AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Breaking News

Nouveau design : votre avis
De nouveaux Prédéfinis
Concours Estival
A venir : Concours de Votes

Awards
Jen Walker

Toubib de la CB !
Jensen Wicket

Flingueur de la CB !

Votez !
Topsite1 TopVelusia TopFiletduDiable




 

Partagez|

Concours #1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quel est votre texte favori ?
Zara
50%
 50% [ 3 ]
Sasha
17%
 17% [ 1 ]
Eryn
0%
 0% [ 0 ]
Blair
33%
 33% [ 2 ]
Total des votes : 6
 

avatar

Mutation Sensor

Féminin

MESSAGES : 1838
HUMEUR : Égarée.
FEAT : Jaimie Alexander

Points : 2897

Voir le profil de l'utilisateur http://moodypoison.blogspot.fr/

Want More ?


Eryn Blake
Mutation Sensor
Message Sujet: Concours #1 | Sam 22 Déc - 10:52

De la musique aux mots ♪


Bon. On est de vilains admins, on ne vous a pas prévu d'event. Enfin, si. Mais pas pour tout de suite ! Alors, pour nous faire pardonner, on a élaborer un petit concours pour vous occuper.

Le principe est simple : vous devez écrire un texte en vous basant sur une musique ; nous n'imposons pas de limite de mots, cela doit seulement passer en un seul post.

• Indiquez la musique de la playlist que vous comptez utiliser.
• Vous n'avez le droit qu'à un texte par personnage (les DC sont avantagés !)
• Vous soumettez votre oeuvre à la suite de ce post avant le 31 janvier 2013 !

Suite à cela, nous lancerons un vote - car le gagnant sera désigné par vous, chers membres ! - et l'heureux petit scribouillard sera nommé. ♥ Ce gagnant aura son nom affiché, son texte mis à l'honneur, une potentielle récompense et le droit de choisir la musique du prochain concours en musique ! ♪

Shut Down - Part I by Moody Poison on Grooveshark


Si vous avez la moindre question, direction la Notice Board pour nous la poser.
Bon courage à tous ! =D


Dread the Truth
Take the pictures off the wall, Erase the thoughts, forget them all. The choice is yours  to save yourself, Or in the hands of someone else ? » Skumfuck – Sum41 .unbreakable


Dernière édition par Eryn Blake le Jeu 31 Jan - 9:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Want More ?


Invité
Invité
Message Sujet: Re: Concours #1 | Sam 22 Déc - 23:17

One Shot - Heat Miser; Massive Attack

La porte s'ouvrit d'un grincement terrifiant. Elle se trouvait au sommet de son immeuble dans Brooklyn, observant New York, ou du moins ce qu'il en restait . La majorité des buildings avaient été détruits. La ville était fumante, sombre, elle n'était plus. Une odeur acre flottait dans l'air. Une odeur de mort. Des silhouettes, hagardes, se déplaçaient lentement sous le clair de lune, dans les avenues désertes. Les vitrines des épiceries étaient éventrées, des cadavres s'empilaient sur le sol. Et elle se trouvait là, au milieu de ce vide, tremblante, peinant à y croire. Expirant de la buée dans cette nuit glaciale de Décembre.

Tout s'était passé très vite, trop vite. Le gouvernement ne les avait avertis de la possibilité d'une attaque bio-chimique que bien trop tard. L'ordre de se barricader chez soi, de calfeutrer ses fenêtres, de faire des provisions. Des distributions de masques à gaz et de combinaisons, de boites de conserve et de bidons d'eau avaient eu lieu. Et un mois après l'explosion, elle avait décidé de sortir de son appartement. Elle avait traversé le batiment, marchant à pas feutrés dans un amas de débris, une batte de baseball à la main. L'électricité fonctionnant encore, elle avait été mise au courant de la situation. Cette... bactérie qui avait transformé les gens en bêtes avides de chair humaine. Des images des films de Romero avaient aussitôt pris forme dans son esprit.

Dans les escaliers, elle était tombée sur Mrs Jensen, la vieille dame au trente-deux chats de l'étage supérieur. Cette dernière lui avait foncé dessus en grognant. Elle avait réussi à la repousser avant de monter les escaliers quatre à quatre. Le froid l'avait saisi violemment, Des cris résonnaient dans la nuit, lui glaçant le sang. S'approchant de la balustrade, elle observa des zombies marcher dans la rue. Une ambulance était renversée sur la route, toutes portes ouvertes. Une alarme de voiture hurlait au loin. Le chaos régnant dans la ville contrastait avec la brume, blanchie par la lueur de la pleine lune la surplombant. Plus rien n'avait de sens désormais. Des grognements derrière la porte la firent sursauter. Se retournant lentement, elle resserra sa prise sur le manche de la batte, avant de s'approcher de la porte. C'était le début de la fin, elle le savait. Mais elle se battrait, jusqu'au bout. Elle survivrait le plus longtemps possible. Elle avait assez joué à Resident Evil pour ça.

Donnant un coup de pied dans la porte, elle s'élança en hurlant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Girl on Fire

Féminin

MESSAGES : 107
FEAT : Elle Fanning

Points : 853

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Sasha Campbell
Girl on Fire
Message Sujet: Re: Concours #1 | Mer 16 Jan - 23:56



MUSE - The 2nd Law : Isolated System •• .unbreakable


- Cours. Dans trois jours, n'oublies pas. Fais-moi confiance.

Les sirènes des voitures des Peacekeepers étaient de plus en plus proches. Poussée par son frère, oubliant de réfléchir par elle-même, Sasha s’élança, en pleurs, passant par les jardins des voisins et les petites rues de son quartier. Elle connaissait cet endroit par cœur pour avoir traîné dans ces rues pendant de nombreuses années, c’était chez elle. C’était.

Courir. Sasha n’avait pas d’autres choix. Courir le plus vite possible. Elle ne réalisait toujours pas ce qu’il lui arrivait. Quelques heures auparavant, elle était devenue quelqu’un d’autre. Un monstre. Une mutante. Elle ne s’en rendait pas compte, pas encore, c’était un changement trop brutal. Et pour le moment, elle ne pensait qu’à une chose : courir, comme si sa vie en dépendait. C’était peut être le cas, elle n’en savait trop rien. Elle n’avait pas choisi de fuir, c’était son frère qui avait pris cette décision. Elle s’était contentée de l’écouter, passivement. Mais était-ce la bonne solution ? Lui comme elle ne savait pas ce que les Peacekeepers allaient lui faire une fois capturée. Mais elle était un monstre et les monstres n’étaient pas bien traités, en général.

Sasha ne savait pas où aller. Son frère lui avait indiqué un endroit sur une carte dans son sac mais elle ne voulait pas s’arrêter. Elle avait peur. Peur qu’on la rattrape. Qu’on la remarque. Elle ne devait pas s’arrêter. Seule, elle était sans défense. Elle se sentait vulnérable, faible. Elle détestait ça. En une soirée, elle avait perdu toute son assurance, toute sa force de caractère. Elle était fatiguée, elle en avait marre de courir mais c’était la seule solution. Seule la peur la faisait avancer. La peur, l’adrénaline et la pensée de son frère : Sasha ne voulait pas qu’il ait pris tout ces risques pour rien. Et finalement, elle reconnut un salon de thé qui était proche de son lycée. C’était un endroit rassurant où elle aimait traîner après les cours, avec ses amies. Elle ralentit à la vue du salon, et, sans s’en rendre compte, elle s’arrêta devant. Jamais plus elle n’aurait l’occasion d’y entrer. Jamais. Des larmes coulèrent sur ses joues, Sasha les essuya du revers de la manche. Plus jamais elle ne pourrait rire autour d’une tasse de thé, plus jamais elle ne connaîtrait cet environnement rassurant. Elle devrait se contenter des rues froides et sombres de San Francisco et cette pensée la terrifiait.

Sasha était essoufflée mais elle ne devait pas s’arrêter longtemps. Il y avait peu de personnes dans les rues et elle savait pertinemment que tous les Peacekeepers de la ville devaient être informés qu’une nouvelle mutante, une gamine blonde au visage d’ange, s’était échappée de chez elle. Son portrait avait déjà dû être diffusé. Elle était facilement repérable : paniquée, fringuée n’importe comment, sa robe à moitié rentrée dans son jean, les yeux rougis par les larmes. Il fallait qu’elle reprenne sa course, qu’elle quitte la vue du salon de thé rassurant pour trouver l’endroit indiqué par son frère. Elle ouvrit son sac avec des mouvements maladroits, pressée. Elle ne voulait pas qu’on la remarque, elle voulait se rendre invisible. Ne plus exister. Les gens qui passaient devant elle murmuraient, la regardant de travers. Elle n’avait rien à faire ici. Elle était loin de chez elle. Seule. Il était tard. Il fallait qu’elle se dépêche.

Elle découvrit avec une pointe de déception que son frère ne lui avait pas indiqué d’endroit précis, il s’était contenté de faire un cercle autour d’un quartier, à croire qu’il l’avait choisi au hasard. Elle connaissait l’endroit cependant. Des larmes montèrent à nouveau, repensant aux défis débiles qu’elle se lançait avec ses amis à propos des quartiers désertés de la ville ou du Black Market. Seule bonne nouvelle : elle savait s’y rendre, parce qu’elle avait déjà été aux frontières de la ville, un jour. L’adolescent qu’elle avait embarqué avec elle s’était défilé à la dernière minute à la vue d’un flic, elle n’avait pas pu mettre les pieds là-bas. Et, pour ne pas penser à ce jour heureux où elle s’était amusée à provoquer son ami, le traitant de poule mouillée, elle reprit sa course folle, marchant d’un pas rapide d’abord pour recommencer à courir le plus vite possible.

Elle essaya d’éviter les rues fréquentées mais elle croisa plusieurs personnes qui l’interpelèrent pour l’arrêter : elle n’obéit évidemment pas, la peur encore plus présente. Elle n’avait pas le droit d’abandonner maintenant, elle n’avait peut être pas décidé de fuir mais elle écoutait son frère et il était trop tard pour se rendre. Sasha continua alors, courant aussi vite que ses jambes le lui permettaient, faisant le moins de pauses possibles. Elle avait traversé presque toute la ville : sa maison confortable se trouvait à l’opposé des quartiers désertés où elle devait aller.

Sasha finit par arriver aux frontières de la Bright. Elle s’arrêta deux secondes. Une fois cette ligne invisible franchie, son destin serait scellé. Mais elle n’avait pas le choix : elle ne pouvait pas rester dans la Bright, pas ce soir. Ni les autres soirs. Sa maison, ce serait là-bas, dans la Seamy. Mais franchir une barrière, même invisible, c’était dur. Elle jeta un coup d’œil derrière elle, machinalement. Elle devait se faire une raison : sa vie d’avant était terminée. Elle était quelqu’un d’autre, un monstre, monstre qu’elle détestait. Elle tremblait : elle n’avait pas envie de franchir cette frontière, c’était bien la dernière chose qu’elle avait envie de faire. Alors, pour se donner un peu de courage, elle puisa dans ses dernières ressources et ferma les yeux, respirant un grand coup. Elle fit un pas devant elle, puis un autre, et un autre. Elle rouvrit ses yeux et fut tentée de sourire, fière de son exploit mais une main s’abattit sur son épaule. Elle sursauta et se retourna. Un homme d’une trentaine d’année la regardait, une lampe de poche levée sur son visage. Eblouie, Sasha leva une main pour se protéger les yeux.

« Tu fous quoi là ? C’est pas une heure pour se promener bon sang ! »

Sasha se mit à trembler. Elle ne savait pas qui était ce type. Peacekeeper ? Probable. Elle le regarda, n’osant rien dire. Mais elle ne pouvait pas se faire prendre. Pas maintenant, pas juste après qu’elle ait réussi à franchir les limites de la ville. Elle fit alors la première chose qui lui traversa l’esprit : elle donna un coup de pieds dans le tibia de l’homme qui fut surpris de l’action de la fillette – technique de défense apprise par son père. Sasha ne perdit pas un seul instant : elle partit s’enfoncer dans les bas-fonds de la Seamy Area. Elle n’osa pas se retourner, elle avait bien trop peur de cet homme, de ce qu’il pouvait lui faire. Elle entendait ses cris, ses protestations, mais ne distinguait aucun mot : elle ne voulait pas ralentir sa course, pas même pour regarder s’il la suivait ou pas. Elle crut entendre un coup de feu au moment où elle bifurquait dans une rue et puis, plus rien. Mais elle ne s’arrêta pas, pas encore.

Sasha finit par arriver dans un quartier sombre qui lui glaça le sang. Il y a avait beaucoup de maisons qui ne ressemblaient plus à grand-chose. Les jardins étaient laissés à l’abandon, les fenêtres des maisons étaient pour la plupart brisées. C’était le quartier indiqué par son frère, celui où elle devait se cacher. Elle parcourut quelques rues, hésitante, guettant la moindre petite lumière qui lui indiquerait un signe de vie – pas réconfortant pour autant. Elle finit par choisir une maison, au hasard et entra précipitamment à l’intérieur, au cas où l’homme de tout à l’heure la suivait toujours.

L’entrée de la maison lui fit penser à la sienne. Il y avait un escalier juste en face et les images de la soirée lui réapparurent. Elle se revit, devant ses propres escaliers, son père la tenant fermement par le bras, sa mère et sa grand-mère en panique … Elle recommença à pleurer, se rendant compte que cette maison deviendrait sa planque pour les jours à venir alors qu’elle n’avait aucune envie de rester là-dedans. Elle se sentait terriblement seule, comme si elle n’existait plus pour personne ; ce qui était un peu vrai, sa famille allait la renier, sans aucun doute. Son frère serait là mais pour combien de temps ? Elle était un monstre, voudra-t-il d’elle encore longtemps ? Elle ne voulait pas qu’il l’abandonne mais, elle n’aurait pas d’autres choix que d’accepter son sort.

Tout en continuant à pleurer, Sasha sentit que son corps commençait à l’abandonner, lui aussi : elle était fatiguée, ses muscles lui disaient de se poser quelque part pour ne plus bouger. Elle monta telle un zombie à l’étage : elle était entrée brusquement dans cette maison, personne n’était venue à sa rencontre, cela voulait dire qu’il n’y avait personne, non ? Elle était bel et bien seule ? Elle ne savait même pas si cette solitude l’avait rassurée. Pas vraiment, en fait.

Sasha s’arrêta devant une première chambre, qui lui fit penser à celle de son frère. Evidemment, il ne serait pas à l’intérieur. Elle était seule, toute seule. Trop seule. Elle respira un grand coup, se forçant à continuer : elle ne pouvait pas s’allonger sur le sol, là, dans ce couloir sans lumière. Elle avançait doucement, une main posée contre le mur. Lorsque celle-ci rencontra une poignée de porte, Sasha décida qu’elle irait se cacher là dedans. Elle ne voyait pas grand-chose de la pièce, seule la lune éclairait un peu la pièce. Elle aurait bien utilisé un briquet mais elle avait peur des conséquences : et si elle mettait le feu à cette maison ? Non. Non, hors de question d’utiliser quoique ce soit qui ait un rapport avec le feu.

Le lit ne lui parut guère accueillant : il n’y avait même pas de matelas. Elle vit alors une porte à l’intérieur de la chambre, qu’elle ouvrit. Un placard. Elle distingua quelques cintres, aucun vêtement. Cette maison devait être vide depuis longtemps. Ou peut être pas. Mais ça, elle s’en occuperait demain. Sasha se courba pour entrer dans le minuscule placard, fermant la porte derrière elle. Ici, elle se sentait un peu en sécurité. Elle se rappela les parties de cache-cache avec son frère : des années auparavant, elle se cachait souvent dans les placards. Mais, au bout d’un moment, il avait fini par retenir ses endroits de prédilection et la trouvait à chaque fois. Pour la énième fois de la soirée, la pensée de ce moment heureux la fit pleurer. Elle se laissa tomber au sol, posant son sac à dos à côté d’elle. Elle remonta ses genoux et passa ses bras autour pour enfuir son visage. Elle se laissa complètement aller, sanglotant de plus en plus fort mais elle se retenait de crier. Qu’est ce qu’elle allait faire maintenant ? Sa vie était fichue. Jamais elle n’irait à l’université. Jamais elle ne pourrait quitter cette ville. Elle sera à jamais Sasha la mutante. Sasha le monstre. Sa vie était devenue un cauchemar en l’espace de quelques heures. Elle se revoyait, une flamme posée dans la paume de la main. Le regard choqué de sa famille. Le regard haineux de son père. La détresse de son frère, la suppliant de fuir. Sa course jusqu’au salon de thé. Les passants qui la regardaient, surpris et méfiants. L’homme près de la Seamy, la tenant par l’épaule. Les injures prononcées à son égard. Sa course poursuite. Le coup de feu. Son arrivée ici, dans un placard, dans une maison au milieu de la Seamy. Tout ça était allé trop vite. Peut être que tout n’était qu’un rêve tout compte fait. Peut être allait-elle se réveiller, le lendemain matin. Peut être qu’elle irait à l’école, qu’elle retrouverait son quotidien habituel. Peut être que ce cauchemar était encore un effet de la fièvre et des médicaments qu’elle avalait pour guérir de cette fichue grippe. Elle se raccrocha alors à toutes ses hypothèses pour s’endormir, épuisée mais avec le sentiment qu’au fond, rien ne s’arrangerait à son réveil : elle serait toujours seule, en plein cauchemar. Elle ne s’en sortirait jamais. Jamais.



    welcome to my life
    » When you feel my heat look into my eyes, it's where my demons hide. Don't get too close it's dark inside, it's where my demons hide •• unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mutation Sensor

Féminin

MESSAGES : 1838
HUMEUR : Égarée.
FEAT : Jaimie Alexander

Points : 2897

Voir le profil de l'utilisateur http://moodypoison.blogspot.fr/

Want More ?


Eryn Blake
Mutation Sensor
Message Sujet: Re: Concours #1 | Sam 26 Jan - 13:02

Burned to the Sky

Disclosure - Collapse Under the Empire

La fumée âcre lui emplit les poumons et lui brûla les yeux.
Les larmes qui roulèrent sur ses joues miroitaient à la lueur des flammes.

Tout autour d’elle, tout n’était plus que chaos et incandescence. Brouillard et feu rougeoyant. L’incendie, la fournaise, les flammes. Étouffantes. Asphyxiantes.
Fascinantes.

Debout dans la pièce, elle le regardait droit dans les yeux, l’incendie, elle le choyait comme un enfant, la fierté emplissant sa poitrine en même temps que la chaleur remplissait tout son être. Son cœur battait bien fort dans sa cage thoracique, au rythme régulier de la fanfare en pleine liesse.

La créature, camaïeu de couleurs ardentes, grimpait aux murs avec une voracité délicieuse ; elle léchait d’abord les parois, noircissant la tapisserie d’une caresse suave, puis entamait sa danse insatiable, ascension sibylline jusqu’au sommet de la pièce. Le haut plafond n’arrêtait en rien la dévorante escalade ; le feu rongeait, consumait et consommait sans sommation tout ce qui s’offrait à lui. Ce n’était pas un simple feu, c’était sa création, celle qui l’appelait chaque nuit, celle qui murmurait à son oreille depuis des années déjà, celle qui hantait ses songes les plus enchantés et qui, chaque fois, l’enveloppait dans sa chaleur réconfortante et l’emportait dans son extase fébrile.

Elle vivait en lui.
Elle imaginait déjà ce qu’il serait dans quelques minutes, un intarissable brasier s’élevant vers le ciel étoilé, les cendres et les étincelles virevoltant, entamant une valse d’ombre et de lumière. Oui, il s’étirerait dans la nuit, dans toute sa splendeur, théâtral et inassouvi, engloutissant tout ce qui se trouverait sur son passage, irradiant de lumière. Et dans son sillage, on ne trouverait que des fresques énigmatiques, étranges arabesques de suie noire et de cendres grises. Un message. Une trace. Un souvenir.

Son ultime œuvre de pyromane.
Son rôtissant tombeau.
Feu de joie.

Spoiler:
 


Dread the Truth
Take the pictures off the wall, Erase the thoughts, forget them all. The choice is yours  to save yourself, Or in the hands of someone else ? » Skumfuck – Sum41 .unbreakable


Dernière édition par Eryn Blake le Jeu 31 Jan - 12:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Black Velvet Panther

MESSAGES : 120
FEAT : Jessica Alba

Points : 871

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Blair S. Davis
Black Velvet Panther
Message Sujet: Re: Concours #1 | Lun 28 Jan - 20:43

Center of the world, X-Ray Dog, Argos.

Postés derrière un mur nous attendions et observions les hélicoptères se déployer au-dessus de la ville. Le bruit en était presque assourdissant. Ils lâchaient les chiens du gouvernement au cœur de la cité ou du moins de ce qu’il en restait dans l’intention de débusquer les dernières poches de résistance. Les ruines étaient notre terrain mais ils avaient l’avantage de l’armement et de la technologie. La tension imprégnait l’atmosphère et je la sentais monter en moi. Les mains moites serrées sur mon arme, je devais patienter, le signal allait survenir d’ici peu de temps, et alors il nous faudra courir pour sauver nos vies, saisir l’opportunité qui s’offrirait à nous. La situation était intenable et c’était notre dernière chance, l’alternative était simple, la vie ou la mort. Notre action était désespérée mais elle avait le mérite de nous permettre de mourir en combattant notre ennemi, celui qui nous oppressait depuis plusieurs années déjà et avait réduit notre civilisation à néant en pactisant avec le diable. Je déglutis.

Signal. Je ne voulais pas y aller mais je n’avais pas le choix, s’ils m’attrapaient c’en était fini de moi. Je jetai un regard désespéré à mon camarade qui me rendit un sourire. Nous bondîmes sur nos jambes et quittâmes notre abri. Dès qu’ils nous virent, ils ouvrirent le feu. Les balles crépitaient autour de moi qui slalomais pour leur rendre la tâche plus difficile. Je ne laisserai pas ces salauds m’avoir. Certains de mes camarades ripostèrent pour leur plus grand malheur. Je devais faire attention aux obstacles qui jonchaient les rues et rendaient ma course difficile. Je tournai au coin d’une rue et stoppai en apercevant à l’autre bout une escouade, ma retraite était coupée. Je fis demi-tour pour repartir.

Temps suspendu et les bombes vinrent s’écraser au sol. Le fracas de l’impact, la projection de débris me cueillirent de plein fouet. La douleur s’empara de moi, coupant mon élan. A bout de souffle, une partie de mon être avait disparu et mon sang s’écoulait sur le sol. Lentement je vis mon environnement chavirer, mes espoirs s’envoler. Adieu amis, adieu patrie, ils ont gagné cette bataille mais la guerre continue et nos âmes sont sauves. Je m’effondrai lâchant mon dernier soupir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mutation Sensor

Féminin

MESSAGES : 1838
HUMEUR : Égarée.
FEAT : Jaimie Alexander

Points : 2897

Voir le profil de l'utilisateur http://moodypoison.blogspot.fr/

Want More ?


Eryn Blake
Mutation Sensor
Message Sujet: Re: Concours #1 | Jeu 31 Jan - 9:58

Et voilà, le concours est terminé !

Laissons place désormais à la phase de votes, qui prendra fin le 17 février ! Vous pouvez nous faire part de votre vote et de vos critiques/éloges à la suite. =D

Nous rappelons que la gagnante pourra choisir le thème du prochain concours en musique, et que son texte sera mis à l'honneur sur le forum, d'une part, et, à défaut d'avoir la patience d'aller poster les résultats chez tous nos partenaires, sur la fiche du forum sur Pub RPG Design ! =D

Merci à tous de votre participation ! ♥


Dread the Truth
Take the pictures off the wall, Erase the thoughts, forget them all. The choice is yours  to save yourself, Or in the hands of someone else ? » Skumfuck – Sum41 .unbreakable
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Big Boss Secretary

Féminin

MESSAGES : 947
FEAT : Diane Kruger

Points : 1573

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Charlotte G. Hawkins
Big Boss Secretary
Message Sujet: Re: Concours #1 | Jeu 31 Jan - 19:43

Preeeeeeeum's !
Et j'ai voté pour Zara parce que j'ai beaucoup aimé l'ambiance du texte, j'ai adoré la phrase sur Resident Evil à la fin x) La première fois quand je l'ai lu, j'étais comme ça : *_* (pas très constructif comme commentaire, mais le soir je peux pas faire mieux ><)

Enfin le choix fut compliqué quand même, j'ai réfléchi toute la journée pour qui voter ! (ça m'a occupé dans la salle d'attente du médecin XD)


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mutation Sensor

Féminin

MESSAGES : 1838
HUMEUR : Égarée.
FEAT : Jaimie Alexander

Points : 2897

Voir le profil de l'utilisateur http://moodypoison.blogspot.fr/

Want More ?


Eryn Blake
Mutation Sensor
Message Sujet: Re: Concours #1 | Jeu 31 Jan - 21:06

Moi j'ai voté pour.... *roulement de tambour* Blair !

Pareil, longue hésitation avant de me décider, parque je suis définitivement fan de Sasha et que j'adore les références du texte de Zara.

Mais Blair, elle a tellement bien collé à la musique ! *_* J'adore l'ambiance, c'est bref, mais tout y est, l'histoire en elle même, et on est libre de s'imaginer toute la lutte auparavant ! Et, euh. Comme la musique va crescendo avant de s'achever, ben, on a un sentiment d'impact, la mort, toussa à fond. Bref. J'ai adoré ! ♥


Dread the Truth
Take the pictures off the wall, Erase the thoughts, forget them all. The choice is yours  to save yourself, Or in the hands of someone else ? » Skumfuck – Sum41 .unbreakable
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Chief Executive Officer

Masculin

MESSAGES : 716
HUMEUR : Excentrique.
FEAT : Robert Downey Jr

Points : 512

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Jeffrey J. Gallagher
Chief Executive Officer
Message Sujet: Re: Concours #1 | Ven 1 Fév - 0:40

J'ai passé ma soirée à hésiter... J'ai adoré lire ces textes. Celui de Zara m'a fait frissonner avec cette musique angoissante, dans celui de Sasha j'ai vraiment ressenti de la peine pour cette gamine, j'avais envie de la tirer de là, celui d'Eryn m'a fascinée par sa beauté et celui de Blair m'a transportée. Bravo les filles *_* J'ai vraiment adoré.

Et finalement, après longue réflexion, mon vote se porte sur le texte de Zara. Peut-être parce qu'il a été le premier à m'interpeller et que finalement je n'ai pas réussi à changer mon choix. Ou alors parce que j'ai un très gros faible pour ce genre d'univers. Dans tous les cas, bravo à vous ♥️

Et venez tous voter ! o.o



Keep calm and admire Gallagher's style.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Narrator

MESSAGES : 178
HUMEUR : Contagieuse
FEAT : © holidaycase sur Tumblr

Points : 482

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Agent Mutagène
Narrator
Message Sujet: Re: Concours #1 | Lun 11 Fév - 17:53

Allons allons, petits membres ! Nous vous rappelons qu'il ne reste que six jours avant la clôture des votes !

Nous avons pour le moment 5 votes, dont trois petits courageux qui ont hurlé leur choix sur tous les toits ! Zara est en tête avec trois votes, Blair suit de près avec deux votes... Rien n'est joué encore !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

First in Deed

Masculin

MESSAGES : 627
HUMEUR : Vigilante
FEAT : Jeremy Renner

Points : 1625

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Anderson Dawn
First in Deed
Message Sujet: Re: Concours #1 | Mer 13 Fév - 20:35

Voilà, voilà, j'ai beaucoup hésité depuis quelques soirs en lisant un texte au hasard en ayant écouté plusieurs fois la musique, avant et pendant, et je vote pour Sasha \ô/

Tout simplement parce que j'ai trouvé que la musique collait particulièrement bien, et que j'ai bien aimé lire :)

(Comme dirait Charlotte, commentaire pas très constructif, mais j'espère que vous me pardonnerez Razz )

Voilou, le choix a été dur, donc félicitations à tous ! :D



Get down ! Show me your hands ! Police !

Through Unity, Peace, Honor, Valor, Allegiance. Today
Tomorrow, Forever, Together
We Rise. Together We Prevail.
Forward Unto Dawn
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Narrator

MESSAGES : 178
HUMEUR : Contagieuse
FEAT : © holidaycase sur Tumblr

Points : 482

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Agent Mutagène
Narrator
Message Sujet: Re: Concours #1 | Jeu 21 Fév - 16:08

And the winner is...


Très chers, les votes sont clos ! (Avec du retard, oui, mais chut.) Et le gagnant de ce premier concours d'écriture en musique est... une gagnante. ZARA KAVINSKI l'emporte avec 50% des votes ! Félicitations à toi, la miss !

Ton texte sera mis très prochainement en valeur sur le forum, et le sera déjà dans les nouvelles que nous donnons au forum Pub RPG Design. Comme convenu, tu gagneras en plus le droit de choisir le thème du prochain concours en musique. Encore bravo et merci à vous tous d'avoir participé ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Want More ?


Invité
Invité
Message Sujet: Re: Concours #1 | Jeu 28 Fév - 19:07

Merci =D
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Black Velvet Panther

MESSAGES : 120
FEAT : Jessica Alba

Points : 871

Voir le profil de l'utilisateur

Want More ?


Blair S. Davis
Black Velvet Panther
Message Sujet: Re: Concours #1 | Sam 2 Mar - 18:06

Bravi à toi Zara ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mutation Sensor

Féminin

MESSAGES : 1838
HUMEUR : Égarée.
FEAT : Jaimie Alexander

Points : 2897

Voir le profil de l'utilisateur http://moodypoison.blogspot.fr/

Want More ?


Eryn Blake
Mutation Sensor
Message Sujet: Re: Concours #1 | Sam 2 Mar - 18:08

Je tiens à souligner que, ça y est, le texte a été publié avec nos nouvelles données sur Pub-RPG-Design =D


Dread the Truth
Take the pictures off the wall, Erase the thoughts, forget them all. The choice is yours  to save yourself, Or in the hands of someone else ? » Skumfuck – Sum41 .unbreakable
Revenir en haut Aller en bas





Want More ?


Contenu sponsorisé
Message Sujet: Re: Concours #1 |

Revenir en haut Aller en bas

Concours #1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shut Down RPG :: Backstage :: Free Zone-
TopBottom
Ouvrir la Popote