AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Breaking News

Nouveau design : votre avis
De nouveaux Prédéfinis
Concours Estival
A venir : Concours de Votes

Awards
Jen Walker

Toubib de la CB !
Jensen Wicket

Flingueur de la CB !

Votez !
Topsite1 TopVelusia TopFiletduDiable




 

Partagez|

Dylan Rosner {Gueule d'ange et esprit de démon}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar





Want More ?


Invité
Invité
Message Sujet: Dylan Rosner {Gueule d'ange et esprit de démon} | Dim 26 Mai - 2:52




Dylan Rosner


feat. Tim Sutton.


Identité


Âge: 23 ans, un casier déjà bien rempli et une vie sacrément bourrée de problèmes.
Occupation: Vivre avec ses pertes de mémoire massives, ses cauchemars, sa maladie. Passer pour un type à peu près normal avant que la folie ne vienne le rattraper. Et essayer de survivre accessoirement.
Contamination: Mutant.
Pouvoir éventuel: La mutation de Dylan touche à la vitesse, en particulier celle de ses influx nerveux. Elle ne se présente que lorsque le jeune homme est face à un danger ou quelque peu sous pression. L'accélération de ses influx nerveux lui permet d'envoyer plus de messages à son cerveau et qu'en retour, ce dernier les envoie plus rapidement à ses membres. Ses réflexes sont plus vifs tout comme son temps de réaction. Cette rapidité de transmission de l'information lui permet de libérer de l'adrénaline plus vite. Son endurance et sa force peuvent donc en être très légèrement augmentés. L'adrénaline pousse aussi ses capacités cognitives à se démultiplier et l'analyse de ce qu'elles apportent est plus complète par le cerveau. Pour le moment, le jeune homme ne la maîtrise pas totalement et n'est pas encore capable d'exploiter tout son pouvoir comme il le souhaiterait. D'autant qu'il est relativement dangereux quand on connait sa pathologie. L'accélération brutale du coeur, l'augmentation de la pression artérielle, tous ces messages qui arrivent au cerveau sont autant plus de risques d'une possible crise d'épilepsie une fois que l'adrénaline aura cessé d'agir. De plus, le transport de l'influx nerveux plus rapide demande également plus d'énergie. Cette capacité perdure jusqu'à ce que Dylan trouve un endroit sûr où s'abriter avant de disparaître même s'il n'est jamais à l'abri d'un aléa. Se reposer et manger devient par la suite primordiale pour une récupération complète.

Personnalité: Dylan possède une personnalité relativement complexe pour la simple et bonne raison qu’il en a deux. Eh oui, il est schizophrène. Il n’y a donc pas un seul et unique caractère que nous devons étudier, mais bien deux. En général, Dylan garde le dessus sur son alter ego plus sombre et violent nommé Masky. Autant commencer par l’humain normal (en quelque sorte) et terminer par le plus névrosé.

Ce jeune homme est une personne relativement renfermée. Depuis son plus jeune âge, il a été atteint de nombreux problèmes de santé, qu’ils soient mentaux ou physiques. De ce fait, il va difficilement vers les autres et ne s’exprime que lorsque c’est réellement nécessaire. En gros, il ne parlera jamais pour ne rien dire donc n’attendez pas de lui un discours sur la pluie et le beau temps. Il peut se montrer à la fois très calme et juste dans ce qu’il dit mais si quelque chose lui déplait, il n’hésitera pas à vous en faire part de façon très cassante. Que ce soit dans ses propos ou ses gestes, Dylan peut se montrer brusque et agressif puisqu’il ressent un mal-être permanant à cause de sa schizophrénie. Il s’agit donc, principalement, d’un moyen de défense. Il veut écarter les autres pour les protéger même s’il n’en a que très rarement conscience. S’il le fait, c’est qu’à la base voir des gens et parler l’agace et menace de l’énerver. C’est une personne capable de monter sur ses grands chevaux très rapidement, parfois pour un rien. Ses colères à la limite de la rage intense sont rares mais existent. Il peut se retrouver avec une migraine et une quinte de toux pouvant aller jusqu’à le faire cracher du sang s’il perd le contrôle de ses nerfs. Et le plus souvent, ce n’est pas uniquement la seule chose dont il perd le contrôle. Il n’est d’ailleurs pas du genre à justifier ces troubles même s’il les assume. Il préfère remballer plutôt que d’avouer.
A l’inverse de ce côté détonnant de sa personnalité, il lui arrive aussi de faire des crises d’angoisse violentes dont il est difficile de le faire sortir. Tout comme il peut être atteint de rage intense, l’hystérie peut aussi apparaître subitement. Lié à cette pathologie qui ruine sa vie, ce jeune homme est également atteint de pertes de mémoires massives pouvant lui créer des flous étendus sur plusieurs semaines. Il s’agit en fait de sa seconde personnalité qui prend le dessus, qui tient à le garder aussi longtemps que possible et qui cache ensuite tout souvenir de la mémoire de Dylan. Imaginez que vous vous réveillez dans un endroit que vous n’avez jamais vu avant, le corps maculé d’un sang qui n’est apparemment pas le vôtre, de blessures affreusement douloureuses sans plus aucune idée de ce qu’il s’est passé pendant deux ou trois semaines… angoissant non ? Dylan étant déjà tendu à l’extrême en permanence, il en vint à craquer facilement lorsque cela lui arrive. Pareil lorsqu’il se trouve dans l’incapacité de prendre ses médicaments. Pour traiter ses problèmes mentaux, il prend des anxiolytiques mélangés à des neuroleptiques et des antipsychotiques. Les conséquences de leur oubli peuvent être dévastatrices. Imaginez maintenant que Masky ait fait en sorte de les cacher lorsqu’il a le dessus et que Dylan n’arrive pas, par la suite, à les retrouver. Il vit dans un enfer perpétuel. Ce qui amène à un troisième point important et visible de sa personnalité : la dépression passagère est courante chez lui, surtout après une crise passablement épuisante où plusieurs jours sans sommeil.
Dylan est quelqu’un qui se montre quasiment nuit et jour sur la défensive et qui ne fait pas facilement confiance. Avec ses pertes de mémoire, n’importe qui pourrait le duper sur ce qu’il s’est réellement passé. Inutile de préciser qu’il est assez paranoïaque et que de nombreux tocs le perturbent. Il vérifie souvent si ses volets et sa porte sont fermés à clé par exemple. Il se retourne sans cesse dans la rue et ne supporte pas de se retrouver dans le noir. Mais y’a-t-il réellement quelque chose de positif dans son caractère ou alors n’est-il qu’un amas de noirceur et de folie me direz-vous ?
Eh bien je répondrais que malgré ces nombreux points négatifs, Dylan est quelqu’un qui possède beaucoup d’humour. Parce qu’il est tendu, il exprime le besoin de se détendre en faisant des blagues ou des bêtises mais cela reste assez rare, le plus souvent il n’est pas en bonne conditions mentales pour faire de l’humour. Ou alors il est très noir et peu appréciable. D’autant que je ne vous ai cité que les deux extrêmes de sa personnalité bipolaire. Il lui arrive de s’octroyer des moments de quiétude ou il est capable de rire, de communiquer, de sourire sans que rien ne vienne le troubler. Parfois il mime un peu pour cacher ce qui ne va pas mais il apprécie vraiment ces petits bonheurs passagers tellement rares dans sa vie mouvementée.

Il nous faut maintenant passer à Masky. Il est à la fois l’exact opposé et la reproduction parfaite de Dylan avec les émotions en moins. Sa personnalité plus mineure est par conséquent moins complexe. Plus sombre, plus violente, plus folle et bien incapable de ressentir quoi que ce soit. Même lorsqu’il tue et qu’il apprécie la beauté de son geste, il n’en retire aucun sentiment, pas même de la joie. Cette personne à part entière adore le noir contrairement à son alter ego. Comme son nom le laisse si bien suggérer, Masky tient à tout prix à masquer son identité. Il se fond dans la nuit, sort très rarement le jour et porte toujours un masque étrange pour cacher les traits de son visage. Il parle très peu et ressent constamment le besoin de tuer et de voir le sang couler. Il voit de la beauté dans la violence et dans ce que Dylan déteste foncièrement. Cette sombre personne est également très curieuse car elle ne se considère pas comme un être humain mais plutôt comme une entité supérieure qui trouve ses congénères inférieurs plutôt intriguants. Rarement dignes d’intérêt mais intriguants, oui. Sûr de lui, il aime inspirer la peur aux autres pour analyser leurs réactions. De ce fait, il s’attendra très peu à subir une attaque de front d’un simple humain même s’il sait qu’il doit se méfier des forces de l’ordre, capables de le blesser sans l’approcher. Masky, dans ses meurtres, préfère l’arme blanche et la proximité avec ses victimes pour observer la mort arriver dans leur regard.
Du fait de sa folie, le comportement de Masky est souvent illogique et, dans tous les cas, imprévisible. S’il se met en tête de tuer une personne donnée, lui-même ne peut prédire son mode opératoire qu’au moment où cette personne est en face de lui et au selon ce qui l’entoure. D'autant que son choix peut se porter sur n'importe qui, humain, mutant pour lui cela ne fait pas de différence. Certes, il possède cette détestable manie de toujours vouloir que les situations se produisent comme il les imagine pour en garder le contrôle mais il sait très bien que cela arrive rarement.
Terminons enfin en disant que Masky possède un sens de discernement bien efficace et qu’il croit sa logique implacable. Il sera donc quasiment impossible de le raisonner.
Il est difficile de penser que Dylan puisse être un tueur aussi sombre que Masky malgré les effets particulièrement visibles de sa maladie. Ce dernier ne se révélera jamais directement aux yeux des humains. Autrement dit, il ne prendra pas le dessus si Dylan est en grande conversation avec une autre personne. Sa volonté première est de resté caché, de ne pas se faire prendre pour continuer ses forfaits. Après tout, il a été assez enfermé pendant dix ans. Mais ça, vous le verrez dans l’histoire…


Physique: Avant d’entamer cette description qui doit être un brin ennuyeuse à lire puisqu’elle ne fait que décrire, je m’en vais vous parler de l’état général de ce cher Dylan. Savoir qu’il est malade et que cela à de nombreuses conséquences physiques est important. Comme expliqué précédemment, le jeune homme est schizophrène. Ce qui implique de nombreux troubles nerveux comme par exemple des tremblements, le fait qu’il se ronge les ongles lorsqu’il est contrarié, un renfermement sur soi autant physique que mental si une situation donnée n’est plus sous son contrôle ou tout simplement des gestes violents et agressifs envers autrui. Suite à ses pertes de mémoire violentes et parfois soudaines, il peut lui arriver de tousser et de finir par cracher ou vomir du sang. Trop de sang qui monte au cerveau donc trop de pression et son corps ne trouve rien de mieux que de lui en faire recracher un peu par tous les orifices de son visage. Oui c’est relativement dégueulasse mais ainsi va la vie. Même si c’est précisé plus haut, je reprécise que Dylan est épileptique et que s’il ne peut pas prendre ses médicaments, une jolie petite crise peut survenir. Voila en gros, les effets visibles de sa maladie qu’il ne peut cacher. Passons maintenant à la base d’une description physique voulez-vous ?

Dylan est un jeune garçon de vingt trois ans, bien en chair et bien portant. Sa carrure relativement importante et forte du fait de son léger embonpoint le fait remarquer à quelques mètres quand on le connait. Cela est dû au mélange entre les médicaments qu’il prend, la cigarette et l’alcool. Il est donc loin d’être taillé comme un athlète d’autant que le sport volontaire n’est pas son fort. Ses cheveux bruns aux reflets châtains entourent un visage rond, fait pour exprimer davantage la jovialité que l’angoisse. Une petite mèche de cheveux qu’il laisse pousser du côté gauche masque en partie son front et la commissure de son œil. Il a aussi de petites pattes descendant jusqu’ à ses joues qu’il aime à entretenir. Elle se mêle parfois à une barbe naissante due au fait que Dylan peut facilement disparaître plusieurs jours consécutifs on ne sait où. Ses yeux noisette aux reflets plus sombres laissent souvent planer un absentéisme ou une fatigue profonde. En effet il ne dort que très peu, voire pas du tout et cela laisse des séquelles sur les traits de son visage facilement indentifiables. Des épaules carrés, un petit ventre rond qui l’énerve parfois, des jambes moins musclées qui n’y paraissent, voila dans les grandes lignes son apparence physique. Pour ce qui est des habits, ils sont assez communs, pas trop voyants. Il aime les chemises à carreaux, les T-shirt quand il n’a pas envie de s’embêter à choisir des habits particuliers et les jeans. En cas de fête, vous pouvez être certain qu’il cherchera à atteindre le summum du chic. Il est déjà rare qu’il participe à une célébration du fait de son caractère introverti mais il est adepte du tout ou rien. Il ne porte aucun signe distinctif tant qu’il garde cette apparence, liée à sa première personnalité. Oui mais… puisqu’il en a deux cela risque de poser problème…

Sa seconde personnalité nommée Masky possède elle aussi des gouts vestimentaires et une apparence propre à elle. Bien évidemment le physique de ce jeune homme reste le même à ceci près que ses cheveux paraissent noirs. Pourquoi ? Eh bien parce que cette seconde personnalité ne se manifeste que la nuit ou du moins, lorsqu’il fait sombre. Masky est le plus souvent habillé en noir, d’une veste aux nombreuses poches munie d’une capuche et d’un pantalon relativement souple fait pour la course. Il lui arrive cependant, en urgence, d’avoir à garder les mêmes habits que ceux que portaient Dylan. Cette seconde personnalité ne veut pas se faire remarquer et pour masquer son identité, il en vint à porter un masque. Solide, blanc et luisant sous les lumières de la ville la nuit, un trait noir prononcé et distinct comme une coupure sombre masque ses yeux et ses lèvres. Des sourcils faits d’une simple arche dessinée d’un seul trait donnent l’impression qu’il est sans cesse étonné. On pourrait penser que Masky est plus trapu que Dylan mais dans la nuit, peu d’humains savent distinguer les ombres du réel. Il est certes plus agile, rapide et intelligent que sa première personnalité mais il n’en possède pas moins la même force et le même physique. Dernière note importante et oui il faut une nouvelle fois revenir sur la pathologie de ce cher garçon. Retirer ce masque cachant si habilement le visage de Dylan entraînerait la brutale réapparition de ce dernier et peut provoquer une crise d’épilepsie et, comme toujours, une perte de mémoire totale de ce qu’il aurait pu perpétrer comme forfaits sous cette forme.


Opinions


Impact de la situation: L’avis de Dylan sur cette mise en quarantaine est mitigé. Comme bon nombre de personnes, l’envie de sortir de cette bulle de violence et de folie le taraude. Il ressent le besoin de bouger, l’envie de partir loin de cette ville de fous bien qu’il ne puisse pas le faire. Cela le fait facilement enrager. Condamné à rester cloîtré dans cette grande ville, il tente d’occuper ses journées du mieux qu’il peut, sans penser à l’extérieur, si vaste et certainement si paisible dans lequel il pourrait se trouver s’il n’avait pas été à San Francisco au moment de la catastrophe.
Pour ce qui est de sa transformation en mutant, par contre, cela ne lui fait ni chaud ni froid. Comme il l’avoue si bien, être un mutant ou pas, dans son était cela ne change pas grand-chose. Infection ou pas, il serait resté un monstre assoiffé de sang et de violence à ses heures perdues. Il trouve juste cela relativement handicapant puisqu’il rêve avant tout de mener une vie normale. Ce qu’il ne pouvait pas faire avant et encore moins maintenant que tout le monde veut sa peau. Dylan procède donc à ce qu’il fait de mieux, passer pour un gentil humain normal comme tout le monde en omettant volontairement la folie destructrice qui peut l’habiter. Après tout, même s’il en a conscience, il ne se rappelle jamais de ces moments où sa seconde personnalité prend le dessus.

Soi réel



Pseudonyme: Yankee-Chan. Zuuuut déjà grillée alors que je voulais faire une surprise à Moody T.T
Comment avez-vous connu ce forum: Cette chère fondatrice m’avait chargée d’une mission très importante, voter pour son forum sur les topsites ! Et finalement j’en ai eu marre de ne faire que ça et j’ai voulu m’inscrire parce que son forum m’a l’air trop bien et que j’ai enfin trouvé un personnage que je voulais par-dessus tout jouer et qui ne soit pas un prédéfini d’un manga ou quelque chose comme ça.
Autre chose ?: Ouiiiiiiiiiiiiiiiii j'aime beaucoup jouer des personnages complètement tordus ! Autre chose encore ? Euh, j’ai l’impression de me retrouver sur un forum de grands trop doués du RP et d’être le fond du panier parce que je ne suis qu’une modeste nouvelle (T.T) mais ça c’est mon caractère hein, je suis toujours comme ça. J’espère aussi que mon histoire sera pas trop brouillon parce que je l’ai écrite à deux heures du mat’ et malade comme un chien faute de temps. M'enfin j'suis motivée s'il faut apporter différentes précisions.



Shut Down soutient la création; cette fiche a été codée par Orange de CSSActif



Dernière édition par Dylan Rosner le Dim 26 Mai - 20:14, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Want More ?


Invité
Invité
Message Sujet: Re: Dylan Rosner {Gueule d'ange et esprit de démon} | Dim 26 Mai - 3:08


Histoire


What can I do against myself ? Absolutely nothing.
❝ Les souvenirs d’un cerveau détraqué… que sont-ils ? Rien de plus qu’une forme floue, délétère, taquine. Ma mémoire disparait lorsque j’en ai le plus besoin et réapparaît quand je cherche à tout oublier à jamais. ❞
Aussi loin que remontent les souvenirs de Dylan Rosner, il a toujours vécu dans l’Alabama. La chaleur assommante de l’été, l’herbe jaune craquant sous ses pas lorsque venait la canicule. L’ombre de la forêt s’étendant derrière son modeste jardin, les arbres fruitiers, la balançoire, la piscine, sa maison d’un blanc devenu gris au fur et à mesure que les années s’écoulaient lentement. Le parquet et les escaliers en bois qui grinçaient sous ses pas la nuit quand il partait se chercher un soda ou n’arrivait pas à dormir et s’installait devant la télévision. Que de bons souvenirs. Les seuls à peu près heureux dont il se rappelait. Ses parents ne possédaient plus de visage, plus de nom. Il ne s’en souvenait pas. Leur présence s’état effacée avec le temps. Bien évidemment, il se remémorait avec une précision accablante ce soir fatidique où sa vie avait basculé mais lorsqu’ils y faisaient irruption, il ne s’agissait que d’une présence floue, sans forme distincte, sans voix à la tonalité particulière.

J’avais huit ans merde…


Un éclair déchira les nuages, suivi de son cri assourdissant et détonant. Dylan était caché sous sa couverture bleue, les mains sur les oreilles et son coussin sur sa petite tête brune. Était-ce l’orage qui lui donnait envie de vomir ou bien avait-il abusé du poulet au curry de ce soir ? Quoi qu’il en soit, en plus de la peur, il se sentait affreusement mal. Sa tête le lançait affreusement. Il se refusait à bouger de peur de rendre. Mais il fallait fermer sa fenêtre, il pleuvait. Son petit bras faible et tremblant se tendit sous la couverture, en sortit pendant que l’air frais de la chambre venait caresser sa peau et chercha à tâtons la lumière. Il finit par trouver l’interrupteur de sa lampe de chevet, appuya dessus et cligna des yeux pour s’accoutumer à la clarté. Il attrapa son verre d’eau qu’il vida d’une traite avant de s’asseoir sur le bord de son matelas moelleux, ses pieds frôlant un tapis duveteux et sa seconde main posée sur son ventre souffreteux.

Les rideaux claquaient, emportés dans une danse folle avec le vent qui s’engouffrait par ce trou béant qu’était sa fenêtre. Le petit garçon de huit ans se leva en titubant, attrapa la poignée et ferma sèchement la source de tant de chaos dans sa pièce privée et paisible. Il jeta un coup d’œil à l’extérieur tandis qu’un nouvel éclair y déversait sa lumière jaune. Le temps sembla s’arrêter et lui, se paralyser. Une douleur explosa dans sa tête en une migraine des plus fulgurante, suivie par une voix étrange murmurant son nom. Il en vint à saigner du nez. Quelle était donc ce petit être vêtu de noir et portant un masque plus blanc que la Lune assis sur sa balançoire, qui le regardait et dont il était à présent sûr d’entendre la voix dans sa tête l’appelant en un son désincarné. La peur s’insinua suivie de l’hystérie et il ne réfléchit plus.

— MAMAN !

Un cri désespéré, affolé. La suite lui paraissait déjà floue et lointaine, il ne se rendait pas compte qu’il venait d’halluciner et que cette chose dehors n’était qu’une projection de ce qui s’abritait dans sa tête. Ce qui lui restait après cela n’était que quelques bribes, quelques éclairs de souvenirs aussi assourdissants que ceux provoqués par l’orage de cette nuit là. Il tomba dans les escaliers et s’écroula sur le parquet du couloir de l’entrée, entre le salon et la cuisine. Sa mère dont il ne se rappelait rien s’était précipitée sur lui pour le relever, aidée par son père qui l’avait rejointe. Elle paniquait face au sang qui le maculait et à son état de choc émotionnel. Ses mots étaient incompréhensibles, le mal de tête et l’être qu’il entendait en permanence empêchait au garçon de les comprendre. Il y répondit tout de même sans le savoir, exprimant la cause de son état. D’une voix tendue à l’extrême, murmurante, sans tonalité.

— Il y a quelque chose dans le jardin.

Dylan ne mentait pas. Il geignit et cria lorsque ses deux parents voulurent sortir malgré l’orage et la pluie pour trouver et poser un visuel sur ce qui venait de choquer leur fils à ce point. Il refusait que sa mère et son père sortent. Ce qu’il avait vu était si choquant que même un idiot aurait compris que c’était dangereux.

J’avais pas saisi que le danger était déjà en moi.

Le noir. L’obscurité et le brouillard d’une perte de mémoire massive. La dernière chose dont il se rappelait était de ses parents qui franchissaient la porte. Le froid et la mort l’avaient envahi. Il était entré en titubant dans la cuisine, poussé par cette voix dans sa tête qui appelait son nom. Il n’avait pas besoin de poser un visuel sur celui qui le prononçait pour savoir qu’il souriait et qu’un éclair de folie animait certainement ses prunelles. Rien qu’au son de sa voix, cela se décelait facilement. Il s’était emparé d’un couteau. Et ensuite, plus rien. Un trou noir avait consumé ce moment de sa vie. Était venu détraquer à jamais son esprit.

Ce fut comme s’il se réveillait un matin après une nuit passée d’un sommeil lourd et sans rêves. Ce ne fut cependant pas dans sa chambre ni dans une quelconque pièce de sa maison qu’il se réveilla. Non, l’endroit dans lequel il se trouvait lui était totalement étranger. Une fenêtre aux barreaux noirs, des murs gris, une étrange porte. Un lit, un lavabo, une petite table. C’était tout ce dont il possédait. Durant dix ans, personne ne lui expliqua ce qu’il faisait là. Soi-disant que cela le perturberait trop alors que son état était déjà instable. Il ne s’en rappelait pas mais avait bien vite compris qu’on l’avait interné. Pour quelle raison ? Eh bien parce qu’il avait tué ses parents avant de tenter de s’en prendre au voisinage. C’était un père de famille qui l’avait stoppé alors qu’il se promenait apparemment dans la rue, un couteau à la main et de l’hémoglobine maculant ses vêtements. L’agressivité dont il faisait preuve l’avait directement mené au centre psychiatrique le plus proche où on l’avait enfermé, le jugeant trop névrosé pour tenter quoi que ce soit d’autre. Et comme il ne se rappelait sincèrement de rien, les chercheurs en avaient fait un parfait sujet d’études. Pendant longtemps il fut utilisé comme objet pour différents tests sur le cerveau. Il subissait d’étranges crises qui le laissaient pantelant, vidé de toute énergie et que les médecins appelaient épilepsie. Elles étaient apparemment causées par ses insomnies répétées malgré les médicaments et à l’angoisse permanente dans laquelle il était plongé. En même temps, avec une voix étrange dans la tête qu’il était le seul à entendre, face à des hommes en tenue blanche qui venaient le torturer chaque jour et qui ne le croyaient jamais, il y avait clairement de quoi être anxieux. Il avait compris sa pathologie bien avant qu’on la lui annonce. Il était un paranoïaque schizophrénique et Masky, la voix qui ne le laissait jamais en paix était sa seconde personnalité. Ce dernier ne se manifesta pas de façon réelle pendant toutes ces années passées entre ces murs gris et ternes, comme il l’avait fait ce jour d’orage.

Quand l’envie de sortir, de s’évader, de retourner dans le monde réel devenait trop forte, ses accès de colère le menaient jusqu’à l’automutilation. Il criait, se frappait contre les murs. Les crises d’épilepsies ne passaient pas, provoquant un nouveau symptôme ; une toux qui le faisait cracher du sang. Il se rebella en refusant de prendre ses médicaments sensés le soigner. Dylan voulait mourir. A l’inverse, Masky souhaitait vivre. Un combat existentiel que cette seconde personnalité sombre finit par gagner. Le jeune homme céda et accepta tous les tests proposés.

Il fallut trois ans pour instaurer un traitement efficace à la fois contre ses crises d’angoisse, d’épilepsie et ses quintes de toux. Trois autres années pour que les effets se fassent ressentir, que Dylan prenne ces médicaments et que cela devienne une habitude. Masky s’efforçait même de contenir les différentes émotions trop violentes pouvant émaner de son alter ego. De cette façon, les médecins considérèrent que Dylan était sur une bonne voie même s’il lui était impossible de guérir. Durant l’année de ses dix huit ans, l’hôpital psychiatrique ferma. Les cas les plus névrosés furent conduits vers d’autres établissements mais Dylan s’était arrangé pour redevenir aussi normal que possible. Avec réticence, on lui accorda la liberté à condition qu’il suive son traitement comme il le fallait. Au moindre écart, les murs gris d’une cellule seraient une nouvelle fois ravis de l’accueillir.

Libéré, il pouvait à nouveau goûter à la vie. Du moins c’est ce qu’il pensait, mais l’autre en lui n’était pas d’accord et voulait en profiter également. De nombreuses fois Dylan se réveilla dans un endroit inconnu, sans plus aucun souvenir de ce qu’il aurait pu précédemment faire. Il ne pouvait posséder de travail fixe ou de maison, il n’aurait su la retrouver. La seule chose qu’il possédait était ses pieds pour avancer et voyager. A défaut d’avoir un bon sens de l’orientation et une bonne mémoire, il marchait toujours tout droit. Non, il ne voulait pas retourner dans un hôpital pour poser des questions sur ce nouveau fait handicapant, plus jamais il n’y mettrait les pieds. Sur ce point, tous deux étaient d’accords, mieux valait la liberté que l’internement même si aucune cohabitation n’existait. Il ne s’agissait que d’une lutte incessante. Et comme le malheur n’était jamais loin et n’épargnait pas ce cher Dylan, il avait fallu qu’il se retrouve à San Francisco le jour de ce fameux accident. Au départ il n’avait pas tout saisi, il était sans doute un peu comme tout le monde perdu. Puis s’était rendu compte qu’une nouvelle fois, il avait été enfermé même si sa prison était largement plus grande que celle qu’il avait côtoyé pendant dix longues années.

Il remarqua bien vite qu’il avait muté, qu’il était devenu ce que les gens de cette ville craignaient par-dessus tout. A savoir, une sorte de mutant. Ceux qui causaient cette brusque mise en quarantaine. Son esprit et son corps trop faibles avaient sans doute fait une cible de choix. Comment l’as-t-il su ?
Eh bien disons que son comportement un peu étrange intriguait pas mal de personnes et pas des plus honnêtes ou des plus douces. Il lui arrivait parfois de se faire agresser dans la rue, auquel cas il se défendait du mieux qu'il pouvait. Jusqu'à ce jour où tout fut différent. Face au danger il sentit son cœur s'accélérer et le coup partit, touchant ce gros baraqué à l'allure de motard qui venait de le plaquer contre un mur en plein dans la mâchoire. Il ne sentit même pas la douleur mais apparemment, lui oui. Le jeune homme en profita pour fuir, il ne se rappelait pas avoir jamais couru aussi vite de sa vie. Malgré le choc et la panique, il était assailli d'informations autant visuelles qu'auditives alors qu'habituellement il se fermait à tout autour de lui. Sauf que là, bah ça ne marchait pas. Après une petit quart d'heure de course, il s'était arrêté près d'une maison en grande partie en ruines, inhabitée, trop proche de la zone 0 à son goût. Il s'était mis à saigner du nez à cause de l'afflux du sang dans son cerveau et attrapa bien vite ses médicaments pour éviter une possible crise d'épilepsie. Il était déjà épuisé, en subir une l'aurait achevé. Il fallut palier à la fatigue puis réfléchir à ce qui venait de se passer. Masky n'y était pour rien dans cette poussée soudaine d'adrénaline si étonnante. Dylan était si continuellement fatigué qu'il doutait encore d'avoir réellement vécu cela. C'aurait pu être une nouvelle hallucination hein. Sa logique voulut qu'il oublie ce fait, pensant qu'il ne se reproduirait jamais sauf qu'évidemment, ce fut tout le contraire. Ces "poussées d'adrénaline" s'il ne s'agissait que de cela, arrivaient de plus en plus souvent et parfois pour une simple colère. Il se mettait à percevoir des bruits et des particules qu'une oreille ou qu'un œil totalement humain ne pourraient jamais déceler, surtout dans des moments de rage intense.

Il comprit que quelque chose avait changé en lui, même s’il n’en prenait encore pas toute l’ampleur. Tout ce qui comptait pour lui maintenant était de ne pas se faire attraper. Il ne voulait plus finir entre quatre murs. Et pourtant du fait de sa nouvelle nature, il était activement recherché. Évidemment, il était habitué à masquer son identité et sa maladie mentale mais se savoir traqué n’arrangeait pas sa paranoïa. Il était constamment sur ses gardes avec l’impression que chacun pouvait discerner le fait qu’il était différent parce qu’il avait muté.
Malgré tout, il tentait de se fondre dans la masse, de passer pour un humain normal. C’était après tout ce qu’il désirait le plus au monde. Comme si en mimant, il oublierait cette réalité accablante qu’il aurait préféré ne jamais vivre. Ce fut une nouvelle vie qui commença, pleine de nombreuses difficultés et de nouvelles sources d’angoisse. Il fallait maintenant que notre cher Dylan se débrouille par lui-même dans une ville dont la plupart des habitants voudraient sa peau s’ils venaient à découvrir sa véritable identité. De quoi devenir fou non ? Ah mais zut, il l’est déjà.


Dernière édition par Dylan Rosner le Dim 26 Mai - 23:00, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Law Abiding Citizen

Féminin

MESSAGES : 704
HUMEUR : Secrète
FEAT : Rose Leslie

Points : 468

Voir le profil de l'utilisateur http://reve-inverness.forumactif.com/

Want More ?


Killy Novak
Law Abiding Citizen
Message Sujet: Re: Dylan Rosner {Gueule d'ange et esprit de démon} | Dim 26 Mai - 9:59

Bienvenue ! Super fiche que tu nous as faite là =) A priori tu n'as pas l'air d'avoir de question mais n'hésite pas, on est là pour ça I love you

Hum dans l'idéal il faudrait que tu trouves un prénom et un nom différents de celui-ci de la célébrité. On voudrait éviter que les membres fassent des amalgames. Puis c'est plus original avec des pseudos différents. Bref, si tu as besoin de suggestion, on peut essayer de trouver =D

Concernant ta mutation, pour l'instant, tu nous en présentes deux différentes. Celle du métabolisme accéléré est déjà une sacrée capacité en soi. Je ne pense pas que ce soit très judicieux de posséder ces deux mutations, il faudrait que tu choisisses =) Ici,on est assez à cheval sur le "réalisme" (assez paradoxal, je sais) des mutations. On voudrait éviter de se cantonner à des personnages de type X-men x) Bref, personnellement, j'aime beaucoup cette idée d'accélération des influx nerveux. A terme, cela pourrait aussi permettre à ton personnage de réfléchir plus vite, d'améliorer ses capacités cognitives (la capacité d'assimiler de nouvelles informations). En revanche, je lui imposerais un effet secondaire (histoire de rendre le tout plus humble et puis parce que je trouve ça plus marrant à jouer (mais là c'est mon avis personnel hein)) : après une période où il a utilisé ses capacités, il se trouve vidé de son énergie. Il a besoin de repos mais surtout de se nourrir.


« Catch me if you can »
::
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Want More ?


Invité
Invité
Message Sujet: Re: Dylan Rosner {Gueule d'ange et esprit de démon} | Dim 26 Mai - 10:43

Wow merci pour l'accueil ! ^//^ Côté questions rien ne me vient pour l'instant mais peut-être qu'au fil du RP j'en aurais quelques unes, on verra bien.

D'accord je vais tenter de trouver ça ! Ça m'a toujours posé problème de trouver un nom adéquat qui correspond bien au personnage et ce, pour tous ceux qui me liront mais je vais essayer d'en trouver un même si cela implique de creuser jusqu'au fin fond de mon esprit. Si vraiment rien ne me plait, j'avoue que des suggestions ne seraient pas de refux. C'est bizarre d'ailleurs puisque j'accepte facilement les noms qu'on me propose mais pas les miens xD
[EDIT : Oh mon Dieu j'ai trouvé je me surprends moi même Shocked Bon j'ai pris deux bonnes heures pour y réfléchir, avoir les fesses entre deux chaises mais j'ai trouvé ! Je vais ouvrir le champagne à midi.]

Personnellement je trouve ça bien d'être "à cheval sur le réalisme", cela évite les demi-dieux que l'on peut retrouver souvent en RP ( et auquel j'ai déjà été souvent confrontée malheureusement...) donc je pense que je vais garder uniquement l'accélération des influx nerveux, en effet. En plus je viens d'étudier ça en cours, je suis sensée tout connaître sur le système nerveux et ça me fera réviser mes partiels en m'amusant superheros
Oh j'y avais pensé pour l'effet secondaire mais l'idée de regagner des forces après l'effort me paraissait tellement logique que j'ai oublié de l'ajouter ! Je vais procéder à ces quelques modifications dans ce cas. Merci encore ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Big Boss Secretary

Féminin

MESSAGES : 947
FEAT : Diane Kruger

Points : 1573

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Charlotte G. Hawkins
Big Boss Secretary
Message Sujet: Re: Dylan Rosner {Gueule d'ange et esprit de démon} | Dim 26 Mai - 15:49

Bienvenue à toi ! o.o
Je pense que t'as vraiment pas à t'en faire pour ton niveau rp, pour ce que j'ai lu déjà, je trouve que tu es largement dans la norme et même au dessus :)
Personnage intéressant au passage, j'aime bien ta mutation, l'idée est pas mal ^^


Revenir en haut Aller en bas
avatar





Want More ?


Invité
Invité
Message Sujet: Re: Dylan Rosner {Gueule d'ange et esprit de démon} | Dim 26 Mai - 15:53

Ouf ça me rassure, j'ai toujours douté de mes capacités en RP, après tout ça ne fait qu'un an et demi que j'en fais et j'ai encore tout à apprendre. A chaque fois que je m'inscris sur un forum c'est un peu le stress donc, mais ça passera après la validation xD
Merci beaucoup ! *.*
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Law Abiding Citizen

Féminin

MESSAGES : 704
HUMEUR : Secrète
FEAT : Rose Leslie

Points : 468

Voir le profil de l'utilisateur http://reve-inverness.forumactif.com/

Want More ?


Killy Novak
Law Abiding Citizen
Message Sujet: Re: Dylan Rosner {Gueule d'ange et esprit de démon} | Dim 26 Mai - 16:44

Oh je trouve que ta fiche est facile à lire et j'ai très envie de voir ce que donnera tes rps. Personnellement, je juge vraiment la qualité d'un rp dans sa facilité de lecture t l'intérêt qu'il procure =)

Bien, je vois que tu as trouvé finalement un nom et un prénom. J'aime bien d'ailleurs. Pour ta mutation c'est parfait et je suis ravie que ces changements te conviennent aussi (jvoulais pas te rebuter en te disant "t'as pas le droit de faire ci ni de faire ça") xD


« Catch me if you can »
::
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Want More ?


Invité
Invité
Message Sujet: Re: Dylan Rosner {Gueule d'ange et esprit de démon} | Dim 26 Mai - 16:51

T'en fais pas, face aux remarques et critiques je me braque rarement (sauf quand elles sont pas justifiées mais comme ici elles le sont il n'y a pas de problème) au contraire. Puis ça reste quelques changements mineurs hein, c'est pas comme si j'avais toute une histoire à refaire. Faut s'adapter au contexte et pas rester bloquée dans le moule de l'histoire qu'on donne à notre perso'.
C'est vrai que j'ai souvent du mal pour les fiches de présentation, ça prend du temps et parfois c'est agaçant et ça se ressent pas mal sur mon l'écriture. Quand une réponse à un RP me passionne, mon style devient tout autre xD N'empêche, j'ai hâte de faire mes preuves agit
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Law Abiding Citizen

Féminin

MESSAGES : 704
HUMEUR : Secrète
FEAT : Rose Leslie

Points : 468

Voir le profil de l'utilisateur http://reve-inverness.forumactif.com/

Want More ?


Killy Novak
Law Abiding Citizen
Message Sujet: Re: Dylan Rosner {Gueule d'ange et esprit de démon} | Dim 26 Mai - 16:55

Je te comprends tout à fait. Je trouve que la fiche de présentation est un exercice pas facile et pas très naturel au final. Je préfère de loin un bon rp. Oh faut demander à Jeff Junior mais quand un rp m'intéresse beaucoup, je réponds très très vite o.o

Bon, pour l'instant, je n'ai pas grand chose à redire sur ta fiche. Je vais quand même attendre le passage de Jeff ou Eryn.


« Catch me if you can »
::
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Want More ?


Invité
Invité
Message Sujet: Re: Dylan Rosner {Gueule d'ange et esprit de démon} | Dim 26 Mai - 17:01

Ça m'arrive de répondre vite et bien aussi mais c'est rare. Je préfère faire dans la qualité que dans la rapidité même si faire attendre me culpabilise un peu ^^. C'est vrai, rien que sur les descriptions physiques et mentales ça sort rarement de façon naturelle, ce n'est rien de plus qu'un bon pavé long et ennuyeux après tout car il n'y a pas 'd'envolées lyriques" comme on peut en trouver dans une histoire. Cela dit, il faut aussi l'inspiration pour la rédiger, surtout dans des moments où la véritable histoire qu'on souhaite créer, c'est celle en interagissant avec les autres en RP. Mais bon, ne nous plaignons pas sur le système ça ne changerait rien (et en plus on flood, on va se faire taper sur les doigts) xD
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Chief Executive Officer

Masculin

MESSAGES : 716
HUMEUR : Excentrique.
FEAT : Robert Downey Jr

Points : 512

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Jeffrey J. Gallagher
Chief Executive Officer
Message Sujet: Re: Dylan Rosner {Gueule d'ange et esprit de démon} | Dim 26 Mai - 19:55

Alors alors, que dire ! Déjà, tu n'as vraiment aucune raison de t'en faire au sujet de ton niveau RP : tu écris très bien et en plus de ça, tu as écrit beaucoup, donc tu n'as pas vraiment pas à t'inquiéter xD Tu nous as fait un personnage vraiment complexe mais j'apprécie l'idée, surtout que ça pourra donner des situations intéressantes en RP.

Juste quelques petites précisions au niveau de la cohérence, que je ne fais pas au sujet de ta fiche mais au sujet de la situation de ton personnage dans les RPs à venir. Ton personnage fait partie des Wanted et non des citoyens, d'accord, si bien qu'il ne vit pas en centre-ville : il est plutôt obligé d'errer, de se cacher, et de se faire passer pour un citoyen normal lorsqu'il se risque à faire un tour du côté de la Bright Town. Je pense que tu l'as compris, tu n'as apporté aucune indication contraire dans ta fiche, mais je le précise au cas-où. (Je suppose d'ailleurs qu'il n'était pas 'installé' à San Francisco quand l'incident a eu lieu, pas vrai ?)

De même, Dylan finira forcément tôt ou tard par se faire repérer si Masky commet des meurtres : maintenant que San Francisco est isolée, c'est comme si les habitants vivaient dans un huis clos où ce genre de meurtres finissent forcément par se savoir, surtout avec la traque des mutants qui est mise en place et la surveillance de la Neo Corp. Enfin, ce que je veux dire, c'est que si la double-personnalité de Dylan commet régulièrement des meurtres, ça finira forcément par se savoir si on veut rester crédible. A moins que ce ne soit à fréquence très réduite et irrégulière ? Je veux juste que ce soit cohérent avec cette histoire de meurtres ; si Masquy s'attaque à des mutants, par exemple, il se fera moins repéré, ce que tu peux préciser.

Bref, tout est bon pour moi sinon ! Je laisserai cependant le loisir à Eryn de venir faire une remarque lorsqu'elle passera, si jamais elle souhaite en faire une. En attendant, je te valide quand même, je laisse juste ta fiche à son emplacement actuel pour le moment :)

Ta fiche est validée !


Te voilà paré à affronter l'univers de Shut Down !
Sous peu, nous allons t'ajouter ta couleur et recenser ton avatar !

Pense bien à :
♦ Remplir ta fiche de profil en fonction de ton personnage (la partie contact aussi !)
♦ Générer ta fiche de roleplay (toujours dans le profil ^_^)
♦ Créer ta fiche de suivi dans la Treasure Box
♦ Faire ta demande de rang !

Et en plus...
Les Caprices de l'Agent Mutagène te permettront de bénéficier d'un quatrième RP, où les mises en situation seront imposées par le Maître du Jeu. Idéal pour les surprises, l'action ou encore la bonne intégration à l'intrigue actuelle du forum !
♦ Et quand tu as tout bon... Les demandes de RP n'attendent que toi ! ♥

Si tu as des questions ou des suggestions supplémentaires, tu peux te rendre dès maintenant dans la catégorie Ask & Tell, ou encore mpotter les membres du staff !

Bon jeu parmi nous ! ♪



Keep calm and admire Gallagher's style.



Dernière édition par Jeffrey J. Gallagher le Dim 26 Mai - 20:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Want More ?


Invité
Invité
Message Sujet: Re: Dylan Rosner {Gueule d'ange et esprit de démon} | Dim 26 Mai - 20:09

Wouhouuuu ! C'est bon le stress est passé maintenant ^^ Merci beaucoup ! J'ai toujours aimé les personnages un peu complexes dans ce genre là, ce n'est pas la première fois que j'en joue un mais j'espère quand même être à la hauteur de vos espérances. Et oui, j'ai déjà hâte de commencer :3

Pour les précisions oui j'avais compris qu'il vivrait en marge de la société parce que constamment traqué, c'est pour cette raison que je n'ai pas donné de précisions. Et non il n'était pas installé à San Francisco au moment de l'accident, il était simplement là en "touriste" j'ai envie de dire.
Je me doute qu'il se fera repérer mais espérons qu'il parvienne à échapper aux autorités aussi longtemps que possible Razz Pour la fréquence c'est assez aléatoire au final, il peut ne pas changer de personnalité durant des semaines puis Masky peut apparaître pendant un laps de temps plus ou moins étendu (de l'ordre de quelques heures le temps d'une nuit à quelques jours) sans oublier qu'il ne tuera pas forcément s'il ne trouve pas de cible qui lui convienne ou si celle-ci parvient à lui échapper. J'apporterais les précisions parce que je pense qu'il risque de s'attaquer aux mutants aussi c'est vrai.

D'accord, merci encore une fois pour ce si chaleureux accueil ! ^.^
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Chief Executive Officer

Masculin

MESSAGES : 716
HUMEUR : Excentrique.
FEAT : Robert Downey Jr

Points : 512

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Jeffrey J. Gallagher
Chief Executive Officer
Message Sujet: Re: Dylan Rosner {Gueule d'ange et esprit de démon} | Dim 26 Mai - 20:23

C'est ça, Masky pourrait très bien comprendre que dans la conjoncture actuelle, il passera beaucoup plus inaperçu en s'attaquant à des mutants qu'en s'attaquant à des citoyens. Enfin, je vois bien le personnage saisir ce genre de choses. Après, bien sûr, tout évoluera, de nombreuses surprises arriveront en RP !

Si tu as la moindre question, surtout n'hésites pas à m'envoyer un MP ! tongue



Keep calm and admire Gallagher's style.

Revenir en haut Aller en bas
avatar





Want More ?


Invité
Invité
Message Sujet: Re: Dylan Rosner {Gueule d'ange et esprit de démon} | Dim 26 Mai - 20:26

Oh oui il est capable de le comprendre ^^ Puis s'il tue des joueurs en RP, ça équilibrera les groupes un peu out Oui, rien n'est jamais stable avec le RP :3
D'accord ! Je me priverais pas xD
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Want More ?


Invité
Invité
Message Sujet: Re: Dylan Rosner {Gueule d'ange et esprit de démon} | Dim 26 Mai - 20:31

Bonsoir et bienvenue ! C'est un joli personnage que tu as concocté qui promet d'être intéressant à suivre^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Want More ?


Invité
Invité
Message Sujet: Re: Dylan Rosner {Gueule d'ange et esprit de démon} | Dim 26 Mai - 20:45

Merci j'vous aime déjà tous o.o *élan de tendresse soudain face à tant de compliments*
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mutation Sensor

Féminin

MESSAGES : 1838
HUMEUR : Égarée.
FEAT : Jaimie Alexander

Points : 2897

Voir le profil de l'utilisateur http://moodypoison.blogspot.fr/

Want More ?


Eryn Blake
Mutation Sensor
Message Sujet: Re: Dylan Rosner {Gueule d'ange et esprit de démon} | Dim 26 Mai - 22:31

YANKEEEEE ! *O*
Je lis ça demain (en même temps de corriger ton chapitre, aha), mais je ne pouvais pas attendre pour te dire à quel point je suis RAVIE de te voir parmi nous ♥


Dread the Truth
Take the pictures off the wall, Erase the thoughts, forget them all. The choice is yours  to save yourself, Or in the hands of someone else ? » Skumfuck – Sum41 .unbreakable
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Want More ?


Invité
Invité
Message Sujet: Re: Dylan Rosner {Gueule d'ange et esprit de démon} | Dim 26 Mai - 22:34

Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiihihihihi c'est moi What a Face
Oh bah dans ce cas tu risques de te demander ce qu'il s'est passé entre mon chapitre et la présentation parce que le style n'est pas le même du tout xD J'espère que ces deux petites choses te plairont malgré tout et qu'en six mois de non écriture de fanfic j'ai pas perdu la main Embarassed
Et moi donc ! Je suis excitée comme une puce ! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Part-time Tracker Princess

Féminin

MESSAGES : 717
HUMEUR : Coriace
FEAT : Gemma Arterton

Points : 1240

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Aria Blake
Part-time Tracker Princess
Message Sujet: Re: Dylan Rosner {Gueule d'ange et esprit de démon} | Dim 26 Mai - 22:36

BIENVENUUUUUUUE 8DDDD !

Muhuhu tout ceci m'a l'air tout à fait passionnant, rien que le "j'aime faire des personnages tordus" picote sévèrement ma curiosité 8DDD ! (Bien qu'Aria soit plutôt normale, c't'aussi un rayon que j'adoooore arpenter xD...)

Je te lirai dès que possible mais rien que ton blabla me semble déjà très fluide xDDD !
/Sbaf/
(NB : blabla n'est pas, dans mon jargon, un terme pejoratif. J'aime le blabla.)


Revenir en haut Aller en bas
avatar





Want More ?


Invité
Invité
Message Sujet: Re: Dylan Rosner {Gueule d'ange et esprit de démon} | Dim 26 Mai - 22:43

Merci !
J'espère répondre à tes attentes et ne pas te décevoir côté personnage tordu alors ! Argh que de compliments, ça me touche trop T//T *right in the feels*
J'ai appris à placer mes virgules grâce aux coups de règle conseils avisés de Moody donc ça devrait être fluide mais on sait jamais, y'a sans doute des répétitions de mots, de verbes ou de je ne sais trop quoi. Y'a des avantages et des désavantages d'écrire à 2h du mat', l'inspiration et les mots jetés en vrac dans des phrases qui ne veulent rien dire en sont le parfait exemple.
T'inquiète, même le péjoratif je le prend de façon positive le plus souvent. J'aime le blabla aussi xD
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Part-time Tracker Princess

Féminin

MESSAGES : 717
HUMEUR : Coriace
FEAT : Gemma Arterton

Points : 1240

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Aria Blake
Part-time Tracker Princess
Message Sujet: Re: Dylan Rosner {Gueule d'ange et esprit de démon} | Dim 26 Mai - 22:51

Ooooh... copine... les coups de règles du Matou... Moi qui fais toujours des phrases à rallonge, et qui ai la brillante idée de lui faire lire mes textes...

Héhé, j'ai hâte de te lire 8DDD !

(oui surtout que là c'était pas vraiment du blabla mais je savais pas comment appeler le fait que tu répondes juste à ce topic xD ! Bref. Je suis le reine du blabla <3 !)
(et bonne philosophie 8D !)


Revenir en haut Aller en bas
avatar





Want More ?


Invité
Invité
Message Sujet: Re: Dylan Rosner {Gueule d'ange et esprit de démon} | Dim 26 Mai - 22:57

Sadisme quand tu nous tiens... la pauvre, elle doit en voir de toutes les couleurs avec nous Twisted Evil
Moi j'ai hâte d'avoir tes impressions pour m'améliorer, toujours comme ça que je fonctionne x)
(Du floodage de masse peut être ? Han je vais me faire ficher dès mon arrivée moi xD Mais c'est plus fort que moi, je suis trop polie je supporte pas de mettre des vents aux gens qui se prennent la peine de poster un p'tit truc sur ce que je fais...
Merciiii ♥️)
Revenir en haut Aller en bas





Want More ?


Contenu sponsorisé
Message Sujet: Re: Dylan Rosner {Gueule d'ange et esprit de démon} |

Revenir en haut Aller en bas

Dylan Rosner {Gueule d'ange et esprit de démon}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shut Down RPG :: Backstage :: Cimetière des présentations-
TopBottom
Ouvrir la Popote