petites assiettes, des couverts et des serviettes en papier. Lorsque son téléphone sonna, elle y répondit immédiatement : c'était le portier qui lui annonçait la venue d'une certaine Blair Davis. Charlotte donna l'autorisation à monter – son immeuble étant particulièrement sécurisé – et elle attendit à la porte d'entrée. Lorsqu'on toqua, Charlotte vérifia par le loquet de la porte qu'il s'agissait bien de son interlocutrice – on n'était jamais trop prudent – et elle finit par ouvrir, un grand sourire poli aux lèvres.

« Mlle Davis ! C'est toujours un plaisir de vous voir ! Entrez, je vous prie ... »

Alliant gestes et paroles, Charlotte ouvrit la porte en grand, invitant Blair à entrer, puis à la suivre dans son salon.

« Comme vous pouvez le voir, rien n'a changé ici. »commenta-t-elle avec un sourire.

Charlotte l'invita alors à s'asseoir sur le canapé, tandis qu'elle, elle prenait place sur le fauteuil à la droite de Blair, faisant dos aux fenêtres.

« Voulez-vous quelque chose à boire ? J'ai fait du café mais je peux aussi vous préparer du thé, si vous préférez. Et servez vous en gâteaux, si vous voulez. »




Dernière édition par Charlotte G. Hawkins le Lun 5 Jan - 20:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Black Velvet Panther

MESSAGES : 120
FEAT : Jessica Alba

Points : 871

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Blair S. Davis
Black Velvet Panther
Message Sujet: Re: Besoin de changement. [PV Blair] [TERMINE] | Mer 3 Juil - 16:57

Cela faisait un petit moment que Blair n'avait pas été sollicitée pour ses compétences de décoratrice d'intérieur. Les conjectures actuelles n'aidaient en rien les affaires. Donc ce fut avec plaisir qu'elle répondit favorablement à la demande d'une de ses clients, Charlotte Hawkins. Celle-ci souhaitait revoir l'agencement et la décoration de son salon. En vu de son rendez-vous, la jeune femme feuilleta ses dossiers pour se remettre en mémoire les travaux déjà effectués dans l'appartement de sa cliente, ainsi elle pouvait commencer à se faire une idée des possibles changements.

A l'heure convenue, Blair se présenta au domicile de Charlotte. Cette dernière habitait un quartier assez cossu. Le portier annonça son arrivée à la résidente avant d'inviter la décoratrice à monter. Ayant déjà fait affaire avec Mlle Hawkins, Blair retrouva facilement le chemin jusqu'à sa destination.

- Mlle Hawkins, le plaisir est partagé, d'autant qu'avec les temps qui courent les clients se font rares, déclara Blair à son hôtesse qu'elle suivit jusqu'au salon. J'espère que vous vous portez bien en dépit de toute la confusion qui secoue la ville. Puis elle s'assit à l'invitation de son interlocutrice, posant le sac contenant ses classeurs à ses pieds.

Blair adressa un sourire suite à la remarque de Charlotte sur l'état de la pièce. Elle en profita pour en faire le tour d'horizon, notant l'emplacement du mobilier. Déjà elle imaginait les potentiels embellissements pouvant être effectués. Son attention se reporta sur sa cliente.

- Un café conviendra parfaitement, répondit-elle avant de se servir en gâteau. Elle en choisit un petit avec du chocolat et le posa dans son assiette, préférant attendre le café avant de déguster. Ainsi vous souhaitez changer votre salon, avez-vous des envies particulières?

Blair entrait dans le vif du sujet. Elle voulait savoir si Charlotte avait déjà réfléchi à la question, cela lui faciliterait la tâche dans les propositions qu'elle présenterait à sa cliente. La décoratrice avait déjà une petite idée, elle changerait bien le blanc pour une couleur moins neutre pour apporter un peu de chaleur sans impacter la luminosité de cette pièce. Peut-être des teintes ivoires, à moins de trancher complètement avec une couleur plus vive. De même concernant le mobilier suivant la tendance que choisirait Charlotte. Blair sortit les différents classeurs qu'elle avait apporté, ils contenaient des nuanciers et des échantillons de matières tant pour les murs que pour les textiles. Ainsi au cours de l'après-midi, sa cliente pourra effectuer ses choix et Blair pourra lui proposer des esquisses de ce nouvel agencement pour convenir de la décision finale et entreprendre les travaux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Big Boss Secretary

Féminin

MESSAGES : 947
FEAT : Diane Kruger

Points : 1573

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Charlotte G. Hawkins
Big Boss Secretary
Message Sujet: Re: Besoin de changement. [PV Blair] [TERMINE] | Mar 3 Sep - 19:15

Charlotte acquiesça tristement lorsque Blair lui dit qu’elle n’avait pas beaucoup de clients, en ce moment. Elle s’en était doutée, mais apparemment cela devait être pire que ce qu’elle avait pu pensée. Charlotte était donc ravie de pouvoir donner du travail à cette femme, se demandant comment elle vivait sans commandes. Les temps étaient dures, c’était pire encore lorsqu’on n’avait pas de travail. Charlotte était bien tombée, en quelques sortes :  en travaillant à la Neo Corp., elle était assurée d’avoir un poste bien payé qui plus est, et sans risque apparent de se faire virer. Même en ayant trahi son patron, elle avait pu s’en sortir. Elle aurait un bon salaire pour un moment encore, elle l’espérait, en plus de bénéficier de quelques avantages non négligeable. Charlotte ne pouvait vraiment pas se plaindre : elle se savait non-mutante, elle vivait bien, et elle avait les moyens de changer la décoration de son salon, chose très futile au vu du contexte général, mais qui pourrait peut être aider Mlle Davies à renflouer ses caisses, et à Charlotte de se sentir mieux chez elle.

Une fois les premières formules de politesse passées, Charlotte se retourna dans la cuisine le temps de remplir deux tasses de café, une pour elle, et une pour Blair, comme celle-ci le lui avait demandé. Elle déposa ensuite la tasse devant elle, en bonne hôte, et retourna s’installer dans le fauteuil où elle avait pris place l’espace d’un instant, pour que Blair ne se gêne pas pour s’assoir. Cette dernière entra directement dans le vif du sujet. Bien. Ce qu’elle aimait chez cette décoratrice, c’était son côté professionnel, le blabla arriverait plus tard mais pour le moment, c’était le boulot qui l’intéressait – et Charlotte comprenait. Quand elle venait voir un collègue pour avoir une info sur un sujet ou sur un autre, elle n’aimait pas vraiment s’attarder. Ca, c’était bon pour la pause café. Or, quand elle avait besoin d’une information quelconque, c’était souvent urgent et elle souhaitait avoir ses réponses rapidement, pour se remettre au boulot et, dans le meilleur des cas, finir avant la fin de la journée. Mais la plupart de ses collègues n’avaient pas la même mentalité et souvent, elle se retrouvait à parler des enfants des uns, des vacances des autres … Charlotte écoutait, par pure politesse, bien que sur le moment elle se fichait complètement de savoir qui était premier de sa classe ou connaître les meilleurs hôtels de Tahiti. Elle essayait d’écouter les conversations au maximum mais ce n’était pas toujours concluant. Travailler avec des gens qui ne sont là que pour le travail, c’était les meilleures conditions possibles pour elle. Ceux qui passait leur temps à discuter entre collègues, prendre le premier prétexte pour quitter son poste … Ces gens là, elle ne les appréciait pas beaucoup en général.

Charlotte finit par adresser un sourire poli à Blair, et prit la parole après avoir bu une gorgée de café.

« C’est ça, j’aimerai changer un peu la décoration du salon qui est devenu un peu trop froide à mon goût. C’est la période qui doit faire ça mais j’ai envie de quelque chose de plus chaleureux, mais qui ne soit pas choquant non plus par rapport aux autres pièces. »

La jeune femme avait beaucoup d’idées, peut être contradictoires, mais elle espérait que le talent de Blair saurait mixer un peu toutes ses idées pour obtenir un bon résultat. Aussi, elle continua :

« J’en ai un peu marre de ce noir et blanc, j’aime le moderne mais ça me semble dépassé et un peu simple. Je ne souhaite pas quelque chose d’extravagant non plus, mais quelque chose de plus doux peut être. »

L’extravagant ne correspondait pas à Charlotte de toute façon. Même si elle souhaitait sortir des décorations basiques, elle ne voulait pas avoir un salon farfelu, avec des formes  de partout, des meubles trop originaux où on ne sait pas vraiment à quoi ils servent.

« Je vous fait confiance sur tout, comme d’habitude. Il faudrait changer les peintures, et les meubles. Vous pouvez les récupérer si vous le souhaitez, pour un de vos clients par exemple, à moins que vous trouvez le moyen de les recycler ici. »

Charlotte espérait que les éléments exposés permettent à Blair de voir un peu ce qu’elle voulait. Mais elle lui faisait entièrement confiance de ce point de vue, pour avoir déjà travaillé avec elle. Elle finit donc par prendre un biscuit, prête à répondre à d’autres questions.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Black Velvet Panther

MESSAGES : 120
FEAT : Jessica Alba

Points : 871

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Blair S. Davis
Black Velvet Panther
Message Sujet: Re: Besoin de changement. [PV Blair] [TERMINE] | Lun 7 Oct - 22:24

Blair écouta sa cliente tout en buvant une gorgée de café. Tandis que Charlotte lui rappelait son goût pour le moderne, elle notait les nouvelles tendances qui intéresseraient la propriétaire des lieux. Elle reposa sa tasse et saisit le nuancier des peintures. Elle écarta les teintes trop flashy, celles qu'elle jugeait sans relief pour le changement demandé et finit par faire des propositions.

- Alors, on peut partir sur des teintes plus chaleureuses, comme une association de tons jaunes voire orangé. Pour étayer ses paroles, elle montra différentes combinaisons pour savoir si sa cliente était intéressée, car son avis était important. Evitons les teintes vertes et bleues, cela risque de refroidir la pièce. Il peut également être possible d'associer du marron.

Blair disposa devant Charlotte les couleurs qu'elle avait sélectionné. Le nuancier pouvait être manipulé de telle manière qu'on pouvait changer les teintes pour les confronter. Quand les nouvelles peintures seront décidées, la décoratrice s'attaquerait aux meubles.

- Pour les meubles, je pensais en particulier au canapé et fauteuils, le cuir peut apporter un certain cachet, mais cela demande un entretien régulier. A moins que ces échantillons vous tente davantage.

Elle disposa des bouts de tissus simples mais aussi d'autres un peu plus élaborés. Elle gardait en mémoire que les temps étaient dures et que tous ne pouvaient se payer le luxe de satin ou de soie. Quant à leur couleur tout dépendrait des choix de Charlotte.

- En tout cas, je vous remercie pour votre proposition, je pense que certains de vos meubles actuels pourront être recyclés sinon il y aura toujours des intéressés.

Tandis que sa cliente réfléchissait, Blair nota quelques arrangements à effectuer dans le salon, tout en cherchant à conserver la cohérence globale de l'appartement. Un nouveau rendez-vous dans la semaine à venir lui permettrait de présenter les planches.


Dernière édition par Blair S. Davis le Jeu 7 Nov - 20:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Big Boss Secretary

Féminin

MESSAGES : 947
FEAT : Diane Kruger

Points : 1573

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Charlotte G. Hawkins
Big Boss Secretary
Message Sujet: Re: Besoin de changement. [PV Blair] [TERMINE] | Dim 13 Oct - 16:28

Blair ne tarda pas à lui proposer les idées qu’elle avait pu avoir. Quelle efficacité ! Charlotte appréciait. Au moins avec elle, elle savait qu’elle ne perdait pas son argent. Non pas qu’elle était radine, mais elle estimait qu’un tire-au-flan ne méritait pas vraiment son salaire, surtout si son travail pouvait être fait en moins de temps et qu’il profitait juste d’être payé à l’heure et d’en accumuler le plus possible. Blair aurait très bien pu s’en aller et revenir avec des propositions plus tard, faisant ainsi payer ses honoraires. Non, au lieu de ça, elle souhaitait se renseigner un maximum avant de faire son travail, elles cherchaient ensembles ce qui pourrait être le mieux pour Charlotte et son nouveau salon.

Charlotte se pencha alors vers les échantillons de couleur. Elle était d’accord sur le bleu et le vert : dans la pièce, cela n’irait pas. Elle voulait vraiment s’éloigner de toute nuance froide. Elle fronça les sourcils néanmoins, embêtée par le jaune. C’était une couleur certes chaude, mais elle se voyait mal vivre dans un salon jaune. C’était tout sauf apaisant pour elle, le jaune. Et le jaune pâle faisait un peu trop chambre de bébé pour elle. Une chambre d’enfant neutre, une couleur que l’ont choisi en général si l’ont veut être prévoyant et faire la chambre du bébé avant de connaître le sexe de l’enfant. Charlotte voyait beaucoup de parents faire ça, autour d’elle, même dans sa famille. Et, le jour où elle-même attendrait un enfant, elle ferait sûrement la même chose, étant d’un naturel prévoyant. Mais ce jour était loin d’arriver, étant donné que son travail lui prenait trop de temps et d’énergie pour s’épanouir en tant que mère. Charlotte n’était même pas sûre de pouvoir arrêter de travailler pour avoir un enfant, et donc avoir un enfant un jour … Son travail était tellement important pour elle ! Enfin, peut être que lorsqu’elle rencontrerait un homme qu’elle aimerait vraiment, elle serait prête à faire des concessions, à condition d’avoir envie d’un enfant aussi. Pour cela, il faudrait déjà que San Francisco s’en sorte, parce qu’il était hors de question d’élever un gosse dans un environnement aussi hostile et sans avenir.

« Pas de jaune s’il vous plait, le jaune n’est pas l’idéal pour un salon et puis je n’aime pas vraiment cette couleur, pas assez pour la voir tous les jours. »

Charlotte sourit légèrenement, un peu gênée d’avoir tant d’exigences. Voilà pourquoi elle avait fait simple avec le blanc à la base ! Elle continua cependant :

« Le marron me plait plus, tout comme le orange. Un assemblage de couleur peut être pas mal non plus, tout compte fait. »

Blair aborda le sujet des meubles, et Charlotte réfléchit un instant. Elle ne comptait pas dépenser des milles et des cents dans le changement de son salon, elle s’était imposé un budget limité. Alors, l’idée d’avoir un canapé en soie la tenait bien, mais ce ne serait pas vraiment raisonnable étant donné la conjoncture. Si Charlotte se retrouvait sans emploi du jour au lendemain, elle regretterait son achat. Il valait mieux attendre avant d’investir dans un meuble hors de prix. Attendre que le gouvernement lève le huis clos mis en place, attendre que le problème mutant soit réglé.

« Le cuir me convient parfaitement, le temps n’est pas aux folies, j’espère que vous me comprenez. »

Refaire son salon était déjà une folie suffisante pour Charlotte, mais une folie bénéfique par la suite pour se sentir encore mieux chez elle. Elle pourrait inviter du monde chez elle par la suite, pour montrer le travail remarquable que Blair lui aura fait et qui sait, cela lui rapportera peut être des clients potentiels. Charlotte avait l’habitude de recommander les personnes avec qui elle travaillait et dont elle était satisfaite, ce serait juste une occasion de plus. Et puis cela faisait un moment qu’elle n’avait pas invité ses amis chez elle. Il fallait vraiment qu’elle se change les esprits, la transformation de son salon n’était qu’une première étape au final.

« C’est avec plaisir que je vous laisse les anciens meubles. Inutile de les laisser à l’abandon à la déchetterie, ils ne sont pas usés et peuvent encore servir. Si vous avez besoin de quoique ce soit, n’hésitez pas à me demander, je reste à votre entière disposition » finit-elle avec un sourire.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Black Velvet Panther

MESSAGES : 120
FEAT : Jessica Alba

Points : 871

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Blair S. Davis
Black Velvet Panther
Message Sujet: Re: Besoin de changement. [PV Blair] [TERMINE] | Mar 19 Nov - 18:00

Blair écarta le jaune suite à la remarque de Charlotte et conserva le marron et l'orange.

- Ne vous inquiétez pas de vos exigences. Je préfère que mes clients aient déjà une idée en tête plutôt que de faire preuve d'indécision et qu'ils ne parviennent pas à faire leur choix en dépit de ce que je leur présente.

Le sujet des meubles plongea sa cliente dans une période de réflexion. La décoratrice d'intérieur en profita pour se resservir un gâteau et terminer son café. Sachant qu'elle pourrait récupérer et réutiliser les meubles devenus indésirables, Blair envisagea de modifier leurs apparences avec quelques astuces de home staging soit pour une réinsertion dans l'appartement de Charlotte soit pour une revente. Quoique vu l'état de la ville les donner serait aussi possible. Mais la voleuse n'aimait guère ce genre de perspective.

- De nos jours, nous ne pouvons nous permettre de gaspiller nos ressources, constata Blair. En tout cas, j'ai les éléments principaux pour poursuivre mon travail. Blair réunit ses échéanciers. Je vous propose un nouveau rendez-vous la semaine prochaine suivant vos disponibilités. Je devrai pouvoir vous présenter les planches des réaménagements.

Généralement, Blair faisait en sorte de prévoir différents thèmes de changement, ainsi le client ne se voyait pas imposer un choix qu'il n'appréciait guère. Sur ces paroles, elle sortit son agenda pour convenir de leur prochaine rencontre. Quand cela fut fait, Blair prit congé après avoir remercié Charlotte de son hospitalité.

*********

Blair se trouvait de nouveau devant l'appartement de Charlotte Hawkins. Son sac contenait son matériel habituel ainsi que les esquisses de réaménagement. La décoratrice sonna avant de suivre sa cliente à l'intérieur.

- Bonjour Mlle Hawkins. Comment allez-vous depuis la dernière fois?

Une fois, la prise de nouvelles effectuées, Blair sortit ses planches et présenta ses propositions. La première représentait un canapé en cuir marron avec des coussins oranges, à proximité Blair avait placé un meuble bas de rangement dans la même teinte que le canapé, le mur était peint en orange et au-dessus du meuble se trouvait des étagères fixées directement au mur, donnant une touche de modernisme. Un stratifié marron clair avait été mis sur le sol, une table basse également marron se tenait au milieu de la pièce. Sur cette planche, le orange était majoritaire, une bande marron apparaissait derrière la télévision, des voilages oranges et des rideaux marrons complétant le tout.  

La seconde planche équilibrait un peu plus les couleurs, le mur était partagé, une bande marron en dessous d'une bande orangé. Le canapé était en cuir orange, les rideaux mêlaient les deux couleurs. Les appliques se mettaient aussi en accord.

- Voici ce que j'avais envisagé, bien entendu il est possible de revoir si cela ne vous plait pas ou  si vous avez changé d'avis depuis la dernière fois.

Un sourire ponctua sa phrase car elle avait déjà été confronté à des changements de dernières minutes. Blair avait emmené son ordinateur. En tant que décoratrice d'intérieur, elle avait un logiciel qui lui permettait de recréer les pièces à modifier, ce qui était plus pratique quand elle souhaitait revoir directement les modifications avec ses clients. Maintenant, elle attendait de connaitre l'avis de son interlocutrice.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Big Boss Secretary

Féminin

MESSAGES : 947
FEAT : Diane Kruger

Points : 1573

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Charlotte G. Hawkins
Big Boss Secretary
Message Sujet: Re: Besoin de changement. [PV Blair] [TERMINE] | Lun 25 Nov - 16:10

Charlotte savait dorénavant pourquoi elle avait choisi Blair et personne d’autre pour refaire son salon – et faire la décoration de son appartement - : elle était d’une efficacité remarquable et prenait le contraintes imposées sans broncher. Charlotte savait qu’avec elle, elle n’aurait aucun problème à lui dire si ce qu’elle propose convient ou non. Blair ne le prendrait pas mal, quoiqu’il en soit : elle avait une attitude professionnelle qui plaisait à Charlotte et si la Neo Corp avait un jour besoin d’un décorateur d’intérieur pour refaire les bureaux ou les salles communes, Charlotte n’hésiterait pas à la recommander à son patron : elle savait qu’elle était une valeur sûre. Elle était bien loin de se douter quel était son deuxième métier, ou son premier, sa couverture étant son job de décoratrice : tout dépendait de quel côté on se plaçait. Peut être qu’elle ferait une erreur en la recommandant, ou peut être pas, mais ça Charlotte ne le savait pas. Elle connaissait Blair en tant que professionnelle de la décoration, pas en professionnelle du vol. Et il valait peut être mieux. C’était le genre de gens qui était capable de poser quelques problèmes à partir du moment où l’on connaissait sa double identité et Charlotte avait déjà bien assez de soucis au boulot avec l’affaire Blake pour s’en attirer d’autre. Enfin, pour connaître la vraie vie de Blair, il faudrait déjà qu’elle s’amuse à fouiller dans sa vie privée. Or, elle n’en avait aucune envie. L’idée ne lui viendrait même pas à vrai dire, n’étant pas du genre à fliquer les gens, même sur les réseaux sociaux. Peut être qu’une fois qu’elle serait mère, cela changerait mais vu qu’elle ne comptait pas tomber enceinte dans la minute, au vu de la situation présente qui était plutôt inappropriée pour élever un enfant et du fait qu’aucun homme ne partageait sa vie pour le moment. Elle tenait trop à son travail et à sa vie professionnelle pour le moment, de toute façon.

Leur entrevue prit alors fin. Blair disposait de tous les éléments nécessaires, et une fois le rendez vous suivant pris, Charlotte raccompagna son invité à la porte, après lui avoir préparé une boîte avec quelques pâtisseries à emporter : jamais elle ne terminerait tout ce qu’elle avait emporté et comme Blair l’avait elle-même précisé, il ne fallait pas gaspiller nos ressources, toutes formes soient-elles : meubles, nourritures ou vêtements, tout était bon à prendre. Qui sait, peut être que dans quelques jours, le gouvernement décréterait qu’il ne ravitaillerait plus la ville. Charlotte savait que cela ne serait pas prêt d’arriver, suivant assez bien le dossier, mais elle préférait s’attendre à tout avec le gouvernement américain : s’ils prenaient une décision, elle serait immédiate et San Francisco n’aurait rien à dire. Enfin, Charlotte n’était pas d’un naturel gaspilleuse, elle avait été élevé dans la mode du recyclage : ses parents avaient été des précurseurs en la matière, et aujourd’hui le recyclage était une sorte de mode, où on essayait d’inculquer aux enfants des réflexes de sorte qu’ils prennent l’habitude de ne rien gaspiller et pour que leurs propres enfants les imitent par la suite. L’avenir 100% recyclage finirait par arriver, alors autant commencer dès maintenant.

« Si vous avez le moindre problème, n’hésitez pas à m’appeler avant la semaine prochaine, d’accord ? » dit-elle, poliment, sur le pas de la porte.

Blair partie, Charlotte s’accorda un moment de détente sur son canapé, enlevant enfin ses hauts talons, n’oubliant pas de noter le rendez-vous de la semaine suivante. Rendez vous qui arriva bien vite.

Charlotte avait quitté son boulot comme la semaine précédente, s’arrangeant pour n’avoir plus grand-chose à faire en fin de journée et partir un peu plus tôt. Elle passa acheter des pâtisseries encore une fois : elle ne supportait pas recevoir quelqu’un chez elle sans rien n’avoir à manger. Sortir de vieux gâteaux ? Pas moyen, ou alors seulement en cas d’extrême nécessité. Elle disposa la table de son salon de la même manière et prépara du café. Blair ne tarda pas à arriver, à l’heure, avec son matériel une nouvelle fois.

« Je vais très bien, merci. Et vous ? J’espère ne pas vous avoir causé trop de soucis avec mes exigences ? »

Oui, Charlotte s’inquiétait toujours d’avoir beaucoup d’exigence sans avoir grand-chose à proposer de concret. Cela avait toujours été un problème pour elle, de poser des contraintes sans proposer d’idées en retour, mais après, c’était Blair la pro, non elle. Si elle avait eu une idée de ce qu’elle avait voulu, elle ne serait pas passée par Blair pour refaire son salon.

Charlotte regarda les planches de la décoratrice avec intérêt. C’était son futur salon, elle avait le dernier mot et elle comptait bien partir sur une proposition en étant complètement satisfaite : elle ne souhaitait pas refaire son intérieur toutes les cinq minutes non plus. Elle exposa alors son avis après quelques minutes de réflexion.

« Eh bien je partirais plutôt sur la deuxième proposition : la dominance d’orange sur la première planche ne m’emballe pas, je préfère une harmonie entre les deux couleurs, le orange et le marron. J’aime beaucoup l’idée pour les rideaux, l’arrangement des meubles me semble parfait. Oui, entre les deux, c’est celle là que je préfère » finit-elle par dire, en posant la première planche sur la table basse, gardant ainsi la deuxième.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Black Velvet Panther

MESSAGES : 120
FEAT : Jessica Alba

Points : 871

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Blair S. Davis
Black Velvet Panther
Message Sujet: Re: Besoin de changement. [PV Blair] [TERMINE] | Dim 8 Déc - 20:17

Blair sourit quand Charlotte s'enquit des difficultés qu'elle aurait pu rencontrer. La décoratrice lui assura que ses exigences ne lui avait pas donné trop de fil à retordre. Blair préférait parfois travailler avec des clients exigeants que des clients indécis, car modifier à tout va lui donnait l'impression de ne pas avancer.

Ainsi le choix de sa cliente se porta sur la deuxième version proposée. Blair hocha la tête s'accordant sur le fait qu'il était plus plaisant d'avoir une harmonie quand plusieurs couleurs étaient sélectionnées pour décorer une pièce. Mais certains préféraient tout de même avoir une dominante, voilà pourquoi la jeune femme présentait différentes possibilités.

- Très bien. Restons-nous sur les teintes choisies précédemment ou souhaitez-vous foncer ou éclaircir l'une des deux couleurs?

Un client avait tout à fait le droit de vouloir moduler son choix définitif. Si sa cliente ne souhaitait pas varier les teintes, le rendez-vous du jour ne prendrait pas énormément de temps, et surviendrait alors la phase des travaux. Mais cela s'était une autre histoire et Blair devra certainement faire appel à des artisans pour certains travaux, ce qu'elle expliquerait à l'issue de l'entrevue de la journée.

- Souhaitez-vous voir le résultat sur l'ordinateur?

Etant donné que Charlotte avait déjà eu recours à ses talents, elle devait se souvenir du logiciel auquel Blair faisait référence. Le programme informatique recréait la pièce devant être redécorée et permettait de se déplacer dans la pièce. De plus, il était possible de modifier couleurs et matière, le rendu était très proche de la réalité. C'était parfois plus parlant que la planche de dessin. Et puis il était possible de réagencer les meubles si ce que Blair proposait sur la feuille ne convenait pas. Maintenant c'était à sa cliente de décider et une fois la commande finalisée, Blair prendrait un nouveau rendez-vous pour commencer les travaux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Big Boss Secretary

Féminin

MESSAGES : 947
FEAT : Diane Kruger

Points : 1573

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Charlotte G. Hawkins
Big Boss Secretary
Message Sujet: Re: Besoin de changement. [PV Blair] [TERMINE] | Sam 18 Jan - 18:30

Charlotte secoua la tête à la proposition de Blair : non elle ne préférait pas voir une éclaircir une teinte  ou une autre. Il valait mieux rester sur ce choix là, alors qu’elle était sûre du résultat. Un autre test la ferait hésiter, et un autre encore plus, et ainsi de suite jusqu’à ce qu’elle abandonne totalement l’idée de refaire son salon. Charlotte ne voulait pas non plus trop se prendre la tête sur de tels éléments, pas en sortant du boulot. Et puis elle avait confiance en les compétences de Mlle Davies, si elle lui avait fait cette proposition, c’était qu’elle était sûre du résultat. Donc, autant se lancer. Charlotte pouvait être très sûr d’elle dans ces choix comme pas du tout mais elle n’aimait pas se montrer hésitante : foncer tête baisser et prendre des risques ne faisaient pas de mal de temps en temps, après tout. Quoique. Prendre des risques ne réussissait pas vraiment à Charlotte ces temps-ci … Ce n’était pas comme si c’était une habitude, étant une femme raisonnable : elle manquait sûrement d’expérience en la matière. Mais bon, changer la couleur des murs de son salon n’impliquait qu’elle, et pas toute la Neo Corp, donc, elle pouvait bien prendre ce risque là.

La jeune femme sourit alors, et prit sa tasse de café entre les mains pour se déplacer à côté de Blair.

« Oui, montrez-moi donc, je me souviens que votre logiciel est plutôt efficace et le rendu ne diffère pas vraiment. Vos dessins sont bons, je ne me permettrais pas de dire le contraire, mais la vue 3D de l’informatique amène un plus. »

Charlotte eut un instant peur de froisser la jeune femme, à vouloir absolument voir le résultat également sur l’ordinateur, en vantant les mérites du logiciel. Elle essaya de se rattraper un peu, tant bien que mal. Charlotte manquait un peu de tact par moment, à force de côtoyer un homme comme son patron, comme s’il était en train de déteindre sur elle. Elle avait appris à dire ce qu’elle pensait plus souvent avec son boulot, mais à force de ne plus être en contact avec beaucoup de gens, elle en oubliait qu’elle n’avait pas en face d’elle des Jeffrey Gallagher mais bien des personnes normalement constituées qui n’ont pas forcément les mêmes codes que son patron. Alors oui pour elle le logiciel d’architecture était plus efficace que de simples dessins, mais il ne fallait pas dénigrer le travail de la main de l’homme non plus, d’autant qu’ils étaient réellement bons. Ce n’était peu être d’un détail mais Charlotte avait préféré être clair dessus : après tout, Blair aurait toutes les cartes en mains pour se venger de quelque chose qu’elle aurait dit, même si elle n’était pas le client. Enfin, elle savait qu’elle n’était pas non plus ce genre de personne, du moins dans ces relations professionnelles. Charlotte s’attachait peut être trop à ce qu’elle pouvait dire, mais niveau relationnel, elle était un peu rouillée. Elle devrait vraiment se remettre à sortir, hors de son boulot. Peut être qu’appeler Sean après le départ de Blair serait une bonne idée ? Une petite sortie lui ferait du bien à lui aussi, Charlotte le parierait. Mais encore fallait-il qu’il ne travaille pas ce soir non plus. C’était à méditer, d’autant plus qu’elle ne l’avait plus vu depuis un moment, et qu’il devait encore se poser des questions quant à sa précédente visite chez les Peacekeepers et son interrogatoire avec Aria Blake. Charlotte avait tenté de l’éviter jusqu’à présent, pour éviter de lui raconter ce qui l’avait poussé à venir réellement : elle ne pouvait même pas lui dire la vérité, d’ailleurs. Mon patron voulait enquêter sur Blake et il m’a envoyé au poste comme ça ? Non, elle ne pouvait vraiment pas lui dire ça, il se poserait des tas de questions et elle ne voulait pas lui apporté des ennuis. Sa présence lui manquait, mais c’était peut être encore un peu tôt pour l’affronter.

Il valait mieux revenir sur le sujet du moment : la décoration de son appartement. La prochaine étape était, logiquement, la mise en place des travaux, il fallait donc établir une date, une durée précise. Charlotte n’était pas difficile étant donnée qu’elle passait le plus clair de son temps au boulot, ne comptant même plus les heures supplémentaires du soir. Si elle pouvait prendre des après midi, c’était bien grâce à ces heures passées dans le bureau la nuit, à essayer de terminer et de s’avancer dans son travail. Elle estimait que c’était une qualité, de pouvoir faire des heures supplémentaires sans rechigner. Et contrairement à d’autres secrétaires, elle ne pouvait pas prendre de stagiaires ou d’apprentis pour l’aider : elle avait bien trop de dossiers sensibles et elle voyait passer de tout, devoir filtrer les dossiers pour une stagiaire serait une masse de travail supplémentaire, en outre cela ne lui servirait à rien. La seule exigence de Charlotte pendant les travaux : que les ouvriers travaillent proprement et ne lui laissent pas la pièce en désordre quand elle rentre. Elle acceptait volontiers un tas désordonné dans un coin du salon, mais pas d’outils répartis dans toute la pièce. Elle estima nécessaire de le préciser.

« Concernant les travaux, je compte sur vous pour bien les superviser : je suis rarement là en pleine journée et mon travail n’est pas reposant tous les jours, j’espère retrouver un salon en ordre, dans la mesure du possible. Pinceaux rangés, pots de peinture fermés, par exemple. Un minimum en quelque sorte, je sais très bien que les travaux, ça engendre du désordre. »

Elle restait lucide, bien évidemment. Elle savait qu’il y aurait de la poussière, des pans de murs pas terminés, ou des pots de peinture un peu partout. Elle savait qu’elle ne pourrait pas vivre dans son salon pendant un petit moment, mais elle souhaitait retrouver un environnement plus ou moins rangé quand elle rentre du travail. Maniaque ? Oh que oui.

« La date du début des travaux est la votre, je n’ai pas d’exigence, même si je ne voudrais pas que cela commence dans trois mois non plus. »

Trois mois pour réunir de la peinture et des meubles, cela faisait beaucoup de temps, non ? A moins qu’elle se trompe, bien évidemment. Mais il n’y avait qu’une petite pièce, pas toute une maison, et Blair ne semblait pas crouler sous les demandes d’aménagement de maison.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Black Velvet Panther

MESSAGES : 120
FEAT : Jessica Alba

Points : 871

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Blair S. Davis
Black Velvet Panther
Message Sujet: Re: Besoin de changement. [PV Blair] [TERMINE] | Mer 29 Jan - 20:59

Sa cliente décida de conserver ses choix ce qui rassura Blair quant à la détermination de Charlotte. La décoratrice d'intérieur avait déjà eu affaire à des personnes changeant du tout au tout lors de la validation des modifications. Au moins son travail n'avait pas été inutile avec Charlotte. Cette dernière voulut tout de même profiter du rendu du logiciel. Blair ne s'offusqua pas. Elle savait que ses planches étaient de bonne qualité mais parfois on ne pouvait rivaliser avec l'outil informatique. La jeune femme sortit son ordinateur et l'alluma. Durant le temp de chargement, elle rangea ses planches et sortit son agenda.

- Voilà la représentation 3D, déclara-t-elle en ouvrant le fichier correspondant à la planche sélectionnée. Blair présenta la pièce modélisée. Si vous souhaitez manipuler vous-même... conclut-elle en invitant sa cliente à se balader à travers cette pièce virtuelle.

Elle ne se faisait pas de souci, Charlotte avait déjà eu affaire à ce logiciel et BLair conservait un oeil sur son ordinateur. Les sauvegardes se faisaient automatiquement, donc si une fausse manipulation devait survenir la déciratrice d'intérieur pouvait récupérer les précédents enregistrements. Se saisissant de son agenda, Blair écouta les desideratas de son interlocutrice concernant les travaux. Elle retrouva les exigences de sa précédente intervention chez Mlle Hawkins.

- Je vais faire appel à la même société que la dernière fois, ils font un travail de qualité. A moins que vous n'y voyez une objection. De toute manière, je rappelai aux ouvriers les exigences de rangement. Quant au début des travaux... Elle consulta son calendrier. Ils peuvent commencer dès la semaine prochaine et je pense qu'ils s'étaleront au moins sur une semaine voire un peu moins suivant le plan de charge de l'entreprise. Pour les modalités d'accès, faisons comme la dernière fois.

Connaissant la situation actuelle du marché du travail, Blair avait déjà pris contact avec l'entreprise pour les sensibiliser à cette demande de réaménagement, ainsi elle savait à peu près ses disponibilités. Il ne resterait plus que les fournitures à rassembler pour ces travaux. Etant dans l'optique de délivrer une prestation de qualité, Blair mettait un point d'honneur à satisfaire les demandes de ses clients tant qu'elles n'étaient pas déraisonnables. Ainsi lorsqu'elle ses voyait confier les clefs d'un logement elle en prenait soin voire elle en faisait une copie lorsqu'il y avait une opportunité de vol intéressante. Bien entendu, elle n'agissait qu'après un temps certain de sorte que les soupçons ne viennent pas directement sur elle.

- Bien, je pense que nous avons fait le tour.

Blair posa un regard interrogateur sur Charlotte. De son côté, elle avait toutes les informations nécessaires. Néanmoins avant de prendre congé, elle s'enquit des dernières remarques que pourrait faire Charlotte. D'ailleurs elle se fit la remarque qu'elles n'avaient pas discuté du prix de ce réaménagement, elle lui donnerait une approximation si nécessaire. Ensuite elle prendrait congé.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Big Boss Secretary

Féminin

MESSAGES : 947
FEAT : Diane Kruger

Points : 1573

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Charlotte G. Hawkins
Big Boss Secretary
Message Sujet: Re: Besoin de changement. [PV Blair] [TERMINE] | Jeu 27 Fév - 20:04

Charlotte manipula un peu le logiciel qui lui donnait une vision 3D de son futur salon, comme Blair l’y avait invité. Elle levait les yeux de temps en temps vers un coin de son salon afin de comparer l’ancien avec le futur nouveau et elle en était plutôt satisfaite : elle quittait la décoration de son salon actuel sans aucun regrets. Ce sentiment était agréable, elle était rassurée de son choix. Et ce n’était pas maintenant qu’elle allait reculer, dans tous les cas. Elle s’imagina déjà une fois les travaux finis, rentrer dans son salon, s’installer dans son canapé avec un bon thé, moins agressée par la froideur de son appartement. Il lui fallait un nouvel havre, afin de pouvoir s’y sentir mieux : ce changement était réellement nécessaire.

La jeune femme secoua la tête lorsque Blair demanda si elle voyait une objection à faire appel à la même société qui avait travaillé dans l’aménagement de l’appartement. Ils avaient fait un bon boulot, donc pourquoi changer ? Charlotte faisait partie de ses clients fidèles qui, dès qu’elle était satisfaite d’un service, n’hésiter pas à rappeler la même entreprise ou à revenir régulièrement dans un même restaurant. A l’inverse, à la moindre déception, elle avait dû mal à redonner sa confiance, et cherchait à aller voir ailleurs, sans remords. Elle accordait tellement d’importance au travail bien fait qu’elle était plutôt exigeante, mais elle savait être reconnaissance. Parfois, elle se disait même qu’elle était aussi exigeante sur son propre travail que sur celui des autres, ce qui n’était pas vraiment une bonne chose, malheureusement pour eux, étant donné qu’elle souhaitait frôler la perfection dans tout ce qu’elle faisait. A ce niveau, Charlotte n’était pas facile à vivre. Elle pouvait être adorable, mais elle avait vraiment horreur du travail bâclé.

« Il n’y a aucun problème pour commencer la semaine prochaine, si l’entreprise est disponible. »

Elle passait ses journées au travail, elle remarquerait donc à peine la présence d’ouvriers, de toute façon. Et puis, plus vite le changement était fait, mieux elle se porterait. Au vu de la situation économique actuelle, elle savait pertinemment qu’il y avait des chances pour que l’entreprise se déplace rapidement, elle espérait juste que les ouvriers ne profiteraient pas d’un travail pour traîner à la tâche, faire des heures supplémentaires, prendre du retard dans les travaux etc… et qu’elle paye plus au final. Elle ne demandait pas forcément que les travaux soit fait en quelques jours, seulement il fallait qu’ils soient réalisés dans un délai raisonnable. Elle comptait sur Blair pour y veiller. D’ailleurs, elle n’avait pas forcément parlé du prix que les travaux lui coûteraient. Charlotte avait néanmoins un certain budget et des économies, et elle savait que Blair n’exagérait pas sur ses prix. Elle était plutôt regardante sur ses dépenses, étant plutôt raisonnable, mais elle estimait qu’en ces temps difficile, une petite folie ne faisait pas de mal, d’autant que ce n’était pas demain qu’elle perdrait son boulot – du moins elle l’espérait.

« Pour ce qui est du prix des travaux, envoyez-moi un devis, je réglerais le tout par chèque. Avant, après, la moitié d’abord, comme vous le souhaitez. »

Payer une partie d’abord, l’autre à la fin des travaux arrangerait Charlotte – au cas où il y aurait un quelconque problème pendant les travaux - mais elle n’était pas décisionnaire des modalités de paiements et se plierait au désir de Blair : de toute façon, elle avait confiance en elle et en l’entreprise qu’elle employait, elle savait qu’il y avait peu de chance pour qu’il se passe quelque chose compromettant le bon déroulement des travaux, à moins que la situation actuelle de San Francisco s’en mêle. Sait-on jamais, Blair pouvait être une mutante et disparaître du jour au lendemain … Charlotte chassa rapidement cette pensée, ne souhaitant cette situation à personne, surtout pas à Blair qui faisait un si excellent travail.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Black Velvet Panther

MESSAGES : 120
FEAT : Jessica Alba

Points : 871

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Blair S. Davis
Black Velvet Panther
Message Sujet: Re: Besoin de changement. [PV Blair] [TERMINE] | Mar 4 Mar - 14:32

Charlotte ne vit aucune objection à travailler de nouveau avec l'entreprise précédemment sollicitée. Cela arrangeait Blair vu qu'elle avait déjà pris contact avec eux. Trouver une autre entreprise pouvait être long et fastidieux surtout quand on demandait un niveau d'excellence donné. Etudier le marché, la réputation de la société ne se faisaient pas en quelques jours et Blair aimait donner satisfaction à ses clients. Cela permettait la fidélisation des entrepreneurs et celle des clients. Elle nota dans son agenda le début des travaux pour la semaine suivante. Quand son interlocutrice eut terminé de manipuler le logiciel, Blair rangea son ordinateur et sortit un nouveau document.

- Comme vous n'avez pas modifié vos choix, le devis que j'avais préparé reste d'actualité. La décoratrice lui tendit la feuille. Tous les frais sont détaillés. Pour les modalités de paiement, par chèque et en deux fois cela me convient.

La crise incitait à percevoir une avance, néanmoins la voleuse qui se cachait derrière la citoyenne modèle avait d'autres moyens de financement qui lui permettait de maintenir son niveau de vie. Ayant fait le tour des derniers points à régler, Blair prit congé. Elle indiqua à sa cliente l'heure d'arrivée de l'entreprise et quitta les lieux. Voilà une affaire qui s'était bien déroulée, maintenant il ne restait plus qu'à exaucer les souhaits de Charlotte Hawkins. Cette dernière faisait partie des potentielles cibles pour un cambriolage bien qu'il n'y ait pas forcément beaucoup d'objets de valeur. Blair avait tendance à choisir des victimes plus lucratives, cela rappelait Robin Hood, bien que la voleuse ne pouvait se targuer de ne cibler que les riches. Mais pour l'instant, Charlotte n'avait rien à craindre, d'autres projets s'étaient ajoutés à sa liste de vol.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Big Boss Secretary

Féminin

MESSAGES : 947
FEAT : Diane Kruger

Points : 1573

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Charlotte G. Hawkins
Big Boss Secretary
Message Sujet: Re: Besoin de changement. [PV Blair] [TERMINE] | Lun 5 Jan - 20:44

La satisfaction d’un travail bien fait : voilà ce que ressentait Charlotte tout en signant le premier chèque destiné à Blair. Elle valida également le devis que lui avait préparé la jeune femme, devis suffisamment détaillé pour donner une idée plus claire de ce que cela lui coûtait. Charlotte était bien contente de trouver des gens prêt à continuer à travailler malgré le huis clos, malgré les conditions désastreuses de la ville. Elle espérait néanmoins ne pas se tromper, et ne pas regretter sa précipitation dans le changement soudain de son salon. La plupart de ces changements était irréversibles, comme le troc de ses meubles : elle se voyait mal se battre pour les récupérer. Elle n’aurait ni la force, ni le temps de les rechercher, son travail lui prenant bien trop de temps. Mais normalement, elle n’aurait pas de mauvaises surprises : Blair semblait être quelqu’un de sain – en tout cas, elle n’était pas recherchée par la Neo Corp. et les Peecekeepers – et tant que son entreprise était encore à flots, Charlotte ne risquerait pas grand-chose. D’ici quelques temps, elle aurait un nouveau salon, quelque chose de plus chaleureux et qui lui changerait suffisamment les idées pour oublier un peu les petits problèmes quotidiens : un travail toujours plus prenant, des erreurs à réparer, une mutante à piéger … Charlotte avait la désagréable impression de les collectionner, elle ne les comptait plus.

« Merci pour tout, Mlle Davies. »

Un dernier sourire et Charlotte raccompagna la décoratrice d’intérieure à la porte de son appartement, bien que celle-ci devait le connaître, à force. C’était juste la moindre des politesses, le respect de toutes ses règles apprises par ses parents, par son métier : jamais elle ne quitterait un client de la Neo Corp. qu’elle aurait accueilli sans le raccompagner jusqu’à la sortie. Alors, pourquoi ne pas faire la même chose chez elle ? Il n’y avait qu’avec ses frères et sœurs, ou de très bons amis, qu’elle se permettait cette familiarité, encore qu’elle soit très rare. Être une femme, habitant seule, dans une grande ville, lui avait appris à toujours refermer sa porte derrière elle, et encore plus aujourd’hui que des mutants parcouraient la ville. Vivement que tout cela se termine ! Qu’elle puisse prendre des vacances méritées et s’exiler dans son Kansas, sa ville natale et retrouver l’agréable cocon familial. Gallagher avait plutôt intérêt à les lui accorder : elle était prête à parier qu’après tout ça, qu’à la minute où le gouvernement américain ouvrirait les portes de la ville, il serait le premier à s’exiler quelque part, sur une de ses propriétés privées et s’éloigner de toute cette cacophonie. Il en était l’unique responsable, certes, mais Charlotte évitait d’y penser : l’objectif était de trouver une solution, de réparer les erreurs de la Neo Corp. en essayant d’empêcher une guerre civile, une révolte contre l’entreprise ou des actes terroristes quelconque. Il avait déjà frôler la mort une fois, lors d’une récente conférence avec des étudiants. Qu’est ce qui allait empêcher d’autres mutants d’en faire autant ? Une chose était sûre : Charlotte n’était pas sereine à l’idée que tous les employés de la Neo Corp. risquait leur vie, d’une certaine manière, elle comprise. Il était donc impératif de faire tout ce qu’il était possible pour trouver un remède contre ses mutations. Les vacances attendraient.

Et, comme pour confirmer ses pensées, Charlotte alluma son ordinateur portable, propriété de la Neo Corp., où elle vérifia ses nombreux mails auxquels elle n’avait pas donné de réponse à cause de son rendez-vous avec Blair Davies.

FIN


Revenir en haut Aller en bas





Want More ?


Contenu sponsorisé
Message Sujet: Re: Besoin de changement. [PV Blair] [TERMINE] |

Revenir en haut Aller en bas

Besoin de changement. [PV Blair] [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shut Down RPG :: Bright Town :: Citizen District :: Residential Districts-
TopBottom
Ouvrir la Popote